Du wakeskate dans des ruines antiques

Brian Grubb est connu pour faire du wakeskate dans des endroits incongrus. La preuve en Turquie.
Par Evan David

Dire que Brian Grubb a fait du wakeskate tout autour du monde n'est pas une exagération. En fait, c'est même un euphémisme. il l'a fait dans des rizières, en Serbie, à Cape Cod, bref lui et son wakeskate sont toujours en quête de nouveaux spots à martyriser.

Le dernier ? La célèbre "Cleopatra Pool" à Pamukkale, en Turquie. Une piscine artificielle nourrie par des sources chaudes naturelles et entourée de ruines du VIIe siècle, quand la Turquie appartenait à la Grèce.

La journée, c'est ouvert au public, pour se baigner et apprécier l'eau qui pétille. Mais Grubb et ses amis ont eu la chance d'obtenir l'autorisation d'investir le spot hors des heures d'ouverture. Cela donne évidemment une session d'anthologie, comme vous pouvez le voir ci-dessous.

"Je regarde les spots qui ont de l'eau autour d'eux de façon différente que les autres personnes," explique Grubb. "Je cherche toujours de nouveaux endroit et souvent il s'agit de fontaines ou de déversoirs. Les wakeskaters tentent toujours de trouver des spots naturels qui ont des drops, ça permet de faire des tricks de skateboard dessus."

La piscine est relativement peu profonde

Du wakeskate sur Cleopatra Pool
Du wakeskate sur Cleopatra Pool © Nuri Yılmazer / Red Bull Content Pool

Mais Cleopatra Pool avait besoin d'un peu de travail. "C'est peu profond, avec de la roche juste dessous la surface," explique Grubb. "Reconstruire le rail et le set up chaque jour, c'était sans doute le plus gros défi."

Bon, vous pourriez peut-être craindre que ces gars soient en train de détruire des ruines millénaires. Pas le moins du monde. "Le rail en colonne mis en place a été façonné spécialement pour ce projet. On a fait en sorte qu'il ressemble à une colonne qui était là depuis longtemps. C'est un rail plutôt basique pour le wakeskate, mais avec un endroit si petit et une eau si peu profonde, c'était tout de même un gros challenge." 

Plus de photos ci-dessous :

Dès que le rail a été installé, ça a fonctionné tout de suite. "La piscine est suffisamment grande pour atteindre la vitesse nécessaire pour atteindre le rail et s'arrêter de l'autre côté. Le winch électrique nous aidait à prendre rapidement la vitesse. On savait que la roche était juste en-dessous mais une fois qu'on était sur le rail, on avait une bonne ligne à rider avec un amerrissage profond."

Du soleil, de la lumière et des éclaboussures
Du soleil, de la lumière et des éclaboussures © Daniel Deak Bardos / Red Bull Content Pool

Quoi de prévu pour Grubb ? Il ne veut rien dévoiler mais il promet qu'en 2016, il a quelques projets qui vont faire du bruit !

read more about
Next Story