Adriatic Circle, vidéo #2 : le cap des 1 000 km !

Après avoir lutté contre la pluie, les deux aventuriers parviendront-ils à reprendre les airs ?
Par Evan David

Les authentiques aventuriers le savent bien : les vrais périples ne sont pas faits uniquement de journées magnifiques et de cieux dégagés. Non, parfois, c’est dans l'effort que se trouve la récompense… même si personne ne crache sur une journée passée au sec de temps à autre !

En dépit des éléments capricieux, Tom de Dorlodot et Paul Guschlbauer conservent le moral alors qu’ils viennent de franchir le cap des 1 000 kilomètres parcourus depuis leur départ à Ancône.

parapentiste en vol indiquant direction
"À mon avis, c'est par là..." © Paul Guschlbauer

Ces 1000 kilomètres abattus sont une sacrée performance sachant qu'ils en ont parcourus environ 700 à pied contre seulement 300 en parapente. Pour vous donner une meilleure idée de l'efficacité du vol, sachez qu'ils n'ont passé que 27 heures dans les airs contre plus de 270 au sol ! Le calcul est simple : ils sont parvenus à réaliser 30 % de l'itinéraire de l'expédition entière en seulement 10 % de leur temps jusqu'ici.

colines dans la brume
De bonnes pentes à gravir à pied... © Paul Guschlbauer

Expédiée par voie postale, cette vidéo date donc de quelques jours et les deux explorateurs sont parvenus depuis à réaliser quelques vols en parapente et à atteindre Chamonix et le massif du mont-Blanc, même si la pluie ne les a pas quittés… Pour obtenir leur positionnement actualisé, suivez-notre carnet de bord quotidien de l’expédition Adriatic Circle et/ou jetez un œil à l’espace de live-tracking de Paul et Tom.

Le meilleur de RedBull.com où que vous soyez avec l’application mobile, disponible sur Redbull.com/app.

Redescente depuis la zone de décollage © Paul Guschlbauer
read more about
Next Story