Will Gadd a escaladé les chutes du Niagara

Quand l'un des meilleurs grimpeurs du monde dompte les chutes d'eau les plus célèbres de la planète.
Par Josh Sampiero

Les chutes du Niagara sont les chutes d'eau plus puissantes d’Amérique du Nord et les plus célèbres du monde. Serpentant sur la frontière du Canada et des États-Unis, elles sont une source d’énergie hydroélectrique énorme, l’un des sites les plus touristiques du monde avec près de 20 millions de visiteurs par an et, surtout, une merveille de la nature.

Beaucoup de gens, la plupart inconscients, on descendu la chute au cours des ans. On pense notamment au Canadien Karel Soucek, qui l’a fait en tonneau en 1984. Mais Will Gadd vient de réaliser un exploit inédit : les remonter. Récemment nominé au Nat Geo Adventurer of the Year, l’escaladeur glaciaire a profité du fait qu’elles soient gelées pour réaliser ce défi insensé.

Capitain Adventure, comme on le surnomme, attendait le bon moment depuis longtemps. "J’ai observé le spot précis que je pensais escalader durant l’été," dit Gadd, "habituellement, vous seriez balayé par le déluge torrentiel du débit." Mais la rigueur hivernale de cette année a considérablement réduit ce débit d’eau, permettant à de la glace pratiquable de se former. "Lors d’un hiver clément, impossible d’escalader."

Après avoir travaillé avec le NYS Parks Department et la NYS Parks Police, Gadd et son équipe ont été capables de réaliser une escalade qui remplissait les critères de sécurité et de préservation écologique du site. Comme le dit Gadd : "c’est l’un des endroits les plus visités d’Amérique du Nord. Nous devons le traiter comme le joyau qu’il est, sinon ça ne marche pas."

Le grimpeur Will Gadd escalade les chutes du Niagara gelées et devient la première personne à réaliser cette ascension.
Les chutes du Niagara gelées © Keith Ladzinski/Red Bull Content Pool

Il y avait deux priorités pour l’escalade : l’éthique et la sécurité. "Nous l’avons réalisée avec des protections naturelles," dit-il. "Pas de pitons. Il ne devait pas rester une chose sur la glace qui n’y était auparavant, et c’est la meilleure façon de le faire." La ligne, qui se situait du côté américain de la section du Fer à Cheval, proche de ce qui est connu comme Terrapin Point, faisait environ 45 mètres de bas en haut.

Ce n’était pas une glace facile à gérer. "La glace est formée de couches," explique Gadd, "ce qui veut dire qu’il y a une couche de glace, puis une couche de neige qui comporte beaucoup d’air, et autre couche de glace. C’est instable, assurément." Will estime le niveau de difficulté de cette escalade à WI6+, soit aussi difficile qu’il est possible pour ce style d’escalade. Il a utilisé des haches à glace, des crampons et un prototype spécial de crampon à glace façonné par Black Diamond.

Will Gadd escalade les chutes gelées du Niagara et devient la première personne à réaliser cette ascension.
Will Gadd atteint le sommet

Le jour précédent l’escalade, Gadd est descendu depuis le haut de la ligne pour enlever les morceaux de glace qui pendaient et auraient pu se rompre pendant son ascension. "J’enlevais des morceaux de la taille d’une petite voiture," dit-il. Après une journée passée à répéter cette tâche, tout était prêt.

L’environnement peut sembler paisible mais ce n'est pas le cas. Avec 150 000 tonnes d’eau qui dévalent depuis la crête chaque minute à près de 100km/h, l’impact de l’eau équivaut à environ 4000 camions qui s’écraseraient au sol simultanément. "Le débit extraordinaire fait trembler le sol constamment et rend les rebords et les murs de glace très instables et imprévisibles," prévient Will. "C’est un environnement hostile et un défi de tous les instant pour ne serait-ce que rester accroché à la paroi, sans même parler de la grimper."

Will Gadd escalade les chutes gelées du Niagara et devient la première personne à réaliser cette ascension.
Will Gadd, escaladeur glaciaire © Greg Mionske/Red Bull Content Pool

Le tracé débutait par la traversée de ce que Will a nommé "le chaudron de la mort", où la cataracte s’engouffre dans un trou dans la glace. "Si vous tombez dans le chaudron de la mort, vous êtes perdu," annonce-t-il. "Vous pouvez percuter des rochers, vous noyer ou finir gelé." Au-dessus du chaudron, lui et sa partenaire d’escalade, Sarah, s’étaient ménagé un petit refuge dans une cave de glace un peu plus petite qu’une cabine téléphonique.

Will Gadd escalade les chutes gelées du Niagara et devient la première personne à réaliser cette ascension.
Aussi proche que possible des chutes © Greg Mionske/Red Bull Content Pool

Depuis ce refuge, il a choisi méthodiquement son chemin sur la ligne, s’arrêtant tous les quelques mètres pour ajouter des protections avant de grimper des petites portions. L’un des plus gros problèmes ? Etre très, très mouillé. "J’étais tellement proche de l’eau que je pouvais atteindre et mettre mon pic à glace dans les chutes du Niagara. À un moment, j’étais derrière l’eau, en train de grimper sur de la glace qui s’était formée derrière la cataracte et j’ai reçu énormément d’eau dans le cou."

Cette escalade m’a vaincu. J’ai peut-être atteint le sommet mais le Niagara a gagné la guerre

Will Gadd escalade les chutes gelées du Niagara et devient la première personne à réaliser cette ascension.
Une ascension pour l'histoire © Christian Pondella/Red Bull Content Pool

Gadd a réalisé l’ascension de la ligne trois fois, prenant environ une heure pour chaque ascension. La ligne se situait exactement sur la frontière entre le Canada et les États-Unis, un endroit parfait pour Gadd qui est citoyen des deux pays, et l’apothéose d’une année qui l’a vu ouvrir un nouveau tracé sur Helmcken Falls, grimper de la glace sur le Kilimandjaro et être auréolé de succès à l’Ouray Ice Festival.

Alors, ça fait quoi d’avoir battu les chutes du Niagara ? En fait, Will n’est pas vraiment certain de sa victoire : "cette escalade m’a vaincu. J’ai peut-être atteint le sommet mais le Niagara a gagné la guerre. À la fin de la journée, j’étais en état d’hypothermie. La chute m’a fait plus de mal que le contraire !"

Victoire ou non, une chose est sûre, Gadd a accompli une escalade historique sur les chutes les plus connues de la planète.

Related
Will Gadd
read more about
Next Story