B.A.S.E. jump : Valery Rozov saute du Kilimandjaro

Historique : Valery Rozov dompte le plus haut sommet d'Afrique en wingsuit !
Rozov s'élance de 5 460m pour réaliser le premier saut en BASE jump depuis le Kilimandjaro, le plus haut sommet de l'Afrique.
Rozov s'élance à 5 460m © Thomas Senf / Red Bull Content Pool
Par Tarquin Cooper

Le Kilimandjaro est la plus haute montagne d'Afrique et l'un des sommets les plus isolés du monde. Jusqu'à maintenant, personne n'avait fait de B.A.S.E. jump depuis son sommet. Enfin, jusqu'à maintenant.

Il fallait pour déflorer cette montagne un habitué des exploits en B.A..S.E. jump. Valery Rozov, légende de la discipline, a déjà signé le premier en wingsuit depuis le sommet du Mont Blanc, et a sauté depuis la face nord de l'Everest en 2013. L'aventurier de 50 ans vient de dompter le Kilimandjaro.

Pour admirer cet exploit inédit, il vous suffit de regarder la vidéo dans le lecteur ci-dessous :

Valery Rozov a atteint le plus haut point d'Afrique (5 895 mètres) puis a sauté depuis le sommet du Western Breach Wall (5 460 mètres), le plus haut point de décollage possible.

"J'ai préparé ce saut pendant un an", expliquait-t-il peu après sa tentative réussie, "c'est donc un sentiment particulier quand vous y parvenez, comme vous pouvez l'imaginer. Je suis très excité de l'avoir fait !"

Rozov et son équipe ont d'abord dû atteindre le point de saut en randonnant à travers les glaciers du Kili.
Randonnée à travers les glaciers du Kilimandjaro © Thomas Senf / Red Bull Content Pool

Vaincre avec péril permet de triompher avec gloire et la victoire est plus douce quand elle était loin d'être acquise : "comme il n'y a pas d'autres montagnes aux environs, le sommet attire et retient les nuages. La seule fenêtre que nous avions, c'était tôt dans la matinée" ajoute le Russe.

 

Il y avait une autre difficulté technique : "le problème principal, c'était de trouver le spot idéal, avec une pente bien verticale," explique Rozov, "nous avons passé une journée entière à chercher cet endroit. Comme on ne l'a pas trouvé le premier jour, nous avons passé le nuit dans le cratère du Kilimandjaro, à 5 750 mètres. Le jour suivant, c'était trop venteux et nuageux, nous n'avons donc pu sauter que le troisième jour."

Valery Rozov au sommet de la plus haute montagne africaine.
Au sommet de la plus haute montagne africaine © Thomas Senf / Red Bull Content Pool

Mais une fois que les conditions étaient réunies, il ne restait plus qu'à sauter. Rozov a dévalé plus de 3 km lors d'une chute libre qui a dépassé la minute et a aterri au Barranco Camp, à 3 950 mètres.

"Quand j'ai touché terre, il y avait des centaines de personnes pour m'accueillir. Les locaux avaient entendu parler de mon projet et étaient relativement impressionnés !"

 

Valery Rozov est accueilli en héros par les locaux après son vol historique.
L'accueil du héros par les locaux © Thomas Senf / Red Bull Content Pool

Ce saut inédit depuis le Kilimandjaro est un exploit parmi d'autres pour Valery Rozov. En 2013, il a par exemple sauté en wingsuit depuis le Mont Changtse, un sommet de 7 543 mètres escaladé pour la première fois en 1982 seulement. 

Si vous voulez encore plus d'aventures incroyables, rendez-vous sur notre page Facebook.

 

read more about
Next Story