À 167km/h en VTT pour descendre une montagne !

On vous retrace le projet fou de record de vitesse par Max Stöckl en MTB dans une montagne du Chili.
Par Rajiv Desai

Markus ‘Max’ Stöckl est guidé par le besoin de vitesse. Le manager de l’équipe de coupe du monde de VTT MS Racing Mondraker est consumé par l’idée de descendre une pente aussi vite que possible.
C’est ce qu’il fait depuis plus de 20 ans en établissant des records de vitesse.

Regardez sa tentative dans la vidéo au-dessus et scrollez pour en voir plus !

Markus Stoeckl performe pendant le V-Max 200 au désert d'Atacama, Chili le 10 décembre 2016
Désert d'Atacama, Chili - à 12,000 km de la maison © Philip Platzer/Red Bull Content Pool

Battre son propre record

Pour son nouveau projet V-Max, l’Autrichien de 42 ans visait son ancien record du monde de descente de montagne sur un moutain bike. Il avait établi le dernier en 2011 en descendant en bombe du cratère volcanique de Cerro Negro au Nicaragua à 164.95km/h.

Cette fois, Stöckl et ses six hommes d’équipe de support ont identifié le désert d’Atacama au Chili, sur la côte Pacifique du pays. Un endroit désolé où rien ne pousse si ce n'est des rochers et des gravats sur des étendues à perte de vue.

La descente [du Nicaragua] n’était pas assez folle – ce n’était pas un vrai challenge. Quand j’en suis revenu, j’ai tout de suite cherché une nouvelle montagne à descendre. Et c’est exactement ce que nous avons trouvé ici au Chili.

Max Stöckl
Markus Stoeck perdu dans les rochers du désert d'Atacama au Chili le 12 décembre 2016
Rocs et rochers à perte de vue © Marcelo Maragni/Red Bull Content Pool

Le désert d’Atacama au Chili

Pour satisfaire sa soif de vitesse, le rider autrichien a choisi un versant de montagne dans le désert chilien culminant à une altitude de 3,972m. La trajectoire s'étirait sur 1200m pour une inclinaison de 45° au départ. Enfin les alentours offraient une résistance au vent idéale qui s'est avérée très précieuse.

Markus Stoeckl prêt à s'élancer pour V-Max 200 depuis le désert d'Atacama au Chili le 13 décembre 2016
Prêt à s'élancer... © Marcelo Maragni/Red Bull Content Pool

Sécurité avant tout

Pour garantir une protection maximale à Max dans sa tentative, il portait une combinaison spéciale dotée d’un airbag similaire à ceux utilisés par les skieurs. Le casque, lui, a été spécialement conçu par son équipe.
Quant à sa monture il ne pouvait pas envisager cette descente sans son incontournable Mondraker Summum ! A noter que rien n’a été modifié ou changé sur le vélo pour le rendre plus rapide.

Je voulais avoir la chance de lancer mon vélo aussi vite que possible encore une fois !

Max Stöckl
Markus Stoeckl teste la meilleure trajectoire pour sa descente dans le désert d'Atacama au Chili le 10 décembre 2016
8 tests pour déterminer la trajectoire parfaite © Philip Platzer/Red Bull Content Pool

Stöckl a testé la descente 8 fois pour trouver la trajectoire idéale et goûter à l’ivresse de la pente avant de se lancer vraiment pour imposer un nouveau record du monde.

Markus Stoeckl accumule de la vitesse pendant le V-Max 200 dans le désert d'Atacama au Chili le 10 décembre 2016
Hyper-propulsion en chargement... © Philip Platzer/Red Bull Content Pool

Quand tu es lancé à plus de 160km/h, chaque kilomètre-heure en plus demande un effort énorme. Le corps et le vélo sont soumis à une pression intense qu'il faut pouvoir gérer.

Max Stöckl

S’élancer jusqu’au succès

Cette descente a enregistré une vitesse de pointe à 167.6km/h et bat de fait l’ancien record. Il aura fallu seulement 11 secondes et 650m à Max pour atteindre sa vitesse maximum.
Plutôt pas mal pour quelqu’un qui n’est pas considéré comme un athlète.

Regardez la vidéo GoPro du record juste au-dessus.

Soulagé et bien sûr ravi, le visage de Stöckl après la descente était rayonnant.

C’était très fatigant, même si ça n’a duré que 20 secondes. Je ne pourrais pas le décrire avec des mots. Même si vous savez que ce n’est que 10 à 15 km/h plus rapide que la fois précédente – se tenir là, au sommet de la montagne, regarder en bas et avoir cette décharge d’adrénaline, c'est vraiment un moment extraordinaire ! 

Max Stöckl

Vous voulez en savoir plus sur le projet V-Max ? Un documentaire sera diffusé en direct sur Red Bull TV le 20 avril 2017.

En savoir plus sur
News suivante