Nouveau record : une slackline de 1020 mètres !

Le Français Nathan Paulin a traversé une slackline longue de plus d'un kilomètre. Vidéo !
Par Josh Sampiero

On entend souvent parler de divers records en slackline mais faites-nous confiance : celui-là est vraiment cool : Nathan Paulin détenait déjà le record de la plus longue traversée au-dessus du vide et il vient tout simplement d'améliorer sa performance.

À Aiglun, en France, ce mardi 19 avril, Nathan Paulin et Danny Mensik ont traversé une slackline longue de plus d'un kilomètre !

Une performance impressionnante à revivre dans la vidéo ci-dessus.

En route vers le record :

Attention, slackliners en approche !
Nathan Paulin, Danny Menšík et leurs amis © Pierre Chauffour

Pour atteindre le lieu d'accrochage de la slackline, ils ont dû marcher pendant une heure et demi. Quatre kilomètres et 500 mètres de dénivelé positif plus loin, ils se retrouvaient avec 80 kilos de matériel à accrocher.

La highline a ensuite été tendue entre la Paroi Dérobée et la Crête de Mont Mal, au-dessus de la rivière de la clue d'Aiglun. Il a fallu deux jours de travail, huit personnes et un drone pour parvenir à fixer la ligne.

Le soutien aérien :

Un drone DJI Phantom a servi pour tendre la slackline
Ils ont utilisé un drone pour tendre la ligne © Pierre Chauffour

Et ce n'est pas tout. Pour constituer et solidifier la ligne, ils ont utilisé une petite ligne de pêche, deux lignes de pêche un peu plus grandes, une corde de 4mm, une corde de renfort et la slackline elle-même. Soit au total plus de 5 kilomètres de corde !

Mais c'est bien le drone qui a été l'outil le plus utile. "Avec le drone, on a pu tendre la corde en 8 minutes" explique Danny, "alors qu'à pied, ça nous aurait pris plusieurs jours". Mais le plus compliqué a été de transporter tout ce matériel dans les petites gorges de montagne. Cela leur a pris 5 heures et ils ont finit de tout transporter à plus de 22h.

L'installation :

L'installation de la slackline
L'installation de la slackline © Pierre Chauffour

La ligne était tendue à environ 600 mètres du sol et mesurait au total 1020 mètres, de quoi leur laisser une marge par rapport à l'objectif de base : atteindre le kilomètre.

Un kilomètre de marche, c'est simple. Mais au-dessus du vide, ce n'est plus vraiment la même chose. "Il faut rester concentré de bout en bout" explique Paulin, "le plus dur, c'était la fin. J'avais l'impression d'avoir presque terminé mais il me restait en fait plus de 200 mètres à parcourir". Le lendemain, c'est son ami Mensik qui a réussi le même exploit.

Peur du vide ?

Nathan Paulin traverse une slackline longue de 1202 mètres
Nathan Paulin en pleine traversée © Pierre Chauffour

Nathan a mis environ une heure et quinze minutes pour franchir ce kilomètre. Alors que marcher la même distance en ville prend en moyenne entre 10 et 12 minutes. Le lendemain, Mensik l'a franchi en 40 minutes à son troisième essai.

Comme on peut le voir sur les images, le vent fait plier la corde sous le poids des slackeurs. Mais contrairement à ce qu'on pourrait croire, cela ne les dérange pas tant que ça. "Un vent léger et régulier nous aide à nous stabiliser" explique Danny, "mais c'est vrai que si le vent devient trop fort, la ligne est plus difficile à maitriser."

Le souffle du vent : 

Un slackliner en train d'affronter le vent
Danny malmené par le vent © Pierre Chauffour

Impossible de savoir si ce record sera battu rapidement ou non. "On n'était jamais allés aussi loin" confirme Nathan Paulin, "on a fait deux fois mieux que notre précédent record. Tout ce qui compte, c'est la longueur et maintenant, on doit trouver de nouveaux endroits pour aller encore plus loin."

read more about
Next Story