12 endroits incroyables où accrocher son hamac

Trouvez-vous un hamac, on se charge de vous dénicher le spot parfait pour une petite sieste.
Par Evan David

Quand on vous dit "hamac", vous pouvez  penser à deux choses : la sieste au soleil, ou l'aventure. De notre côté, on a choisi de mêler les deux. Voici les meilleurs spots de la planète où installer son hamac et piquer un somme, lire ou fainéanter avec classe et décontraction.

Au-dessus de l'eau - Lieu inconnu

Vous pouvez vous mouiller si le coeur vous en dit © WIN-Initiative RM / Getty Images

La localisation exacte de l'endroit où se tient ce hamac est jalousement tenue secrète par le photographe, et on comprend pourquoi. Cela ressemble à l'idée qu'on se fait du paradis. À notre avis c'est dans les Caraïbes, ou le Pacifique Sud. Une chose est sûre : il va falloir se mouiller pour atteindre cet endroit.

Dans les arbres - Aspen, Colorado

Posé dans le Colorado © Dugald Bremner / Getty Images

Certes, hisser un hamac ici ne doit pas être une partie de plaisir, mais la sieste en vaut certainement la chandelle. Pensez aux feuilles automnales qui virevoltent devant vos yeux tandis que vous vous assoupissez paisiblement.

Sur la mer - Guatemala

Une sieste dans les embruns marins © Frans Lemmens / Getty Images

Le Guatemala est connu pour ses jungles, Rigoberta Menchú, et...ses merveilleux endroits pour dormir. Bonus : à peine réveillé de votre sieste, vous êtes en parfaite position pour une petite partie de pêche.

Sur le lac - Vermont

Une sieste sur le lac © Aurora Photos

C'est presque une évidence : les étendues d'eau sont des endroits parfaits pour accrocher son hamac. L'automne dans le Vermont, dans le Nord-Est des États-Unis, vous garantit des siestes mémorables.

(Vraiment) très haut dans les arbres - Californie

Dans les séquoias © Aurora Photos

Les célèbres séquoias de Californie peuvent être séculaires et hauts de plus de cent mètres. S'y hisser n'est pas aisé mais personne ne viendra vous importuner là-haut.

Près d'une chute d'eau - Chine

Proche d'une cataracte chinoise © ©TENTSILE LTD

Ce hamac à trois branches est suspendu tout près de "Five Dragon", une cataracte de la région de Zhejiang, en Chine. Ces jeunes gens ont d'ailleurs l'air de passer une exquise après-midi.

Au-dessus de la ville - Vienne, Autriche

Au-dessus de la ville © Sebastian Wahlhuetter

Pour prendre ce cliché, le photographe Sebastian Walhuetter et ses amis ont tendu une slackline sur le Flakturm, au zoo Haus des Meeres, à Vienne, à 35 mètres de hauteur. L'athlète sur la photo est Igor Scotland des Vienna Slackliners, un groupe d'experts qui n'en étaient pas à leur coup d'essai...

Entre les tours Gasometer - Vienne, Autriche

Toujours au-dessus de la ville © Sebastian Wahlhuetter

Les tours Gasometer de Vienne ont été construites juste avant le début du XXe siècle, afin de stocker le gaz. Depuis, elles sont devenues un village à l'intérieur de la ville, avec des appartements, des bureaux et un espace communautaire. Les hamacs ont été montés sur une ligne de 95 mètres entre deux toits.

Posé près d'un glacier - Monte Forno, Autriche

Petite pause à proximité du glacier © Sebastian Wahlhuetter

Cette photo est encore l'oeuvre de Sebastian Walhuetter. "C'était un projet d'escalade et de slackline vers le glacier de Monte Forno. Un des gars a simplement décidé de se poser pour apprécier la beauté du paysage." Simple. Le prochain cliché ? Pas aussi simple.

Pour un record - Monte Piana, Italie

 

Une farandole de hamacs en suspension © Sebastian Wahlhuetter

22 personne sur 16 hamacs, au Monte Piana Highline Meeting dans les Dolomites. Pas d'inquiétude, chaque participant avait un harnais et tout l'équipement de sécurité nécessaire, et la ligne avait été testée auparavant. La force imprimée sur la ligne était mesurée en direct par un dynanomètre. Le pic a atteint 2 350 kg. 

Après un record du monde - Chine

La relaxation est primordiale avant un record © Oneinchdreams⁄Olszewski

Alex Schultz n'est pas allé en Chine pour faire du tourisme, il voulait établir un nouveau record en highline, et l'a fait, à 375 mètres. Il avait donc besoin d'un peu de repos, ce qu'il s'est empressé de faire sur son hamac d'escalade.

Et puis il y a le Pentagon Spacenet de Moab, dans l'Utah

 

Le Pentagon Spacenet, dans l'Utah.
Techniquement, c'est un hamac © Brian Mosbaugh/Slacklinemedia.com

Mais qu'est-ce que cette chose ? Le Pentagon Spacenet, soit le plus grand et haut hamac du monde. Il a fallu trois jours pour le construire et il peut offrir une sieste à des douzaines de personnes en même temps. Un sommet d'audace, d'ingéniérie et de coolitude, sur lequel vous pouvez en apprendre plus dans l'article ci-dessous.

read more about
Next Story