Plongez avec les plus grands prédateurs de l'océan

L'apnée permet d'approcher la faune sous-marine en toute simplicité comme le montrent ces images.
Apnée autour des icebergs
Apnée autour des icebergs © Alex Voyer
Par Tarquin Cooper

Les apnéistes français Alex Roubaud et Alex Voyer adorent plonger dans les endroits les plus isolés de la planète et photographier la vie qui se cache sous la surface. De requins aux raies, en passant pas les phoques léopard, le duo de plongeurs basé à Paris pensent que l'apnée est le meilleur moyen d'entrer en interaction avec l'environnement sous-marin.

« L'apnée nous amène à voir le monde différemment d'un plongeur traditionnel », explique Alex Voyer.

Faites défiler les images pour découvrir un monde incroyable.

Antarctique apnée - portrait
Relique de la période baleinière de l'Antarctique © Alex Voyer

« L'apnée est probablement la manière la plus écologique et la plus discrète pour aborder n'importe quel animal sous l'eau, dans son environnement naturel. Cette approche donne une perspective différente pour les photos sous-marines classiques », dit Alex.

« Nous sommes aussi beaucoup plus libres dans l'eau qu'avec des bouteilles sur le dos. Nous ne pouvons pas aller aussi loin, mais nous pouvons plonger plus rapidement dans les trois directions. Nous pouvons également rester plus longtemps dans l'eau, une plongée peut durer trois à quatre heures. »

Marianne Aventurier plonge avec un requin bleu aux Azores
Nez à nez avec un requin aux Azores © Alex Voyer

 Le duo est basé à Paris, une ville qui pas vraiment reconnue pour ses sites d'apnée. « Lorsque nous avons un peu de temps, et avec l'accord de notre banquier, on fait notre sac pour aller n'importe où il y a de l'eau. »

Même si les photos qui sont publiées ici ont été prises de l'Antarctique aux Açores, ils vont souvent plonger pas très loin de chez eux, comme sur le littoral breton.

« Nos côtes sont vraiment belles, mais nous essayons d'aller partout dans le monde pour découvrir toutes ces merveilleuses créatures marines qui nous fascinent ! »

nage avec palme sur l'ile de Malpelo
Palmer sous les vagues du Pacifique © Alex Voyer

Les deux plongeurs apprécient la simplicité de l'apnée. Tout ce que vous avez besoin est une combinaison de plongée, un masque et des palmes. Et une bonne capacité à retenir votre souffle.

Vous voulez savoir comment retenir votre souffle pendant cinq minutes ? Découvrez ce qu'ils enseignent dans le camp de haute performance de Red Bull.

Apnée avec une raie javanaise
Apnée avec une raie javanaise © Alex Voyer

Bien que le duo ait fait un voyage en Antarctique en 2013, ils adorent aussi plonger dans des eaux plus chaudes telles que celles autour des Maldives et des Açores. Ils apprécient le soleil, la vie sous-marine abondante, et bien d'autres choses encore...

Marianne Aventurier Apnée avec un requin baleine
Apnée avec un requin baleine © Alex Voyer

Un de leurs moments forts fut sans aucun doute leur plongée avec les requins baleines, le plus grand poisson du monde. Dans la photo ci-dessus, Marianne Aventurier plonge sous l'une de ces créatures majestueuses aux Açores.

« C'était un moment inoubliable, c'est sûr ! » , Dit Alex.

Alex Voyer au milieu des poissons
Diving in the middle of a pool of Jacks © Alex Voyer

Alex Voyer est presque hypnotisé par un pool de jacks (ci-dessus) au large de l'île de Malpelo en Colombie un peu plus tôt cette année.

La petite île inhabitée se trouve à environ 500 kilomètres au large des côtes de la Colombie dans l'océan Pacifique Est. Un peu plus d'un kilomètre de longueur et 600 m de large, il s'agit d'une roche stérile avec trois sommets, le plus élevé étant à 300 m au dessus du niveau de la mer.

Marianne Aventurier plonge avec un requin baleine
Marianne Aventurier plonge avec un requin baleine © Alex Voyer

Les êtres humains sont particulièrement bien adaptés à la plongée en apnée. Le soi-disant « réflexe des mammifères » se met en marche lorsque nous entrons dans l'eau et il réduit notre rythme cardiaque. C'est essentiel pour la conservation de l'oxygène et pour pouvoir retenir sa respiration pendant de longues périodes.

Un autre réflexe qui se déclenche lors d'une plongée est la «vasoconstriction», lorsque le flux sanguin se retire de extrémités comme les mains et les pieds pour préserver les organes vitaux.

Les apnéistes professionnels peuvent rester au fond pendant trois à quatre minutes, mais la plupart des plongées loisirs durent beaucoup moins longtemps.

Plongée en monopalme dans les Maldives
La puissance de la monopalme © Alex Voyer

 L'apnée est une pratique grisante qui comporte aussi certains dangers. Dans les derniers 10m de la plongée, lorsque la différence de pression est au maximum, ça arrive que des plongeurs perdent connaissance en eau peu profonde.

Si on est seul, le résultat peut être fatal. C'est pour ça qu'il faut toujours plonger à deux.

« L'apnée n'est pas une activité dangereuse lorsque l'on respecte les règles élémentaires de sécurité, et plonger avec un ami est la règle numéro un », dit Alex. « Nous encourageons tous ceux qui veulent essayer la plongée en apnée à suivre une formation et à ne pas plonger seuls. »

plongée en monopalme sur une épave à 20m de fond
Apnée sur une épave à 20m de fond aux Maldives © Alex Voyer

Les Maldives sont un paradis pour les plongeurs. La chaîne d'îles offre des eaux chaudes et une faune sous-marine abondante.

« Nous n'utilisons que la lumière naturelle et notre souffle pour prendre les photos », dit Alex. « C'est la raison pour laquelle il n'y a pas forcément autant de couleurs. Mais c'est exactement tel que nous l'avons vécu sur le moment. »

Cache cache avec un phoque léopard dans les eaux froides de l'Antartique
Cache cache avec un phoque léopard © Alex Voyer

La plongée en Antarctique était vraiment un moment impressionnant. La faune est abondante dans les eaux froides, on a même eu la chance de jouer à cache-cache avec un phoque léopard. Mais ce n'est pas un animal inoffensif. Les phoques léopards sont les plus grands prédateurs dans l'Antarctique et ils ont la réputation d'être agressifs.

plongée dans les eaux glacées autour des iceberg
L'eau claire mais très froide de l'Antarctique © Alex Voyer

 « Ce fut certainement le premier voyage de plongée en apnée organisé en Antarctique », dit Alex. « Nous avons vécu sur un voilier de 52 pieds pendant un mois afin de pouvoir observer tous les animaux qui vivent dans cette partie du monde. »

« C'était vraiment impressionnant de plonger dans ces eaux glacées entourés par des hautes montagnes, aussi loin de toute civilisation ! »

Apnée à Paradise bay dans l'eau froide
Apnée à Paradise bay © Alex Voyer

 Vous avez aimé? Téléchargez notre application dès aujourd'hui sur redbull.com/app

read more about
Next Story