Photos : "Chasing Waterfalls" avec Rafa Ortiz

Compilation des aventures du kayakiste mexicain dans la province du Chiapas.
Par Evan David

"Chasing Waterfalls" (littéralement "La chasse aux cascades") est un projet d'exploration du kayakiste mexicain Rafael Ortiz. Son but ? Partir à la découverte de nouveaux cours d'eau dans l'État du Chiapas. Entre les défis sportifs à Big Banana Falls et d'autres plus politiques, impliquant des groupes armés, Rafa n'a pas manqué d'obstacles à franchir. Revivez les meilleurs moments de ces expéditions en eaux vives dans ce diaporama vertigineux.

Plus d'aventures sur notre page Facebook.

Pro tip: use your keyboard to jump between photos
Trop tard pour faire marche arrière
Rafael Ortiz en kayak sur une cascade de la rivière Agua Azul.
Trop tard pour faire marche arrière Il faut espérer que la caméra GoPro qu'a fixée Rafa Ortiz à l'arrière de son kayak soit solidement attachée ! © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
Paré pour le grand plongeon
Rafael Ortiz portrait.
Paré pour le grand plongeon On ne s'attaque pas à ce genre de chutes d'eau avec un simple short sur les fesses. Rafa a revêtu sa combinaison des grands jours. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
Passage à l'attaque
Rafael Ortiz en kayak sur une cascade de la rivière Agua Azul.
Passage à l'attaque En descendant une cascade haute de 57 mètres, Rafa Ortiz a établi un nouveau record du monde sur les chutes de Palousse (pas sur l'image). Mais il en a payé le prix avec une double luxation de l'épaule, des muscles froissés dans le dos et quelques points de suture au menton et à la paupière. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
La preuve par cinq
Rafael Ortiz franchit cinq cascades d'affilée
La preuve par cinq Ce n'est pas une mais cinq chutes d'eau d'affilée qu'a affrontées Rafa à Agua Azul. Pour réaliser cet exploit, il lui a fallu compter sur toute son expérience et son talent de navigation. Une performance rare. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
Dans la zone rouge
Rafael Ortiz en kayak sur des cascades multiples de la rivière Agua Azul.
Dans la zone rouge Le kayakiste mexicain Isidro Soberanes est suivi de près. Voyez plutôt ce drone-hélicoptère au-dessus de sa tête qui le filme en action. “Isidro Soberanes est vraiment trop fort !" lance Rafa. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
Petite pause avant le grand saut
Rafael Ortiz en kayak sur une cascade de la rivière Agua Azul.
Petite pause avant le grand saut Rafa et son acolyte observent un instant le cours d'eau avant de poursuivre leur descente sur ces chutes multiples. Un mauvais choix de trajectoire et c'est la blessure assurée. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
Gros débit
Rafael Ortiz en kayak sur une cascade de la rivière Agua Azul.
Gros débit Si les cascades se montrent très larges au sommet, la réception exige beaucoup de précision. Après trois passages, Rafa n'a pas manqué d'étudier à nouveau cette chute d'eau avant de se jeter car les formations rocheuses sont susceptibles de bouger au fil du temps. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
Le nez devant
Rafael Ortiz en kayak sur une cascade de la rivière Agua Azul.
Le nez devant Rafa Ortiz se prépare à encaisser l'impact de la réception. Les kayakistes plongent volontairement nez devant afin que le kayak pénètre plus facilement dans l'eau. Une réception à plat sur ce type de cascades lui briserait le dos en deux. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
Sans un bleu
Rafael Ortiz en kayak sur une cascade de la rivière Agua Azul.
Sans un bleu La rivière Agua Azul tire son nom de la couleur bleue de ses eaux. S'agissant de "bleus", nos kayakistes s'en sortiront sans le moindre bobo, pas mécontents de cette nouvelle expérience à Veracruz. © Alfredo Martinez/Red Bull Content Pool
read more about
Next Story