5 aventures qui ont marqué 2013

Une belle aventure n'est jamais terminée. On la raconte encore et encore.
Le Suisse Christian Maurer (SUI1) lors de la cinquième journée du Red Bull X-Alps 2013, sur le Cervin en Suisse, le 11 juillet 2013
Rendez-vous à Monaco © Sebastian Marko/Red Bull Content Pool
Par Josh Sampiero

Il est difficile de faire quelque chose de nouveau de nos jours. Les territoires inexplorés appartiennent de plus en plus au passé, alors les aventures se font souvent vite. Retour sur quelques grands moments de 2013. Et toujours plus d’aventure sur notre page Facebook.

Üli Steck en solo dans l’Annapurna

La « Swiss Machine » aura de grands souvenirs de cette année, et pas tous plaisants. Si le scandale de l’Everest aura fait les gros titres, le grand moment pour Steck aura été son ascension-éclair sur le Face Sud de l’Annapurna.

Comme d’habitude, Üli est resté très calme sur le sujet : « C’est simple – il faut juste se concentrer sur son prochain pas. C’est tout ce que je fais. La vie est très simple ! ».

Léger, rapide, seul. La manière de Steck.
Léger, rapide, seul. La manière de Steck. © Dan Patitucci/patitucciphoto.com

La trilogie Everest de Kenton Cool

Encore un événement dans l’Himalaya. Mais pas sur un seul sommet – sur trois sommets. Le 21 mai, l’alpiniste britannique Kenton Cool a posté ce message sur Twitter : « De retour au camp de base totalement ravi après une semaine sur les sommets… ».

Pourquoi était-il si « ravi » ? Eh bien, il a gravi trois sommets – l’Everest, le Nuptse et le Lhotse. Ce qui n’avait jamais été fait auparavant, et ne le sera certainement pas avant un moment…

Le premiers des trois sommets du challenge de Cool
En route pour le Nuptse, le premier des 3 sommets

Valery Rozov décolle du toit du monde

Nous ne pouvons pas quitter l’Everest sans mentionner cet exploit. La plupart des gens s’attèlent à grimper les montagnes. Valery Rozov préfère les descendre. Et d’une façon plutôt originale : avec un wingstuit de BASE jump. À 7.220 mètres (on ne peut pas sauter de 8.000 ainsi), l’athlète russe a volé où personne ne l’avait fait avant. A-t-il eu peur de… vous savez… mourir ? Non : « Je savais que je survivrais… », a déclaré Rozov.

Valery Rozov célèbre son saut après l'atterrissage
Mission accomplie © Denis Klero/Red Bull Content Pool

Coup du chapeau de Chrigel Maurer au X-Alps

Christian « Chrigel » Maurer était l’homme à battre au Red Bull X-Alps 2013. Mais il n’a pas seulement gagné comme attendu, il a littéralement laissé ses adversaires sur place et pulvérisé les estimations.

Il a ainsi remporté son troisième Red Bull X-Alps d’affilée, confirmant qu’il est l’un des meilleurs parapentistes de tous les temps.

David Lama et Dani Arnold sur Moose’s Tooth

Peu après être arrivés en Alaska, les alpinistes David Lama et Dani Arnold ont gravi Moose’s Tooth.

Bien que d’autres l’aient déjà fait, ils ont pris une nouvelle route du nom de Bird of Prey. Et ils l’ont fait en quarante-huit heures.

Lama assure dans un passage très dangereux
read more about
Next Story