Les 10 festivals les plus étranges au monde

Rien à voir avec la musique – mais ils s'intègrent à la perfection à la «Season of Festivals».
La Tomatina Festival © Imgur
Par Tobias Wedermann

La Tomatina Festival

La dernière semaine du mois d'août, le petit village espagnol de Buñol devient le théâtre de la plus grande bataille de nourriture au monde. Des milliers de gens viennent du monde entier pour lancer des tomates hyper mûres dans tous les sens pendant une heure. D'après les estimations, près de 145000 kilos de tomates ont été utilisés comme projectiles l'an passé dans les rues du village, ce qui a entraîné des ruisseaux de jus de tomate dans les ruelles du village de 9000 habitants.

 

© Imgur

Konaki Sumo

Deux lutteurs de sumo tiennent en main un bébé dans le but de le faire pleurer et crier, comme si c'était la fin du monde. Ce festival très apprécié est célébré chaque année en avril dans différentes régions du Japon. Plus les bébés crient forts, plus les parents sont contents. Les larmes versées doivent apparemment offrir aux enfants une vie longue et heureuse.

 

© Imgur

The Cooper’s Hill Cheese-Rolling Festival

«Say Cheese»: C'est la fête populaire incontestée de la Pentecôte au Gloucestershire dans le sud de l'Angleterre. Des douzaines de participants courent derrière une meule de fromage, qui dévale une colline à près de 110 km/h. Le participant qui brandit le premier le fromage décroche un prix en espèces, la gloire, sans oublier le fromage. La plupart des participants rentrent cependant chez eux avec des entorses à la cheville.

 

© Imgur

Kanamara Matsuri

Que ce soit sous forme de sucreries, de dessins, de petits pains, de casquettes ou d'objets en bois XXL, dans la ville japonaise de Kawasaki, tout tourne autour du pénis le premier samedi d'avril. L'histoire est liée à un méchant démon, qui caché dans le vagin d'une jeune femme qui devait se marier,mordit le pénis du mari.

 

© Imgur

El Colacho

Le Baby-Spring-Festival le jour de la Fête Dieu dans le village espagnol de Castrillo de Murcia fait secouer la tête du monde entier. Il a même déjà décroché le nom de festival le plus dangereux au monde. Un homme déguisé en diable saute au-dessus de plusieurs bébés posés sur des matelas dans la rue. Sauter par-dessus les bébés d'un an doit apparemment les protéger de futurs pêchés et des coups du sort.

 

© Imgur

Boryeong Mud Festival

Des millions de personnes partent chaque année en pèlerinage pendant plusieurs jours d'été en juillet dans le village de Boryeong au sud de la Corée, pour prendre part au célèbre festival de la boue. Le festival a vu le jour en 1998, lorsqu'il fut rendu public que la boue de cette région était particulièrement bénéfique pour la peau. Outre d'innombrables évènements Beauty, un Mud-Wrestling-Event ou un feu d'artifice de boue figurent également au programme.


 

© Imgur

Harbin International Ice and Snow Sculpture Festival

Le plus grand festival de sculptures sur glace au monde, organisé sur une superficie de 600 000 mètres carrés, se déroule dans la ville chinoise de Harbin. Près de dix mille personnes aident chaque année à ériger l'imposante ville en glace, certaines sculptures dépassant 46 mètres. À des températures pouvant aller jusqu'à moins 30 degrés, il est conseillé aux 10 à 15 millions de visiteurs recensés entre janvier et février de s'habiller chaudement.


 

© Gordon Richardson

Golden Retriever Festival

Ce festival a été élu «Endroit le plus heureux au monde», ou «Fête la plus chou de tous les temps». Des centaines de chiens de la race Golden Retriever et leurs maîtres s'y retrouvent tous les deux ou trois ans dans le village écossais de Tomich pour fêter cette race. C'est également dans cette région que se trouve le lieu d'origine du Golden Retriever. Le prochain festival est prévu en juillet 2018.

 

© Imgur

Yi Peng Lantern Festival

Le festival des lanternes dans la ville thaïlandaise de Chiang Mai va sans aucun doute vous laisser bouche bée. Des dizaines de milliers de lanternes s'y envolent le 12e mois du calendrier thaïlandais, normalement en novembre, dans le ciel nocturne baigné dans la lumière de la pleine lune et créent ainsi une image indescriptible. Les moines bouddhistes veillent en outre à un programme d'encadrement passionnant, qui enthousiasme à la fois les thaïlandais et les touristes.


 

© Chris Chandler

Mermaid and Merman Festival

La fête des sirènes dans l'État fédéral américain de Caroline du nord est une rencontre annuelle de sirènes féminines et masculines qui se déroule en janvier. Tout ce qui tourne autour de la mer y est fêté. La «vie» différente des sirènes féminines et masculines est cependant au cœur de la fête. Car bien sûr, le tout est depuis bien longtemps déjà bien plus qu'un simple hype, de véritables «célébrités» se cachent maintenant aussi parmi les personnes costumées.

 

read more about
Next Story