Flippant : 90s d'escalade filmées avec un drone

Nous avons compilé les images d'escalade les plus folles prises avec un drone. Vertige garanti !
Par Corinna Halloran

Pour atteindre des hauteurs vertigineuses, il faut souvent aller là où la main de l'homme n'a jamais posé le pied. Mais quand on à une certaine tendance au vertige, il existe une solution miracle pour tout de même expérimenter l'ivresse des sommets : le drone ! 

Vous n'avez pas le vertige ? Inscrivez-vous au Red Bull Font&Bleau et tentez de vous qualifier pour la grande finale du 25 juin, qui aura lieu dans la forêt de Fontainebleau !

Plus petit et moins bruyant qu'un hélicoptère, le drone peut facilement accompagner des grimpeurs de haut niveau et dévoiler les merveilles de la nature sous un angle inédit.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils permettent en effet d'obtenir des images uniques pour des petits clips où des productions qui n'auraient pas pu se permettre des prises de vues aériennes. En outre, étant 98% moins bruyant qu'un hélicoptère, ils laissent le loisir aux escaladeurs Ja-In Kim et David Lama de continuer à apprécier la beauté et la quiétude des environs.

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans oublier que, d'un coup, on peut réellement se rendre compte du gigantisme de ces montagne. Zoomez et vous aurez un effet "caméra à l'épaule" saisissant, dézoomez et vous verrez à quel point Peter Ortner est minuscule à côté de ces montagnes. La variation des plans permet de faire entrer les vidéos de sports d'action dans un nouveau monde et permet au spectateur de connaitre une toute nouvelle expérience.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On pourrait vous donner une bonne centaine de raisons d'apporter un drone avec vous la prochaine fois que vous affronterez un sommet, mais on préfère vous conseiller de regarder la vidéo ci-dessus pour obtenir des perspectives démentes d'escalade.

read more about
Next Story