Vidéo: Une slackline de 200m...à 3000m d'altitude!

Pablo Signoret, Rafael Bridi et Guilherme Coury ont battu un record...vertigineux.
Par Corinna Halloran

La slackline étant une discipline relativement jeune, ses records sont assez fréquemment battus. Mais celui-ci risque de faire date pour trois raisons : l'exploit est énorme, le lieu où il est réalisé est splendide, et la vidéo qui le montre est la plus pure illustration du mot "perfection".

Au casting de cette performance, on retrouve le "kid" (Pablo Signoret), le "bandit" (Rafael Bridi) et le "pote qui doit tout porter" (Guilherme Coury). Leur mission ? Traverser une slackline de 200 mètres...tendue au-dessus du vide, à 3000 mètres d'altitude. 

Pablo ‘The Kid’ Signoret brise un sacré record
Pablo ‘The Kid’ Signoret brise un sacré record © Pierre Chauffour

Cet endroit est unique, perdu dans les montagnes. L'aiguille Dibona n'est pas comme les autres sommets français : c'est très fin, très raide et c'est immense. Demandez à Pablo et Rafael et ils vous diront une chose : d'y aller.

Pierre Chauffour, réalisateur

Cette performance recoupe toutes les difficultés qu'on peut imaginer en slackline : l'endurance demandée par la longueur, le vertige de la hauteur, le manque d'oxygène, les vents violents.

"Se rendre sur ce sommet était déjà une aventure en soi" raconte Pierre Chauffour, qui a réalisé la vidéo, "cette fois, le fait de traverser la slackline n'était pas le plus compliqué : les gars ont dû marcher pendant cinq jours pour atteindre le spot, tout en portant des sacs de 25 à 40 kilos."

Dans leurs sacs, on trouvait tout le matériel de la slackline, du matériel d'escalade, des GoPros, un drone, des vêtements et des vivres. 

Pablo Signoret prépare sa slackline
Pablo Signoret prépare sa slackline © Pierre Chauffour

On pourrait se demander l'intérêt de tenter ce genre de choses mais il s'avère que les limites de cette disicpline ne vont pas se repousser toutes seules. Pour les trois athlètes de cette vidéo, cette performance n'est que la première de toute une série. Mais si vous leur demandez ce qu'ils préparent pour l'avenir, ils garderont le silence.

"C'est un secret" explique Chauffour, "des lignes plus longues, des sommets plus hauts...le but reste de s'amuser autant que possible, de passer du bon temps entre potes et de voir des endroits incroyables. Et si on bat un record, tant mieux, mais ce n'est pas l'objectif principal."

Next Story