Le gilet de sécurité Tecniq pour surfer du gros

Survivre à une grosse chute n’est jamais facile mais le port d'un bon gilet peut faire la différence
Le gilet de sécurité Red Bull noir
Le gilet de sécurité Red Bull © Teqnic
Par Josh Sampiero

Plus ça va, plus les surfeurs de gros poussent les limites du big wave riding. Les vagues qu’ils rident deviennent très très grosses et la prise de risque augmente considérablement.

Après plusieurs chutes lors desquelles son gilet de sauvetage l’a plus gêné qu’autre chose, Ian Walsh a décidé qu’il avait besoin de quelque chose d’un peu plus efficace. C’est la société Teqnic, basée à San Diego, qui a répondu à son appel.

Le surfeur de gros Ian Walsh © Erik Aeder/Red Bull Content Pool

 Les objectifs de ce gilets sont simples : maintenir le surfeur à la surface, réduire l'encombrement et augmenter la sécurité. Et tout ça sans trop entraver les mouvements des riders.

Le plus gros problème rencontré en cas de wipe out concerne la fermeture éclair. Lorsque Walsh heurte la surface de l’eau à grande vitesse, les coutures de la fermeture ont tendance à lâcher. Ce qui a pour effet de rendre la veste contre productive.

La solution apportée par Tecqnic est simple : il faut mettre moins de fermetures. En raccourcissant la fermeture éclair de moitié, ils ont trouvé que le risque d’explosion des coutures était réduit de manière satisfaisante. Cette solution a aussi permis de rajouter de la mousse dans la zone du torse pour augmenter la flottabilité, et faciliter le retour à la surface avec le visage au dessus de l’eau.

L’autre grosse innovation de ce gilet concerne les matériaux. Tecqnic a utilisé une nouvelle mousse respectueuse de l’environnement qui se nomme HydroZOTE. Elle offre un gain de poids de 30% pour 10% de flottabilité en plus. Et ce n’est pas tout, la nouvelle mousse n’absorbe pratiquement pas l’eau, ce qui signifie que le gilet ne s’alourdit pas avec le temps. 

Ian Walsh part sur un monstre ) Jaws. © Fred Pompermayer/Red Bull Content Pool

Cette mousse n’est pas encore sur le marché, mais il y a fort à parier qu’elle a les qualités requises pour permettre d’améliorer les conditions de sécurité dans le surf de grosses vagues et dans les autres sports d’aventure où le risque d’être entraîné au fond de l’eau existe. 

Plus sûr, plus solide et apportant plus de flottabilité, il ne reste plus qu’à trouver des grosses vagues pour aller tester ce nouveau gilet.

read more about
Next Story