Rencontrez le vrai Indiana Jones

Il a plongé avec les requins, escaladé les plus hautes montagnes du monde et découvert un rat géant.
Par Tarquin Cooper

Nager avec les grands requins blancs sans cage ? Se retrouver face-à-face avec des mâchoires ? Être chassé par un ours polaire ? Tout cela fait partie du quotidien pour l'aventurier, naturaliste et présentateur de la BBC Steve Backshall. Un homme qui aime se détendre en faisant de l'escalade dans les montagnes. Pour sa dernière série, il a fait un voyage de l'Arctique à l'Antarctique en passant par l'Alaska et à travers le continent Américain à la recherche de certains des animaux les plus redoutées du monde. 

Steve Backshall dives alongside a shark
Les requins tuent moins de monde que la foudre © Mark Rackley

Quelle expérience incroyable n'est-ce pas ?
C'est surtout la somme des expériences qui est hallucinante : être pourchassé par un ours polaire au milieu de la banquise de l'Arctique; me retrouver nez à-nez avec des crocodiles au fond des marécages; plonger en dehors de la cage avec des grands requins blancs ; descendre en rappel l'intérieur des glaciers de l'Alaska ; plonger à travers des réseaux de grottes du Mexique et terminer en plongeant avec des phoques léopards et des baleines. Ce fut une énorme aventure !

Il y a moins de 10 personnes qui sont tuées par des requins chaque année. C'est rien du tout . Vous avez plus de chances de vous faire frapper par la foudre .

Steve se retrouve nez à nez avec un cobra. © Giles Badger
Steve termine l'ascension de la Dent du Géant
Steve termine l'ascension de la Dent du Géant © Tarquin Cooper

Votre survie tient presque du miracle !
Si vous croyez ce que l'on raconte à la télévision, partout où vous allez , il y a des serpents, des araignées, des requins ou des crocodiles qui sont prêts à vous attaquer. Mais c'est n'importe quoi et ça me rend dingue. Je fais ça depuis longtemps et il faut vraiment en vouloir pour trouver ces animaux ! ll y a moins de 10 personnes qui sont tuées par des requins chaque année. C'est rien du tout. Vous avez plus de chances de vous faire frapper par la foudre ou de vous faire tuer par une noix de coco tombée d'un arbre.

Un phoque léopard est un animal solitaire fait vit sur la banquise. Ce sont des animaux vraiment dangereux.

Mais vous avez fait des rencontres effrayantes ?
Plonger avec un phoque léopard à côté d'un iceberg en Antarctique est sans doute l'expérience la plus risquée. Les gens pensent que les phoques sont des animaux de cirque, qu'ils sont sympas et amusants. Mais un phoque léopard est un animal solitaire qui vit sur la banquise et qui chasse les pingouins. Ce sont des animaux violents qui ont tué des hommes. Et la grande différence avec les requins et les crocodiles, c'est qu'ils sont très intelligents. Ils vous observent longuement en essayant de trouver vos points faibles.
 

Steve Backshall plonge avec un requin
Plongée sans cage © Mark Rackley

Nous étions dans une eau dont la température était en dessous de zéro pendant 35-40 minutes avec cet animal. Il a commencé en marquant son territoire avec ses dents, et au cours de la plongée il est devenu très nerveux. C'était vraiment effrayant, il s'attaquait à nos palmes et à notre bateau d'assistance. Nous avons appelé notre plongeur de sécurité pour qu'il vienne à notre aide. Il fait de la protection rapprochée, et il a dit qu'il préférait retourner lutter contre les pirates en Somalie toute la journée plutôt que de retourner à l'eau ici!

Steve Backshall posant pour un portrait lors de la montée.
Steve continue à aimer l'escalade malgré tout. © Tarquin Cooper

Le moment le plus dangereux c'était quand ?
Ma pire expérience a été un accident lors d'une sortie en escalade au Pays de Galles. Ça a vraiment failli me coûter très cher, et c'était totalement de ma faute. [Steve s'est écrasé au sol après une chute, qui lui a brisé la cheville et le dos. Le dos a guéri, mais pas la cheville.] J'ai subi 12 opérations depuis. Ma cheville est soudée. Je ne peux plus courir. Je vais devoir faire avec jusqu'à la fin de ma vie.

Vous avez grimpé le Cho Oyu, la 6e plus haute montagne du monde. Vous pensez à l'Everest ?
Je n'ai pas du tout envie de grimper en haut de l'Everest. J'ai trouvé l'escalade du Cho Oyu assez décevante. C'était long, lent et ennuyeux. Et il y avait tellement de monde en train de monter ! Les montagnes devraient offrir une expérience plus proche de la nature, plus sauvage. Dans ce cas, j'irai plutôt monter un sommet dans les Alpes. Le but, c'est de se retrouver loin de tout, d'explorer quelque chose, pas de marcher derrière d'autre gens.

Steve Backshall pose avec un faucon gerfaut pour un portrait.
Steve Backshall et un faucon gerfaut © Steve Backshall

Vous avez traversé plus de 100 pays, il y en a un que vous préférez ?
Plus je voyage, plus j'apprécie mon pays, l'Angleterre. La nature n'y est peut-être pas aussi spectaculaire qu'en Afrique, mais c'est la nôtre et c'est là où est mon cœur.

Le dernier livre de Steve, Wilds of the Wolf, sortira cet été..

Mike Horn fait lui aussi partie de ceux qui ont affronté les ours polaires. Découvrez son histoire ici.

@adventuretarq

read more about
Next Story