Descendre le Nil à pied

Il existe des façons plus commodes de se rendre en Égypte, mais nettement moins excitantes.
Une expédition à pied... oui mais à pieds trempés. © Tom McShane
Par Josh Sampiero

Il ne reste plus tant de “premières” à réaliser dans le monde, mais l’explorateur Levison Wood s’en est trouvé une, et pas des moindres. Jusqu’à ce jour, aucun individu n’avait jamais parcouru à pied Le Nil sur toute sa longueur. Sur plus de 6 500 km, ce fleuve traverse pas moins de sept pays différents en Afrique.

L'aube sur le Nil © Tom McShane

Pour notre Anglais de 31 ans dont les influences sont à chercher du côté de Livingstone et Stanley, l’idée est de boucler ce périple en approximativement douze mois. Son itinéraire débute à la source du Nil, au Rwanda, et l’oblige à traverser des zones marécageuses et humides, puis à s’enfoncer dans le Sahara, avant de terminer son parcours en Égypte, là où Le Nil vient se jeter dans la Méditerranée.

Il faut pêcher son repas. © Tom McShane

Si Levison Wood gagne ce pari, non seulement son voyage entrera au Guinness Book des records mais en outre il sera ainsi parvenu à récolter des fonds pour plusieurs associations caritatives qui œuvrent dans les pays traversés par l’explorateur.

Quand il n'est plus possible d'avancer à pied... © Tom McShane

Son objectif est de parcourir environ 150 kilomètres par semaine. Mais pour avaler ces distances, il lui faudra affronter des conditions climatiques difficiles, des zones inondées, sans parler des contrôles de la police fluviale. Au cours de son trajet, Wood fera appel à plusieurs guides, chacun étant spécialisé sur une section du fleuve. Leur connaissance du terrain sera grandement appréciable lorsqu’il s’agira de s’aventurer dans des contrées rarement traversées par des étrangers, qui plus est à pied.

L'aventurier Levison Wood et son guide Boston © Tom McShane

Mais c’est bel et bien la Nature qui demeurera son plus grand adversaire. Levison devra composer avec la faune sauvage, mais aussi tenter de rester le plus au sec possible et trouver des endroits où dormir. Jusqu’à ce stade, Levison et son guide Boston ont été hébergés dans des écoles et des étables. Une fois, ils ont même été réveillés dans l’urgence par des crues subites.

Mais ils conserveront aussi de grands moments en mémoire, comme lorsqu’ils ont découvert les chutes Rusumo au Rwanda, fait la rencontre des populations en Ouganda, mais aussi été accusés d’être des terroristes ! Des instants de stress heureusement compensés par les célébrations de Noël et du Nouvel An en pleine nature.

Les méandres du Nil s'enfoncent dans la jungle. © Tom McShane

Arrivé à mi-janvier, le tandem vient de franchir l’équateur et a pénétré dans l’hémisphère nord, alors qu’ils se trouvent aux environs du Lac Victoria, le plus grand du continent africain. Quelle distance leur reste-il à parcourir ? Difficile de donner un chiffre précis, mais une chose est sûre : les kilomètres sont encore nombreux. S’ils ont déjà franchi bien des obstacles, autant de nouveaux les attendent sur leur chemin, alors qu’il devront traverser les territoires du Sud Soudan et du Soudan avant d’entrer en Égypte et de découvrir le Delta du Nil sous leurs yeux.

Vous pouvez suivre leur progression en temps réel grâce à un live tracker et/ou les suivre sur Twitter.

Plus de récits d’aventure sur notre page Facebook.

read more about
Next Story