Escalade magique dans une grotte à Oman

Stefan Glowacz et Chris Sharma escaladent Majlis al Jinn, la 2e plus grande grotte du monde.
Par Josh Sampiero

Le dicton dit que toute chose qui s’élève finit par retomber. Mais en l’occurrence, l’inverse est également vrai. En débutant leur aventure au fond d’un trou sous terre à Oman, Chris Sharma et Stefan Glowacz sont descendus sous la surface pour réaliser une ascension sans pareil.

L’endroit se nomme Majlis al Jinn, littéralement “la grotte des esprits”, et surtout la seconde plus grande au monde. L’unique entrée dans la cavité se fait en rappel, une descente de 160 mètres, suspendu, même si certains ont trouvé une autre solution pour rejoindre le fond de la grotte. En effet, en 2007, on se souvient que Felix Baumgartner avait effectué ici un saut en BASE jump. Pour Glowacz et Sharma, l’intérêt n’est pas ici de descendre mais davantage de grimper et ainsi d’atteindre le plafond de la grotte, jamais escaladé auparavant.

“Quand j’ai pénétré pour la première fois dans la grotte, j’ai compris que ce serait difficile mais qu’en même temps, c’était le défi parfait à accomplir avec Chris”, raconte Stefan.

Stefan Glowacz en pleine escalade lors de son expédition à Oman.
Stefan Glowacz à Majlis al Jinn © Klaus Fengler/ Stefan Glowacz GmbH

Une fois le bas de la grotte atteint, l’objectif était simple : en ressortir. Mais avec 13 longueurs à effectuer, classées entre 7c+ et 8b+, et des parois à plus de 45° à franchir en suspension, le défi était de taille. Au-delà des chiffres, ce que redoutaient les deux grimpeurs était surtout l’inconnu, alors que le plafond de Majlis al Jinn n’avait jamais été atteint en escalade.

Stefan Glowacz et Chris Sharma s'encordent
Stefan Glowacz et Chris Sharma © Klaus Fengler/ Stefan Glowacz GmbH

Malheureusement pour Glowacz, une blessure allait l’empêcher de réussir son défi, alors que le délai accordé aux grimpeurs pour leur ascension ne lui laissait pas le temps de se refaire une santé.

Mais rien que le fait d’avoir été présent demeure une expérience suffisamment forte pour ce grimpeur d’envergure intertnationale. “Grimper les parois de Majlis al Jinn est une expérience incroyable", affirme Glowacz. "La voie et sa topographie sont absolument uniques. Démarrer une ascension depuis les entrailles de la terre pour regagner la lumière du jour est l’une des choses les plus impressionnantes que j’ai jamais accomplie.”

Stefan Glowacz et Chris Sharma célèbrent leur ascension
Stefan Glowacz et Chris Sharma se congratulent © Klaus Fengler/ Stefan Glowacz GmbH

Chris Sharma partage son avis : “C’était vraiment une première me concernant. Le simple fait de vouloir grimper le long de cette grotte fantastique était déjà en soi un objectif ambitieux. Nous avons juste eu de la chance ; tout s’est bien enchaîné. C’était vraiment unique.”

Plus de récits d’aventure sur notre page Facebook.

read more about
Next Story