Elle dompte des requins au quotidien

Depuis 21 ans, Cristina Zenato travaille et dompte des requins. Et ne cesse jamais d'être surprise.
Cristina Zenato prend un selfie avec Foggy Eye
Un selfie avec Foggy Eye le requin © Cristina Zenato
Par Brooke Morton

A 7 ans, Cristina Zenato voulait déjà travailler dans des parcs aquatiques. "Quand on est jeune, on ne peut pas rester tout le temps dans l'eau - il y a toujours des adultes pour nous dire de sortir", remarque-t-elle. En grandissant, elle a troqué son amour du milieu aquatique contre celui des langues - elle en parle cinq avant d'être rentré dans l'industrie hôtelière. Ensuite, en vacances sur l'île de Grand Bahama, devenant monitrice de plongée sous-marine agréée.  A l'époque, alors qu'elle était dompteuse de requins au sein de UNEXSO, une structure de plongée insulaire, elle a remarqué ses facilités pour travailler avec les requins de récif Caribéens. Maintenant, à l'âge de 43 ans, elle supervise l'équipe de dompteurs de requin et a introduit quelque 1800 plongeurs par an à l'un des animaux les plus impressionnants de la nature.

Cristina Zenato
Cristina Zenato © Cristina Zenato

Commençons avec une question simple. Que doit-on faire pour nourrir les requins?

D'abord, être à l'aise sous l'eau, entouré de 20 requins de récif. Ils vous cognent, surtout lorsque vous avez toute la nourriture. Vous devez vous maîtriser lorsque votre masque est arraché. Et vous devez maintenir une bonne flottaison avec 8 kg de cottes de maille et marcher sur le fond marin. C'est seulement après avoir appréhendé tout cela que vous pouvez communiquer avec les requins. 

Justement, communiquer avec un requin ça signifie quoi?

D'abord, lâcher prise. Pour mettre un requin dans un état catatonique (endormi), on ne peut pas forcer la main à l'animal ou forcer des résultats. Une fois qu'on se laisse aller, les requins arrivent. Ils mettent leur tête sur ma poitrine, mes mains, mes genoux. Là on peut communiquer.

Cristina a un lien unique avec les requins
Cristina a un lien unique avec les requins © Amanda Cotton

Comment on les identifie?

Grâce à leur taille, leur couleur et leurs marques. Grandma, par exemple. Elle est très grande, très large et avec une peau gris clair comme une vieille dame. Et elle est très lente.

Vous avez une vidéo qui a fait sensation sur YouTube?

Laquelle? Oh, celle avec Foggy Eye. Elle ne voit pas d'un oeil -il est totalement noir, comme celui d'un requin-tigre. Elle n'aimait pas être touchée. Et un jour, elle est venue à moi avec un hameçon, et je l'ai enlevé. C'était un lundi. J'étais sous l'eau le mardi et le mercredi. Elle n'est pas venue ces jours-là, mais le jeudi.

 

Nourrir les requins : le quotidien de Cristina
Nourrir les requins : le quotidien de Cristina © Amanda Cotton

Que s'est-il passé le jeudi?

Elle était là, avec un hameçon sortant de sa bouche. Elle approche, et je la caresse. J'ai essayé de sortir le hameçon. A chaque fois, elle s'éloignait. Ensuite, je me suis dit qu'il fallait y aller franco. Je mets tout mon bras dans sa bouche. Elle s'éloignait à nouveau, et m'a frappé avec sa queue. Cette vidéo est devenue virale. Ce que les gens ne comprennent pas, c'est qu'il a fallu 30 minutes près d'elle avant de commencer à sortir le hameçon. Et quand sa queue m'a frappé, elle ne faisait que s'éloigner. Rien de plus. Ce sont des animaux sauvages.

Et maintenant?

Foggy Eye est devenu un des requins les plus doux.

Puisqu'on parle de douceur, j'ai entendu que vous aviez déclaré regretter ne pas pouvoir les avoir autour de vous en regardant la télé.

C'est vrai. Sauf que, comme je n'ai pas la télé, ce serait plutôt en lisant un livre.

Cristina respecte beaucoup les animaux
Cristina respecte beaucoup les animaux © Amanda Cotton

Quelle est la chose la plus surprenante qu'on ne sait pas sur les requins?

Qu'ils sont bien plus intelligents qu'on veut bien le croire. Ils ont un sens rudimentaire de la communication entre eux. Ils se donnent des directions. J'ai retiré beaucoup d'hameçons, et j'ai remarqué que des requins que je n'avais pas vu auparavant venaient avec du métal dans la bouche. Maintenant, je ne peux pas prouver qu'ils communiquent, et se disent "eh, c'est ici qu'il faut aller se faire retirer des hameçons", mais il y a de fortes chances pour que ce soit le cas.

Je pense que Discovery Channel et la BBC - qui ont diffusé des reportages sur votre travail avec les requins - veulent nous faire croire que votre travail est glamour.

Ha! Pour commencer la journée, j'emporte un tube alimentaire en PVC de 60 cm de long. Je suis couverte de tripes et de sang de poisson au quotidien, c'est chaud et collant. Mes cheveux attirent toujours les guêpes. Je ne me maquille pas avec ce travail, et je n'ai pas d'ongles car ils sont élimés par la cotte de maille.

Nourrir les requins : juste un train-train quotidien pour Cristina Zenato.
Une autre journée de travail pour Cristina Zenato © Cristina Zenato

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre expression, "shark yourself".

Cela signifie : arrêtez-vous et appréciez le moment. Dépliez vos bras et émerveillez-vous du fait que vous êtes debout avec de la nourritture, et que les requins ne feront rien à moins que vous le leur signifiez. Des fois je marque un temps d'arrêt, je ferme mes yeux et je les laisse nager autour de moi.

Dans l'ensemble, est-ce que vous appelleriez ça un travail de rêve?

C'est un privilège. Et maintenant, plus personne ne me dit que je dois sortir de l'eau.

Pour regarder des extraits de Zenato en plein travail ou savoir comment la rejoindre et plonger avec elle, son site : cristinazenato.com .

read more about
Next Story