Voilà comment on bat un record en haute montagne

Fernanda Maciel a dompté l'Aconcagua, plus haut sommet d'Amérique, en un temps record. Vidéo !
Par Alison Mann

Après deux tentatives infructueuses, Fernanda Maciel a réussi à dompter l'Aconcagua en moins de 24 heures.

Elle n'était pas la seule à avoir échoué à gravir et redescendre cette impressionnante montagne qui gravite à 6691 mètres d'altitude. Elle est maintenant devenue l'athlète féminine la plus rapide à parcourir les 90 km qui mènent du parc provincial Aconcagua au sommet de la montagne pour revenir au point de départ.

Avec un chrono final de 22h52, elle a même largement dépassé ses propres attentes. Lancez la vidéo ci-dessus pour revivre avec elle un exploit aussi beau qu'éprouvant.

Fernanda Maciel court dans la descente de l'Aconcagua
Fernanda Maciel dans la descente © Gustavo Cherro/Red Bull Content Pool

Durant son exploit, elle a dû batailler contre les éléments : glace, neige, pentes vertigineuses et bien sûr, manque d'oxygène une fois au-dessus des 6000 mètres.

Fernanda Maciel au sommet de l'Aconcagua :

Fernanda a pu passer beaucoup de temps à s'entrainer dans les environs de l'Aconcagua. Une préparation forcément bénéfique mais courir en haut altitude et en pleine nuit est quelque chose d'unique. Et d'éprouvant.

"C'est comme si j'étais saoule" a expliqué l'athlète, "le froid m'a fait perdre beaucoup d'énergie et j'ai passé un temps fou à courir en zigzag. Quand le soleil s'est levé, je me suis sentie mieux, j'ai retrouvé de la vitesse et de meilleures sensations."

read more about
Next Story