Vidéo : La première course de wingsuit 4 cross !

52 spécialistes du wingsuit ont participé à la première édition du Red Bull Aces en Californie.
© Jörg Mitter/Red Bull Content Pool
Par Kevin McAvoy

Le vol en wingsuit est une disciple étonnante. Un sport dans lequel la gravité seule permet d'atteindre des vitesses incroyables. Les sensations fortes sont garanties. C'est un sport qui a beaucoup progressé ces dernières années en terme de technique de vol et de matériel. Aujourd'hui les skydivers sautent à plusieurs et ils font même la course.

Le Red Bull Aces propose un format de compétition inédit en wingsuit, avec quatre concurrents en wingsuit passer quatre portes en suspension dans l'air. (Regardez le résumé de l'événement dans le lecteur vidéo ci-dessus). Les skydivers atteignent des vitesses proche de 256 km/h, ils doivent passer par la porte de départ à 7000 m et ils font la course l'un contre l'autre à travers un parcours du style slalom en descendant, avant de déployer leurs parachutes à environ 3000 pieds.

« C'est tout simplement incroyable et très pointu, c'est vraiment le début d'une révolution », a déclaré Andy Farrington, un concurrent de l'événement. « C'est la meilleure façon d'organiser une compétition, vous êtes en course contre des gens juste à côté de vous. C'est simple, soit vous passez la porte, soit vous êtes à côté. Soit vous terminez devant de l'autre gars ou pas. Et vous faites ça à plusieurs milliers de mètres d'altitude.»

Farrington a remporté cette premières du Red Bull Aces Wingsuit 4 Cross Race, devant Noé Bahnson et Julian Boulle. Jhonny Florez, David Covel, Sebastian Alvarez, Jason Moledzki, et Charley Kurlinkus complètent le top huit.

Red Bull Aces wingsuit race
Voilà comment la course commence © Jörg Mitter/Red Bull Content Pool

L'événement, supervisé par le pilote Luke Aikins de Red Bull Air Force, a attiré 52 concurrents venus de 16 pays pour voler dans le ciel de la Californie du Nord. Les pilotes portent un système GPS qui transmet leur vitesse de vol, la position, et le temps pris pour terminer le parcours. En outre, ils doivent passer du bon côté de chacune des quatre portes et à la bonne altitude, qui sont placées à des intervalles mille pieds de 6 500 m à 3 500 m. La ligne d'arrivée est placée immédiatement après la dernière porte.

Red Bull Aces wingsuit race
Cette piste ne touche pas le sol © Jörg Mitter/Red Bull Content Pool

Tout le monde voulait monter dans chaque avion prévu, c'est la meilleure réaction que j'aurais pu espérer pour cette première.

Nous avons discuté avec Aikins du Red Bull Aces, l'heureux organisateur de ce superbe événement, qui espère que le ciel ne sera pas être la limite de ce nouveau format révolutionnaire.

Red Bull Aces wingsuit race
Competitors volaient à quatre © Jörg Mitter/Red Bull Content Pool

Quels ont été les défis à relever lors de la planification et de l'organisation d'un tel événement ?

En wingsuit, les gens volent la plupart du temps seuls, mais nous avons voulu inventer un nouveau format. Quels sont les critères ? Comment organiser la sécurité lorsque les gens sautent des avions ? Notre plus grand souci a été de faire en sorte que cette compétition soit la plus sure possible pour pouvoir dire en fin de journée : « C'est lui le meilleur pilote de wingsuit »

 

 

Red Bull Aces wingsuit race
52 concurrents de 16 pays ont participé à Oakdale © Jörg Mitter/Red Bull Content Pool

Les skydivers étaient contents de venir participer ?
Quand je leur ai expliqué le principe les skydivers voulaient tous participer, ils étaient même un peu anxieux. Tout le monde voulait monter dans chaque avion prévu, c'est la meilleure réaction que j'aurais pu espérer pour cette première.

Tout s'est déroulé comme prévu, il y a eu des surprises ?
Je dirais que c'était mieux que prévu. Après le deuxième tour, les participants étaient vraiment dans la course. Regardez un peu les angles. Ils sont vraiment dans la course l'un contre l'autre pour atteindre la porte suivante.

Red Bull Aces wingsuit race
Atterrissage possible sur l'eau? © Jörg Mitter/Red Bull Content Pool

Quel a été le moment le plus fort de cet événement pour vous ?
Pour moi, c'était le premier saut de la première manche, quand j'ai vu le gars en troisième dépasser les deux autres concurrents devant lui, et remporter la victoire juste au moment où il passait la dernière porte. À ce moment là, j'ai vu que tous nos efforts étaient récompensés. La course était véritablement lancée.

Quelle est la prochaine étape pour Red Bull Aces?
J'espère que nous avons prouvé que notre concept est bon. Le niveau des participants est à la hauteur, nous avons les compétences et la technologie pour amener cet événement un cran au dessus. J'espère pouvoir organiser d'autres compétitions dans le futur.

Red Bull Aces wingsuit race
Les portes à passer dans le slalom © Jörg Mitter/Red Bull Content Pool

Le wingsuit a beaucoup progressé ces dernières années n'est-ce pas?
Oui, je pense qu'aujourd'hui la technologie des wingsuits et les pilotes sont au même niveau. Et chaque fois que la technologie et les sportifs sont au même niveau, les performances augmentent. À l'heure actuelle, ce n'est pas seulement la tenue qui compte, c'est aussi et surtout le pilote, et c'est la combinaison des deux qui permet de gagner.

Restez en contact avec Red Bull Air Force sur Twitter.

Le monde de Redbull.com où vous voulez, quand vous voulez, en téléchargeant l'application mobile Red Bull sur Redbull.com/app.

read more about
Next Story