Bluffant : Du parapente à plus de 7000m d'altitude

Faire du parapente au milieu des plus hautes montagnes du Pakistan, ça donne ça !
Par Tarquin Cooper

Bienvenue au Karakoram : un massif montagneux hyper-impressionant du Nord du Pakistan et, surtout, un endroit qui ne ressemble à aucun autre sur Terre.

Dans ce lieu particulièrement froid et abrupt, certains des plus hauts sommets de la planète se toisent mutuellement. Et c'est pour ça que les parapentistes en mal d'aventure en font une destination de choix.

"Ici, on est complètement seul et loin de tout" explique Horacio Llorens, "c'est un endroit magnifique pour voler". La vidéo ci-dessus, tournée avec Tom De Dorlodot, Hernán Pitocco et le photographe Krystle Wright illustre à merveille son propos.

Pour Tom De Dorlodot, cet endroit (proche du K2) est sa seconde maison. Il s'y rendait pour la cinquième fois, la deuxième avec cette équipe.

L'objectif du trip ? Battre un record de hauteur de vol et explorer de nouveaux endroits. Si Tom a réussi à battre son record personnel en volant à 7450m, il n'a pas pu faire tomber le record du monde (8157m). Mais il s'est quand même fait plaisir dans les montagnes pakistanaises.

Horacio Llorens fait des figures au Pakistan
Horacio Llorens fait des figures au Pakistan © Krystle Wright

"On était comme des gosses" raocnte Llorens, "voler au milieu des sommets de 7000m ou de 8000m, c'est incroyable. Cet endroit est énorme, c'est le paradis."

Paradisiaque mais exigeant : "dans cet endroit, il faut tout le temps être concentré à 100%. Ici, il n'y a pas de route dans la vallée, pas d'hôpital et les hélicoptères ne vont pas au-dessus des 5000m d'altitude. Si tu te loupes ou si tu dois atterrir en catastrophe, tu te retrouves tout seul."

Mais le jeu en valait la chandelle : "on volait proches les uns des autres, on s'aidait et se surveillait mutuellement. C'est génial de voler en équipe avec ces deux pilotes. Ce que je préfère, c'est d'aller loin au fond des vallées de glace et de surplomber le plus haut glacier. Il faudra qu'on revienne, cet endroit a encore plein de choses à nous offrir."

 

read more about
Next Story