Les nageurs les plus fous

Vous avez du mal à terminer une longueur à la piscine? Imaginez nager des milliers de kilomètres!
Martin Strel swimming the Amazon river.
Martin Strel nage dans l'Amazone © Martin Strel
Par Will Gray

La Grande-Bretagne en longueur

Distance: 1448 km
Durée : 135 jours
Température : 14 ° C
Risques : pétroliers géants, méduses, vagues de 7m
Mérite : 7

Lord de ce voyage gigantesque Sean Conway a nagé entre un et 34 km par jour, avec 45 jours d’arrêt pour cause d'intempéries. Il a utilisé six combinaisons, il a été piqué 10 fois par des méduses et vomi sept fois . « J'ai éclaté en sanglots quand je suis arrivé au bout », a déclaré Conway . « Parfois , les vagues étaient énormes et j'ai été malade en buvant de l'eau salée . C'est embêtant de voir 1000 kcal partir nourrir les poissons. »

Sean Conway nage en haute mer
Plus que 1 000 km avant l'arrivée... © Owain Wyn-Jones

De Cuba à la Floride ( sans cage à requin )

Distance: 177 km
Durée : 52hrs 54mins et 18 secondes
Température : 19 ° C
Risques : requins, coups de soleil, tempêtes , méduses
Mérite: 10

Il lui aura fallu cinq tentatives, mais Diana Nyad a finalement achevé cette traversée en 2013, 35 ans après sa première tentative. Elle portait une combinaison en lycra intégrale, un masque de silicone pour repousser les méduses et un champ électrique faible autour d'elle pour éloigner les requins. « Quand mon esprit se laisse aller et que mon cerveau droit émerge, je perds le contrôle de ma pensée, » dit-elle. « Je suis dans un état de rêve. »

Diana Nyad nage dans l'océan de Cuba à la Floride
Diana Nyad nage de Cuba à la Floride © Christi Barli

Le tour de Manhattan

Distance: 46 km
Heure: 7h 14mins (2013 gagnant )
Température : 17-19 ° C
Autres risques : fortes marées, forte circulation des bateaux, débris flottants
Mérite: 5

Ce sont les débris flottants qui menacent le plus cette course annuelle, qui a débuté en 1927. L’itinéraire fait le tour de l’ile de Manhattan dans le sens antihoraire à partir de Battery Park City. Paul Newsom a remporté la course en 2013 dans des conditions terribles. « L’eau n’avait jamais été aussi froide, elle faisait à peine 16 °, » a-t-il dit . « Trois nageurs ont été emmenés à l'hôpital en état d'hypothermie . »

Les participants du NYC Swim ont à nagé 45 kilomètres autour de l'île de Manhattan.
Le NYC Swim, une compétition annuelle depuis 1927 © Capri Djatiasmoro

Le canal Ka'iwi à la nage

Distance: 45 km
Durée: 18 heures
Température : chaude
Autres risques: vents forts, vagues géantes, méduses Man O'War
Mérite: 6

Située en plein milieu de l'océan Pacifique, cette course passe entre les îles hawaïennes de Molokai et Oahu, mais c'est loin d'être le paradis, avec des vents constants, d'énormes vagues et des courants forts. Seulement 28 personnes ont terminé la course et les organisateurs les avait prévenu : « Suite aux courses précédentes, les protections anti requins sont autorisées. »

 

Un nageur nage dasn le Ka'iwi Channel Swim accompagné par un conseiller de kayak.
Le Ka'iwi Channel Swim © hawkinsbigginsphotography

Le Pôle Nord

Distance: 1 km
Durée : 18mins 50 secondes
Température : -1,8 degrés
Risques : hypothermie, gelures, ours polaires
Mérite: 9

Ne portant qu’un speedo, le militant écologiste Lewis Pugh a réalisé la première nage sur une longue distance à travers le pôle Nord géographique, avec pour objectif d’attirer l’attention et de mettre en évidence les effets du réchauffement climatique. « C'est dramatique qu'il soit possible de nager au Pôle Nord aujourd’hui, » a-t-il déclaré après sa baignade dans une fissure dans la glace. « L'eau était absolument noire et la douleur a été instantanée. C'était comme si mon corps était en feu. »

Lewis Pugh saute dans l'eau glacée du Pôle Nord au cours de son premier bain historique
Lewis Pugh nage au Pôle Nord © Jason Roberts

L'Amazone (en entier) 

Distance: 5269 km
Durée : 66 jours
Température : 25 ° C
Autres dangers: Piranhas , alligators, requins, serpents, remous , raz de marée et bandits armés
Mérite : 11

Les rivières du Danube, du Mississippi et du Yangtsé n’étaient pas assez pour Martin Strel. Il a fallu qu’il s’attaque à un défi plus effrayant encore, en descendant l’Amazonie à la nage. Avec une moyenne de 52 miles par jour, et en nageant parfois contre les marées qui l'ont poussé en arrière, il a lutté contre des étourdissements, des nausées et contre la diarrhée à la fin. « Les animaux m’ont juste accepté, » a-t-il dit. « J'ai nagé avec eux tellement longtemps qu'ils devaient penser que j’étais l'un d'eux. »

Martin Strel swimming the Amazon river.
Martin Strel nage dans l'Amazonie © Martin Strel

Missouri 1000

Distance: 1610 km
Durée : 58 jours
Température : 17-11 ° C
Autres risques: Barges, jet-skis, rondins submergés, chariots, toxines
Mérite : 9 

N'ayant jamais nagé plus de 100m en une seule fois avant de faire cette course, Dave Cornthwaite a nagé entre 7 et 14 heures par jour de Chamberlain à St Louis . Parfois, il ne pouvait voir qu’à 5cm devant lui, heureusement qu’une équipe de stand up paddle lui a ouvert la voie . « Mon corps a atteint sa limite dans les trois dernières semaines », a-t-il dit . « J'ai vomi un nombre incalculable de fois chaque heure, presque une fois par minute jusqu'à la dernière semaine. »

Dave Cornthwaite nage dans le fleuve Missouri en tirant son équipement avec lui sur un radeau en fibre de carbone.
Dave Cornthwaite nage dans le fleuve Missouri © davecornthwaite.com

Natation en rivière, en Angleterre

Distance: -
Durée: -
Température: moyenne 10-15 ° C
Risques: courants, des cygnes, canards, la maladie de Weil, lignes de pêche
Mérite: 2

Ok, nous n'allons pas prétendre qu’aller nager dans la rivière derrière chez vous fera de vous un héro. Mais sauter dans une rivière et vous laisser vous transporter en aval est une aventure grande et vivifiante ouverte à tous ceux qui savent nager. Cette image montre un nageur dans la rivière Stour, en Angleterre. Pour vous aider, vous pouvez lire:  Wild Swimming: 300 hidden dips to the rivers, lakes and waterfalls of Britain. 

La rivière Stour au coucher du soleil
La rivière Stour au coucher du soleil © www.wildswimming.com / Daniel Start
read more about
Next Story