Vidéo : Speedriding en duo dans les Alpes !

Survolez les Alpes en speedriding avec Valentin Delluc et Martin Schricke. Sensations garanties !
Par Josh Sampiero

Ce n'est un secret pour personne : on adore le speedriding. Ce sport de vol libre combiné au ski permet aux athlètes d'accéder à des lieux incroyables, d'alterner entre grosses lignes dans la poudreuse et décollage depuis une falaise.

Mais ce n'est pas tout. Dans les mains de pilotes talentueux comme Valentin Delluc et Martin Schricke, la montagne dans sa totalité devient un terrain de jeu. Regardez ci-dessous pour avoir une idée de ce que ça donne !

Sur la neige et les rochers à Chamonix © Luka Leroy

Pour faire cette vidéo, le duo a dû emmagasiner les heures de vol et de ski, notamment en enchainant les sessions à Avoriaz, Lauterbrunnen ou Les Diablerets. Valentin Delluc revient sur cette aventure

"Il y avait des défis sur pratiquement chaque spot. En France, la zone d'atterrissage était minuscule et à côté d'un lac. À Avoriaz, il a fallu obtenir la permission d'atterrir dans la ville !" Heureusement que cette permission a été obtenue, car à une vitesse d'environ 100 km/h, ils étaient en excès de vitesse !

Le réalisateur Alex Aimard avait aussi quelques défis à relever. Chasser les gars dans le canyon des Diablerets n'était pas de tout repos. "Le canyon était un des moments forts du proket, je rêvais de le faire depuis un moment mais je n'en avais jamais eu l'opportunité... Et je ne pouvais espérer meilleure façon de le faire qu'en suivant Martin et Val, je suis plutôt satisfait du résultat !"

Le survol du canyon en POV :

Le moment le plus compliqué pour l'autre réalisateur Adrien Nisan se déroulait pendant la sortie de l'hélicoptère : "c'était très glissant, ils auraient chuté sur des centaines de mètres."

Petite astuce : ne surtout pas tomber

le départ © Luka Leroy

"C'était tellement cool qu'après le tournage, qui a duré une semaine, Delluc en voulait encore. "J'aimerais bien avoir plus de temps dans l'hélico pour trouver un meilleur accès. Il y a tellement de faces que j'adorerais rider !"

read more about
Next Story