Trilogie de Cool dans l’Everest: premières images

L’alpiniste Anglais Kenton Cool premier à grimper le Nuptse, l’Everest et le Lhotse en une ascension
Le premiers des trois sommets du challenge de Cool
En route pour le Nuptse, le premier des 3 sommets
Par Brendan Leonard

Dans les premières heures de la matinée du 21 mai, l’himalayiste Anglais Kenton Cool est arrivé au sommet du Lhoste à 8,516m et devient ainsi le premier grimpeur à rejoindre les 3 sommets du Nuptse, du Mt. Everest et du Lhotse en une seule ascension. Les trois sommets forment la face ouest du massif en forme de fer à cheval avec l’Everest au centre. Le Lhoste est le quatrième sommet le plus haut du monde, et le Nuptse est le 21 ième.

Kenton Cool et le Sherpa Dorje en haut du Lhotse
Kenton Cool et le Sherpa Dorje en haut du Lhotse © Kenton Cool

Il n'y a quelques très rares alpinistes à avoir atteint le sommet de l’Everest et du Lhoste en une seule ascension, dont certains en moins de 24h, mais personne n’avait encore essayé d’atteindre les trois sommets avant Cool et son Sherpa Dorje Gylgen. Le Nuptse n’est escaladé que très rarement, mais cette année, les Sherpas ont placés des cordes fixes sur le sommet du Nuptse pour un groupe de clients. Les cordes auraient rendu la montée plus facile si le groupe les avaient utilisées. La première tentative de Cool pour escalader les trois sommets a eu lieu une semaine auparavant, mais une tempête le 11 mai les a forcés à redescendre. Une semaine plus tard, Cool a publié un message sur facebook où il annonçait sa nouvelle tentative : “Le challenge ultime des 3 sommets a commencé. Nous avons grimpé le Nuptse il y a quelques heures. Nous sommes maintenant dans le South Col.”

Ouverture de la voie vers le sommet du Nuptse © Kenton Cool

Cool a escaladé le Nuptse, sans Gylgen, à 6 du matin le 19 mai et l’Everest à 2 heures du matin le 20 mai. C’était la onzième fois que Cool atteignait le sommet et cette fois dans le noir total. Après être arrivé au sommet du Lhotse le 21 mai, les deux hommes sont redescendus au camp de base à 11h00 du matin. Cool, qui en est à sa onzième ascension de l’Everest, et qui est l’un des meilleurs alpinistes britannique a dit sur twitter le 21 mai que c’était la semaine la plus difficile dans sa vie d’alpiniste: “De retour au BC, complètement exténué comme jamais auparavant, après une semaine à très haute altitude ». Cool est rapidement retourné en Angleterre, où il est rentré en contact avec notre équipe pour leur faire parvenir les images exclusives que vous voyez ici.

Kenton cool, après la montée des 3 sommets Nuptse, Everest et Lhotse
Kenton Cool, après la montée des 3 sommets © Kenton Cool

Pendant ce temps là, à 9h00 le 23 mai, Yuichiro Miura, 80 ans, est devenu le plus vieil homme à parvenir au sommet de l’Everest. Miura est célèbre pour avoir été la première personne à redescendre de l’Everest à ski le 6 mai 1970. Mais il est aussi monté au sommet de l’Everest en 2003 lorsqu’il avait 70 ans et à nouveau en 2008, lorsqu’il avait 75 ans. Miura a repris le titre du plus vieil homme à avoir escaladé l’Everest à Min Bahadur Sherchan, un népalais de 82 ans qui a lui même quitté le camp de base le 26 mai pour une nouvelle tentative.

Sec et instable: la partie supérieure du Lhoste
Sec et instable: la partie supérieure du Lhoste © Kenton Cool

Le 23 mai, l’américain Chad Kellogg a abandonné sa tentative d’ascension rapide à 8,305m, après 14,5 heures d’escalade depuis le camp de base. Kellogg voulait essayer de battre le record d’escalade de l’Everest sans oxygène à partir du camp de base, établit par Marc Batard en 1990 avec un chrono de 22h 29m. Kellogg a dit que sans oxygène, il n’aurait pas été capable de continuer à avancer dans un vent à 50 km/h, sans risquer des gelures, même si il était dans le rythme pour arriver au sommet en 21h.

 

read more about
Next Story