Vol en wingsuit au-dessus d'un volcan fumant

La Red Bull Skydive Team a testé le "smokejumping" au-dessus du Mont Bromo en Indonésie.
Par Josh Sampiero

"Tu ne peux pas sentir la chaleur", dit Marco Waltenspiel. "Mais tu peux sentir l’odeur du souffre". Pourtant, cette vidéo de saut en parachute et de wingsuit est une des plus époustoufflantes jamais vues, suivant au plus près les B.A.S.E. Jumper de la Red Bull Skydive Team au-dessus du Mont Bromo, un volcan en activité d’Indonésie.

Regardez leur vol épique au-dessus du volcan dans la vidéo ci-dessous

"Le volcan ressemble à une pyramide fumante", continue Waltenspiel. "C’était la première fois que j’en voyais un". Les conditions n’étaient pas évidente pour réaliser ce projet : un décollage en plein milieu de la nuit, une arrivée sur le site aux aurores, au moment où une pluie torrentielle a rappelé que nous sommes en pleine saison des pluies en Indonésie. Mais Waltenspiel et les autres Red Bull Skydivers Georg Lettner, Dominic Roithmair et Marco Fürst ont connu pire, cumulant à eux tous 16.000 sauts spectaculaires. Cette fois, ils s’apprêtent à sauter d’un hélicoptère volant à 4.000m d’altitude au-dessus de ce magnifique volcan dominant Jakarta avec ses 2.200m.

La fumée en contrebas

Marco Waltenspiel, Marco Fuest and Georg Lettner de la Red Bull Skydive Team au Mont Bromo en Indonésie en mars 2015
De la fumée au sommet du volcan © Sergey Shakuto/Red Bull Content Pool

L’équipe a embarqué avec elle le drapeau indonésien pour le déployer pendant le saut. Et ce n’était pas un petit exemplaire, avec une dimension de 10m sur 15m. Cela dit, sa taille n’était pas un problème pour les hommes expérimentés de la Red Bull Skydive Team, qui se sont rapidement mis en place de façon à étendre le drapeau dans le ciel indonésien.

Rouge, blanc et vert

Dominic Roithmair et Marco Fürst volent au Mont Bromo avec le drapeau indonésien.
Dominic Roithmair et Marco Fürst en vol © Sergey Shakuto/Red Bull Content Pool

Un challenge techniquement insurmontable ? À 4.000m l’air se raréfie pour des athlètes emportant rarement leur wingsuit à ces altitudes. La pression atmosphérique moindre est à prendre en compte car cette donnée va modifier la réaction de l’équipement. Le photographe Wolfgang Lienbacher témoigne : "Nous n’avions pas énormément de hauteur et de temps de vol pour faire les choses. Le volcan est déjà à 2.200m et nous ne pouvions pas aller plus haut que 4.000m avec l’hélicoptère".

Une belle façon de hisser le drapeau

Dominic Roithmair et Marco Fürst volent au Mont Bromo avec le drapeau indonésien.
Le drapeau indonésien au dessus du Mont Bromo © Sergey Shakuto/Red Bull Content Pool

Alors que le Mont Bromo est un des volcans les plus redoutés du monde, montrant régulièrement des signes d’activité, même si son voisin le Mont Merapi lui a chipé le surnom de Montagne de Feu. Des tremblements de terre de novembre 2010 avaient obligé l’évacuation de la population des alentours. Moins de trois jours plus tard, le volcan dégageait des cendres et de la fumée, crachant un panache de 700m dans le ciel.

Roithmair, Waltenspiel et le reste de l’équipe savent qu’ils sont chanceux d’avoir eu l’opportunité de voir le volcan sous cet angle. En trois jours passés sur le site, il n’y ont pu bénéficier que d'une fenêtre de quelques heures de conditions de vol acceptables, entre deux tempêtes qui les retenaient au sol. Néanmoins, ce fut pour eux une des expériences les plus incroyables de leur vie. "Voler au-dessus d’un volcan en activité est un privilège inouï".

read more about
Next Story