Les dix endroits les plus plats du monde

La Terre est ronde, c'est un fait. Mais ces 10 endroits vont vous faire douter.
Par Josh Gale

Il est facile de se gausser de nos ancêtres parce qu'ils pensaient que la Terre était plate. En regardant les cliché suivants, on peut concevoir leur théorie. Rien ne vient jamais troubler la ligne de l'horizon. Ces vastes espaces sont connus pour rendre les voyageurs fous en les persuadant qu'ils n'avancent pas. D'autres profitent de ces étendues pour rouler à tombeau ouvert. Nous avons rassemblé certaines des régions les plus plates du globe afin de vous les présenter ci-dessous.

Les vasières de Schleswig-Holstein, en Allemagne

Une plage de schleswig-holstein
N'oubliez pas votre serviette © Jorg Greuel / Getty Images

Les vasières de la région la plus septentrionale d'Allemagne sont les plus grandes vasières continues du monde, et donc, l'endroit est relativement plat. Elles s'étendent de la côte bordant la mer du Nord jusqu'au Danemark. Seule une partie est émergée selon les périodes, le reste est sous l'eau. Malgré leur caractère assez peu tropical, les plages de la mer du Nord attirent cependant des hordes d'Allemands assoiffés du moindre rayon de soleil.

Le Salar d'Uyuni

lac salé de bolivie
Le sel de la terre © Dara Mulhern / Getty Images

10 582km² et une centaine de kilomètres pour le traverser, c'est le Salar de Uyuni, en Bolivie, le plus grand lac salé du monde, faisant environ la taille de la Jamaïque. La croûte de sel fait de 3 à 10 mètres d'épaisseur, ce qui fait environ 10 milliards de tonnes de sel. De quoi voir venir pour la salaison de vos frites.

En fait, il y a tellement de sel là-bas qu'il sert même à construire des hôtels. Mais la richesse de l'endroit est surtout le lithium. Ce minéral magique dont dépendent les téléphones et les ordinateurs. Le Salar d'Uyuni en est la plus grande réserve mondiale.

Le désert de Danakil

Chameaux dans le Danakil en Ethiopie
Caravane de chameaux dans le Danakil © Dave Stamboulis Travel Photography / Getty images

Surnommée "la porte de l'enfer" par les autochtones, le désert de Danakil, au nord-est de l'Éthiopie, n'est vraiment pas le bon endroit pour se dorer la pilule. La température en journée dépasse 50°, ce qui est poil trop élevé pour une journée farniente.

Ce désert n'est pas seulement le plus chaud du monde, mais aussi l'un des endroits les plus bas du monde, sans compter ses déplaisantes composantes : tremblements de terre, volcans, geysers, canyons de sel et tribus hostiles.

Les Everglades, en Floride

Vue aérienne des Everglades
Un des endroits les plus plats d'Amérique © Cultura RM/Art Wolfe Stock via Getty Images

Les Amérindiens appelaient cet endroit "les eaux herbeuses", d'autres "le fleuve d'herbe", ce qui est assez fidèle quand il s'agit de décrire les Everglades, dans le sud de la Floride, l'un des endroits les plus plats d'Amérique.

Pour le visiter, il faut avant tout se munir de crème anti-moustique. Ces petits suceurs de sang ailés sont un chaînon crucial de la chaine alimentaire de la région, nourrissant les poissons, qui eux nourissent les alligators et les pythons, et ainsi de suite. Pour vous y déplacer, vous aurez besoin d'un de ces hydroglisseurs plutôt cools.

Les Maldives

Vue aérienne des Maldives
Au-dessus du niveau de la mer, pour l'instant © Getty Images

Bienvenue dans le pays le plus plat du monde, n'en déplaise à la Belgique. Cette île de l'océan Indien est si plate, entre 1 mètre et 1 mètre 50 au-dessus du niveau de la mer, que seules les dunes de 2 mètres viennent troubler l'horizon. La hausse du niveau de la mer menace d'ailleurs grandement les 1192 îlots qui composent les Maldives. 

Le lac Baïkal, en Sibérie

Nicolas Vanier explore le plus grand lac de Sibérie avec des chiens de traineau.
En traineau sur la glace © Nvanier Taiga

Situé au sud de la Sibérie, le lac Baïkal n'est pas seulement le plus vieux et plus profond lac du monde. Quand il gèle en hiver, il constitue l'une des surfaces les plus plates du globe. Pendant la Guerre Civile Russe en 1920, les "Blancs" monarchistes ont fui les révolutionnaires bolcheviks en traversant le lac vers la Chine.

Cloncurry, Australie

Une route interminable au milieu de nulle part.
On ne recommande pas la randonnée ici © Michael Hall / Getty Images

L'outback australien est célèbre pour ses vastes plaines presque infinies. Les traverser demande de conduire sur des bandes de tarmac à perte de vue, à tel point que parfois les conducteurs se demandent bien s'ils sont en train d'avancer.

Le lac salé de Bonneville

Des traces de pneu sur le lac salé de Bonneville.
Bonneville, l'endroit pour battre des records © Paul Edmondson / Mint Images via Getty

Si vous voulez vraiment conduire vite, et par là nous entendons vraiment très vite, quelque chose comme 900 km/h, c'est le bon endroit. Siuté au nord-ouest de l'Utah, les 121 km² du lac salé de Bonneville ont été le théâtre des exploits de beaucoups de fous à volants ou guidons. En 1965, le pilote professionnel Craig Breedlove y a franchi la barre des 966 km/h sur une machine à réaction.

Le pan de Makgadikgadi, au Botswana

Un camion qui traverse le pan de Makgadikgadi, au Botswana.
Pas le meilleur endroit pour tomber en panne © Mike D. Kock / Getty Images

Le pan de Makgadikgadi est un désert de sel de 16 000 km² situé dans le nord-est du bassin du Kalahari au Botswana. Il provient du dépôt salin de l'ancien lac Makgadikgadi. Il est constitué de plusieurs dépressions salines distinctes comme le pan de Sua, le pan de Nwetwe ou le pan de Nxai.

Le Wadi Rum, Jordanie

Un moyen de locomotion d'un autre âge... © Ben Orken

Si vous vous réveillez demain d'une soirée arrosée et vous réveillez dans le Wadi Rum, vous risquez de vous demander si vous n'avez pas échoué sur Mars. Aussi nommée "la Vallée de la Lune" pour des raisons similaires, c'est un désert de 720 km² cerné de grès et de granit.

read more about
Next Story