Vidéo : le tour de Madère en parapente

Madère est l’équivalent atlantique de l’île de Maui. En d’autres mots : le paradis du parapentiste.
Par Daniel Woods

“Les aires de décollage sont pas mal”, s’amuse Veso Ovcharov. “C’est le paradis du parapente, tu veux dire ! L’île est comme un énorme rocher qui offre 80 sites de décollages répertoriés et encore plus d’aires non-officielles.”

“Certes, ce n’est pas l’endroit idéal pour faire son apprentissage. En cas de pépin, tu termines à la nage. Mais pour les pilotes de niveau intermédiaire et les experts, l’endroit est génial.”

Jugez vous-même dans cet aperçu en vidéo

© Veselin Ovcharov

Guidé par le patron d’une école de parapente de l'île, Veso et Petar Loncar ont ainsi pu faire le tour de cette île subtropicale par les airs.

“Cela me fait beaucoup penser à Hawaï, le côté volcanique en moins, et avec une végétation moins dense”, raconte Veso Ovcharov. “Et avec beaucoup moins de pluie également ! L’île possède la seconde falaise maritime la plus haute au monde.”

Petar Loncar et Veselin Ovcharo survolant Madère en parapente
Petar Loncar et Veselin Ovcharo survolant Madère © Veselin Ovcharov

Mais tous les vols n’ont pas été une promenade de santé pour autant et quelques atterrissages en bord de mer se sont révélés pour le moins limites par vent tourbillonnant. Mais de tous ces coups de chaud, le plus mémorable fut lorsque qu’un guide touristique oublia de serrer le frein à main de la voiture en haut d’une côte.

La voiture repartit en marche arrière et fit une chute de 250 mètres depuis une falaise, avec tout leur matériel de parapente à bord. Le pire, c’est qu’elle est tombée entre deux maisons… “Cela aurait pu virer au drame”, avoue Veso, “mais heureusement, il n’y a eu aucun blessé à dénombrer !” Difficile à croire, mais ils étaient cette fois plus en sécurité en vol qu’à terre.

Petar Loncar et Veselin Ovcharo survolant Madère en parapente
Décollez avec Veso Ovcharov à Madère ! © Veselin Ovcharov

Le bilan demeure extrêmement positif malgré tout et Veso Ovcharov et Petar Loncar n’ont qu’une envie, revenir à Madère au plus vite. “Les parapentistes ne sont pas nombreux, mais ils se sont montrés très accueillants et amicaux. Il faut juste faire attention à sa voiture !”

Le meilleur de RedBull.com où que vous soyez avec notre application mobile.

read more about
Next Story