7 magnifiques phares autour du monde

Ces vigiles de l'océan guident les marins de jour comme de nuit, il suffit de suivre la lumière.
Le célèbre Phare du Petit Minou à l'entrée de la rade de Brest, France
Phare du Petit Minou © Erwan Le Roux
Par Andrew T Crafts

Même si vous n'avez jamais mis les pieds sur un navire en haute mer, il faut avouer que les phares exercent une certaine attraction. Debout comme des balises dans la nuit, leurs rayons percent l'obscurité, et donnent de l'espoir à tous ceux qui les voient, que les conditions soient bonnes où mauvaises.


Ils se trouvent souvent dans des endroits incroyables, en pleine confrontation avec les éléments, nous en avons sélectionné sept, un peu partout sur la planète.

Le phare St Joseph, Michigan, États-Unis
Situé sur un quai à l'extérieur d'une petite ville sur la rive orientale du lac Michigan, ce phare n'est pas très haut, mais il doit affronter des tempêtes hivernales très rigoureuses. Avec l'action du vent par un froid polaire, il se retrouve recouvert de glace pendant une bonne partie de l'hiver comme on peut le voir sur cette photo. Avec de telles conditions mieux valait ne pas naviguer ce jour-là. 

Tempête d'hiver sur le phare de St Joseph Michigan USA
Tempête d'hiver sur le phare de St Joe © Getty Images/Science Faction

Le phare de Corbière, Jersey
Le célèbre phare de La Corbière est situé sur une petite île à la pointe sud-ouest de Jersey. Il est construit sur ​​un rocher qui se retrouve isolé par la marée, et il est relié à la terre par une digue. Pour les vieux marins qui faisaient le voyage de l'Angleterre à la France, il marquait la fin de la partie la plus difficile du voyage.

 

Lumière du soir sur le phare de Corbiere à Jersey
Lumière du soir sur le phare de Corbiere © Getty Images/Vetta

Le phare de Peggy, Halifax, Canada
L'État de la Nouvelle-Écosse au Canada compte plus de 3800 îles et beaucoup de phares - mais peu sont aussi célèbres que le phare Peggy, un bâtiment vieux de 100 ans. Posé au sommet d'un roche granitique, c'est l'un des endroits les plus photographiés de la façade atlantique. D'où lui vient le nom de «Peggy»? La légende raconte que le nom qui a été donné au village de la pointe (Peggy Cove) provient de la seule survivante d'un naufrage dans les années 1800. C'est sans doute un bon endroit pour mettre un phare.

 

Gros temps au phare de Peggy's Cove, Novia Scotia, Canada
Gros temps au phare de Peggy's Cove © Getty Images/Vetta

Point de Bonita, Marin Headlands, États-Unis
Il vous faudra peut-être marcher plus d'un demi-kilomètre pour arriver à ce phare, mais au moins vous n'aurez pas à conduire beaucoup, car il se situe à seulement une heure de San Francisco, dans endroit assez facile à visiter. Le phare lui-même s'élève à 40m au-dessus de la mer, dans une zone où plus de 300 naufrages ont été répertorié.

 

vue aérienne du Phare de Point Bonita près de San Francisco, CA
Phare de Point Bonita près de San Francisco, CA © Getty Images/Gallo Images

Le phare Mouro Island, Santander, Espagne
C'est l'un des phares les plus célèbres dans le monde car il est exposé aux pires tempêtes de l'Atlantique. Les images des vagues qui s'écrasent sur les falaises font le tour des médias chaque hiver. Le «Faro de Mouro» est situé à l'entrée de la baie de Santander. Il n'est pas ouvert au public, mais il reste une aide précieuse pour la navigation.

 

le phare de Isla Mouro battu par les vagues en Espagne
le phare de Isla Mouro battu par les vagues © Getty Images/Flickr Open

Eddystone, Devon, Angleterre
Ce n'est pas très facile de voir le phare d'Eddystone du bord de mer,  il faut faire 12 miles nautiques en mer pour y arriver, le seul véritable accès au phare se fait par hélicoptère, l'aire d'atterrissage étant sur le toit. Pourquoi un phare à 12 miles nautiques au large ? Le récif qu'il indique sort souvent de l'eau à marée basse, menaçant la circulation des bateaux de passage dans cette zone à fort trafic. Ce phare a été reconstruit quatre fois et vous pouvez voir la structure d'un phare précédent qui reste à côté sur un rocher d'une centaine de mètres.

 

Phare d'Eddystone sur la côte du Devon, à 13 mile en mer, en Angleterre
Eddystone, où on peut atterrir en hélicoptère © Paul Young

Le phare du Petit Minou, Brest, France
Brest est célèbre pour ses vents forts et pour sa mer déchaînée, et le phare du Petit Minou est connu pour assurer la sécurité des marins en leur indiquant l'entrée de la rade. Il est là depuis plus de 150 ans, et sa lumière est visible jusqu'à 35 km à en mer. La «Rade de Brest» est en fait un estuaire qui comprend plusieurs ports dont une base navale militaire stratégique. Vous pouvez voir d'autres images incroyables du photographe Erwan Le Roux sur sa page Flickr.

 

Phare du Petit Minou à Brest, France la nuit
Phare du Petit Minou © Erwan Le Roux

Vous voulez avoir le meilleur de RedBull.com toujours avec vous ? Téléchargez l’application pour iPhone et Android sur RedBull.com/app.

read more about
Next Story