Photos: une ascension de fou entre glace et rocher

Le super grimpeur Will Gadd s’attaque au Helmcken Falls, une des pires ascensions mixtes du Canada.
Par Tarquin Cooper

Will Gadd déçoit rarement son public. Lors des 20 dernières années, il a réalisé les pires ascensions sur roche et sur glace. Ce retour à Helmcken devait être sa dernière grosse expédition. Une ultime performance avant d’opérer un virage dans sa carrière, et de réduire son activité sportive pour passer à des challenges un peu plus "sédentaires". (On imagine que le mot « sédentaire » n’a pas la même signification pour Gadd que pour le commun des mortels.)

Pour cette ascension, Gadd avait un itinéraire particulier en tête. «C'est le pire itinéraire mixte dans le monde – une voie que je voulais faire depuis longtemps, mais je ne savais pas comment m’y prendre," nous a-t-il dit avant de partir. Il s’est entrainé comme jamais auparavant pour cette ascension, mais l’escalade n’était pas la seule partie difficile. Il y avait aussi le risque se recevoir un énorme morceau de glace sur la tête. Regardez les images ci-dessous pour voir comment il s’en est sorti. 

Pro tip: use your keyboard to jump between photos
Un rêve devenu réalité
Will Gadd escalade aux Helmcken Falls
Un rêve devenu réalité « J’ai vu cette ligne pour la première fois il y a des années lors de ma première visite à Helmcken avec Tim Emmett » dit Gadd. « A ce moment-là, j'avais juré de revenir pour faire cette ascension qui est la plus extrême que j’ai jamais vu après avoir passé 20 ans à grimper partout dans le monde. » © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Suspendu entre les blocs de glace
Will Gadd grimpe Helmcken Falls
Suspendu entre les blocs de glace « De mon point de vue, c’est l’itinéraire le plus riche, le plus dur, le plus varié et le plus satisfaisant qui existe au monde » dit Gadd. © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Préparation de la montée
Will Gadd grimpe aux Helmcken Falls
Préparation de la montée Une montée libre en solo? Pas sur cette voie, « Il faut plusieurs jours pour grimper cette voie même avec les points d’assurages. Ça nous a pris une quinzaine de jours pour la préparation. » © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
En haute montagne
Will Gadd climbs Helmcken Falls
En haute montagne « Je dirais que c'est l'environnement le plus complexe dans lequel je n’ai jamais grimpé, » dit Gadd. « Cet endroit peut vous tuer plus vite que la plupart des sites d'escalade si vous ne faites pas vraiment attention. Mais l'escalade apporte tellement de satisfaction que cela vaut le coup! » © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Un volcan dans la glace
Will Gadd climbs Helmcken Falls
Un volcan dans la glace Une des spécificités de Helmcken Falls est le «cône de glace" qui s’est formé autour de la base de la cascade. Durant les hivers froids et enneigés, le cône peut atteindre 50 m de haut, et arriver à mi-hauteur de la chute d'eau, avant de s’effondrer, généralement dans le courant du mois de Mars. © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Sauvage et humide
Will Gadd grimpe Helmcken Falls
Sauvage et humide L'eau n'arrête pas de couler tout l'hiver. Les grimpeurs ont dû bien surveiller les conditions météorologiques pour assurer leur sécurité. © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
En suspension
Will Gadd grimpe Helmcken Falls
En suspension « Avec une corde 100m vous pouvez descendre sur le côté du cône de pulvérisation, à partir du haut de la quatrième longueur, » dit Gadd. « Après cela, c’est à vous de jouer. » © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Une longueur liquide
Will Gadd grimpe Helmcken Falls
Une longueur liquide « Monter cette voie n’est pas seulement un effort physique, il faut aussi trouver les prises, et enlever la glace le long du chemin, et tout cela dans la brume avec une chute d’eau qui fait un bruit pas possible au-dessus de votre tête, » dit Gadd. © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Froid et sombre
Will Gadd grimpe Helmcken Falls
Froid et sombre Les longues journées d'escalade se terminent souvent à la frontale, confirme Gadd. © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Un environnement risqué
Will Gadd grimpe Helmcken Falls
Un environnement risqué « Le risque d’une chute d’un pic de glace est partout, il faut faire très attention. C’est plus comme une grande paroi de montagne qu’un environnement mixte normal, » dit Gadd. « Il faut surveiller les dangers en permanence, la température, les chutes de pierres et le débit d'eau. » © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
Un tonnerre de glace
Will Gadd grimpe Helmcken Falls
Un tonnerre de glace « Si vous vous blessez dans la partie supérieure ce sera très compliqué de venir vous chercher, » dit Gadd. « Il n’existe pas de méthode pour venir récupérer quelqu’un avec un palan derrière une grosse chute d’eau. » © Christian Pondella/Red Bull Content Pool
read more about
Next Story