4 petits domaines qui gagnent à être connus

Seriez-vous contre les pistes vierges, la bière à un prix abordable et la convivialité?
Bienvenue au Rider Park Pizol!
Bienvenue au Rider Park Pizol! © Felix Pirker
Par Philipp Ernst, duckstance.com

Quelque 250 domaines skiables, pas moins de 1 600 remontées mécaniques, env. 7 000 kilomètres de pistes et de 20 à 25 millions de personnes par saison qui s’y lancent. Pas facile en Suisse de se décider pour un domaine. Et pourtant, nombreux sont les amateurs de sports d’hiver qui suivent les conseils des panneaux publicitaires dans les gares et s’entassent là où il y a plus de remontées qu’on ne pourra jamais prendre et s’agacent parce que d’autres ont fait de même. Les perles demeurent cachées. C’est-à-dire les domaines plus petits qui ont tout autant à offrir, si ce n’est plus. Voilà trop longtemps qu’on ne vous en a pas présenté quatre parmi eux. Il est grand temps de passer à la 2e partie dans les cantons d’Obwald, de St Gall, des Grisons et du Tessin. C’est parti!

1. Diavolezza/Lagalb

Canton: Grisons
Remontées/Pistes: 5/9
Forfait journalier adultes: CHF 67
Focus: poudreuse

À 3 000 m avec les glaciers: bonjour Diavolezza!
À 3 000 m avec les glaciers: bonjour Diavolezza! © swiss-image.ch/Andrea Badrutt

Le lieu à lui seul en vaut le voyage. Comme si l’Engadine n’avait pas suffisamment de feux d’artifice pour les romantiques du visuel, Diavolezza/Lagalb se situe encore un peu plus haut (station dans la vallée à 2 000 m) et est entouré des montagnes les plus élevées des Alpes orientales: la chaîne de la Bernina. Et si ça ne te suffit pas pour te faire tourner la tête, le hors-piste des deux domaines jumeaux s’en chargera. Attends le bon moment! Les conditions à respecter: primo, il faut qu’il ait neigé toute la nuit; deuxio, il faut que tu sois le/la premier/ère le lendemain matin. Autres conseils: y aller avec tes BFF, ne pas oublier ton beeper et le soir d’avant aller boire une bière avec les gens du coin (par exemple à Pontresina à la Pitschna Scena).


2. Fruttpark

Canton: Obwald
Domaine: Melchsee-Frutt
Nombre d’obstacles: 40
Forfait journalier adultes: CHF 50

Des arcs en métal comme ça, il y en a au Fruttpark.
Des arcs en métal comme ça, il y en a au Fruttpark © Birgit Rofner

Il y a park et park. Les parks peuvent être grands, parfaitement bien équipés, parfaitement bien conçus, parfaitement accessibles et il peut pourtant leur manquer le petit quelque chose qui faut toute la différence. L’esprit, l’accroche-gang, le brother et sister love. Ça, on le trouve au Fruttpark. Big time! Jusque dans les obstacles: des boxes de toutes les formes possibles, des kickers de moyen à petit et tout au tas d’autres joujoux assez difficiles à définir. C’est au moment du déjeuner que l’amour de la famille est à son comble. Les shapers ont pensé aux barbecues et donc à l’ambiance feu de bois. Les saucisses, tu les apportes toi-même, et pour le loyer du barbecue, tu donnes ce que tu veux. Voilà pour la magie, les faits, tu les as dans la vidéo ci-dessous.

3. Airolo

Canton: Tessin
Remontées/Pistes: 6/15
Forfait journalier adultes: CHF 45
Focus: poudreuse

S’il existait un prix du «Most Underrated Swiss Ski Resort», Airolo en serait un habitué, un peu comme DJ Antoine avec les Swiss Music Awards. La différence c’est qu’Airolo éveillerait la sympathie. Le domaine est bien caché derrière le Gothard et par conséquent pas trop plein, toujours enneigé, intéressant côté prix et poudreuse à gogo. Là aussi c’est «first come, first line». Se lever tôt en vaut la peine quand la reine des neiges s’en est donné à cœur joie. Et sinon, il y a aussi un petit snowpark pour s’exercer à un nouveau frontside inconnu.
Si au nord, la vue sur la poudreuse est voilée par les nuages ou s’il n’y a pas de neige, va donc voir du côté d’Airolo, tu ne seras pas déçu. Sa situation méridionale fait que les conditions sont souvent exactement contraires.

Pèlerinage avec vue sur le Rider Park Pizol
Pèlerinage avec vue sur le Rider Park Pizol © Felix Pirker

4. Rider Park Pizol

Canton: St Gall
Domaine: Pizol Bad Ragaz
Nombre d’obstacles: 22
Forfait journalier adultes: CHF 54

Au Rider Park Pizol, tu ne trouveras pas de booter de 30 mètres. Mais par contre tout un tas de nouvelles et nouveaux camarades de jeux. Un peu comme pour le Fruttpark, ce qui prévaut ici c’est un mélange de fun, convivialité familiale et skill development. En bref: au Rider Park Pizol, on apprend à se connaître et à se dépasser. Les sapins qui bordent le park apportent la touche cozy indispensable pour mieux se comprendre. La vue grandiose sur la vallée la confiance en soi indispensable pour joliment s’étirer sur le backside air. Et si jamais tu es dégoûté du park, le hors-piste te donnera l’appétit d’atteindre de nouveaux sommets.

read more about
Next Story