Les casques multisports

Un élément très important de votre équipement, choisissez le bien, il peut vous sauver la vie.
Peter Kauzer rame dans la mousse
Le bon casque peut recevoir des coups © amo Vidic/Red Bull Content Pool
Par Andy Pag

Si vous êtes fan d’un sport d’aventure, il y a des chances que vous soyez ouvert aux autres sports. Un ami kayakiste pourrait vous proposer de faire un tour à la rame, ou un pote grimpeur pourrait vous entraîner avec lui sur sa face préférée.

Le point commun de ces sports est d’induire la possession d’une quantité d’équipement qui peut faire mal au porte monnaie. Le risque de se taper la tête contre quelque chose étant récurrent dans la plupart de ces sports, il est tentant vouloir de s'équiper d'un casque adapté pour chacune des situations.

Heureusement il existe des casques multisports qui vous protègeront pour plusieurs activités à la fois, mais c’est souvent à la faveur d’un compromis entre légèreté, protection, contrôle de la température et ergonomie. Par contre, si vous faites le bon choix, vous aurez un casque qui vous protègera aussi bien, que vous soyez en train de faire de l’escalade ou de rider une rampe de skate.

POC Reactor+ Casque Multisports photo produit
POC Reactor+ Casque Multisports © Oskar Kihlborg/POC

Le POC Reactor+ sort du lot car c’est le seul que l’on ait pu trouver qui soit homologué dans les trois univers: sport de neige, d'eau et pour tout ce qui roule. Sa construction est vraiment solide et c‘est possible qu’il soit un peu lourd pour faire du vélo. Le casque en lui même est constitué d’une épaisseur d’Aramid (une forme de Kevlar) et d’une coque extérieure pour résister aux petits impacts, mais qui ne craint pas les autocollants, donc vous vous le personnaliser sans avoir peur de l’abîmer.

Comme pour les produits IKEA, c’est à vous d’assembler ce casque, il vous faudra placer à votre guises les mousses de confort qui vous tiendront chaud sur le télésiège, et qui pourront être retirées pour vos montées en télémark. Ce casque est équipé d’un banneau de mouse détachable qui protègera vos oreilles du vent et POC propose aussi en option, un casque avec haut-parleurs et micro intégrés, qui se connecte à votre téléphone.

Le design sobre du style crash test est plutôt bien trouvé ainsi que la sangle de tour de tête ajustable d’inspiration année 80, qui, avec sa forme en Y en font un accessoire que vous adorerez utiliser lorsque vous commencerez à poussez vos limites.

Homologué pour: ski, snowboard, vélo, skateboard, roller-blade, kayak. www.pocsports.com 

Petzl Mentor III + rouge-orange photo de produit
Petzl Mentor III © Petzl

Petzl Mentor III, ce modèle très léger est indiqué pour faire de l’escalade, de l’eau vive et du vélo. Avec juste 235 grammes ce casque pourra vous accompagner dans n’importe quelle aventure. Avec plus de trous qu’un morceau de gruyère, il est parfaitement ventilé. Petzl a aussi pensé à intégrer quatre supports de fixation pour leurs lampes qui pourront vous éclairer lors d’une escalade de nuit et aussi vous servir à accrocher une GoPro, pour filmer de n’importe quel angle.

Homologué pour: escalade, vélo, eaux vives.
www.petzl.com

casque Salewa Xenon vert, photo produit
Casque Salewa Xenon pour l'été et l'hiver © Salewa

Le casque Salewa's Xenon vaut aussi le détour. Il convient pour la neige, la luge, le vélo, le roller, l’escalade et le ski d’alpinisme. Les grands aventuriers seront peut être déçus qu’il ne soit pas homologué pour le kayak. Il est pourvu de 10 ouvertures de ventilation, ce qui vous permettra de garder la tête froide en été. Il est livré avec des inserts en mousse pour l’hiver. Il faudra juste se rappeler de l’endroit où vous les aurez rangés.

Homologué pour: les sports d’hiver, le vélo, skateboard, roller blade, luge.
www.salewa.com

read more about
Next Story