2013: Les plus beaux vols libres de l’année

L’année 2013 était riche en performances, découvrez cinq de ces vols exceptionnels.
Un participant aux Red Bull X-Alps 2011 survole Chamonix, dans la région du Mont Blanc, le 29 juillet 2011.
Red Bull X-Alps 2013 © Olivier Laugero/Red Bull Content Pool
Par Andy Pag

Maurer remporte le plus long Red Bull X-Alps en un temps record

Quand les organisateurs ont annoncé que le Red Bull X-Alps 2013 ferait quasiment 200km de plus que l’édition précédente, personne ne s’attendait à ce qu’un temps record soit établi cette année. Mais c’était sans compter les capacités exceptionnelles du génie du parapente, Christian Maurer.

Avec deux victoires à défendre, il était opposé à des concurrents de haut niveau tel que Clément Latour, Toma Coconea et Martin Muller. Mais il a pris de l’avance dès le premier jour et il a surpris tout le monde avec sa vitesse et sa technique de vol.

« C’était possible de faire des moves magiques en l’air, » dit-il, en se référant aux bonnes conditions météorologiques, « notamment lors de la traversée entre Interlaken et le Mt. Blanc ». Son atterrissage courageux sur les parois, lui a permis de réduire les distances de marche et de voler 90% du temps.

« Il était très impressionnant » reconnaît un autre concurrent du Red Bull X-Alps, Paul Guschlbauer. 

Christian Maurer (SUI1) fête sa victoire au Red Bull X-Alps 2013 à Monaco, le 14 juillet 2013
Christian Maurer sur la plateforme d'arrivée © Olivier Laugero/Red Bull Content Pool

Gavin McClurg brise le record des Etats-Unis.

En volant avec sa Niviuk Peak3, Gavin McClurg a réalisé un vol exceptionnel de 387km à travers l’état de l’Idaho en partant du Mt Baldy jusqu’au Montana. Avec ce vol, il établit un nouveau record de vol au départ du sol.

McClurg avait failli battre le record de l’état d’Idaho le jour précédent, et il avait dormi seulement quelques heures cette nuit là. Il a réalisé cette performance lors d’une semaine où il a parcouru pas loin de 1000km dans les airs. « Ce vol a duré sept heures et demi, ce qui n’est pas particulièrement long, j’aurai adoré pouvoir continuer, mais je suis déjà très satisfait,» dit modestement McClurg. 

Gavin McClurg pose pour un portrait
Gavin McClurg brise le record des Etats-Unis. © Jody MacDonald

De Dorlodot et Van Schelven traversent la Nouvelle-Zélande.

Equipés avec rien d’autre que des sacs de 22kg et d’une canne à pêche, Tom de Dorlodot et Ferdinand Van Schelven ont ouvert une nouvelle voie en marchant et en volant à travers l’Ile du Sud de la Nouvelle Zélande. Ils ont traversé les Alpes néo-zélandaises sans assistance en seulement 27 jours sur une distance de 800 km.

« On a appris à déchiffrer la météo et on s’est beaucoup servi de notre instinct, » a dit Dorlodot. « Nous avons rencontré très peu de monde en chemin, et nous avons marché seulement 80km sur la route, le reste du temps on était dans la nature. On a attrapé des truites pour le diner, on a dormi dans des huttes ou enveloppés dans nos ailes.»

Garder la voile au sec ! © SEARCH Productions

Weissenberger a volé sur 353km aller et retour. 

En mettant à profit la géographie du relief qui s’étire sur 500km de côte chilienne et les vents thermiques, l’Autrichien Thomas Weissenberger a parcouru 176.7km en deltaplane à partir d’ Iquique. Il a réalisé l’aller et le retour en battant son propre record de distance aller et retour.

Avec ce vol Weissenberger réalise une véritable prouesse en planning et en météorologie en exécutant ce vol parfait lors d’une journée parfaite après des jours de préparation.

“ C’est une expérience extrêmement enrichissante pour moi et pour tout le monde dans l'équipe," a t-il dit.

deltaplane-record-mondial
Des falaises à perte de vue © Thomas Weissenberger

Turner traverse la Sierra

Le grimpeur devenu pilote Dave Turner a volé à l’ouest du big air de l’Owens Valley en Californie, en atteignant l’altitude de 5,200m, il devient ainsi le premier pilote de parapente à traverser les Sierra Mountains. Un atterrissage anticipé l’aurait obligé à marcher pendant trois ou quatre jours pour s’en sortir. Les rangers l’on arrêté lors de son atterrissage, car ils pensaient qu’il avait décollé du Sequoia National Park, mais ils l’ont relâché en voyant l’itinéraire réel de son vol.

Turner a commencé à voler il y a seulement quatre ans, et dans le milieu il est d’ores et déjà devenu quelqu’un à suivre dans les prochaines années. « Dave est vraiment très fort, il prend des itinéraires que personne n’avait imaginé prendre avant lui,» dit Brad Wilson, un partenaire de vol.

read more about
Next Story