Voir la vidéo3 minutes
Social Innovation

La technologie fait avancer la F1 - et Christian Horner l’adopte à 100%

Le directeur de Red Bull Racing avance le travail d'équipe et la collaboration comme LA recette du succès. Horner a déjà tout vu et doit constamment s'adapter aux nouvelles technologies et règles.
Écrit par Trish Medalen
Publié le
Fait partie de cet article

Christian Horner OBE

United KingdomUnited Kingdom
Voir le profil
La Formule 1 est le plus grand sport d'équipe au monde et lorsque Christian Horner a rejoint Red Bull Racing à 31 ans, il était le plus jeune directeur d'écurie sur la grille. À peine cinq ans plus tard, en 2010, il est devenu le plus jeune directeur d’écurie à remporter le championnat des constructeurs de F1, le premier des huit titres mondiaux avec l’équipe à ce jour.
Christian Horner
Christian Horner
Alors que des équipes d'étudiants essaient d’intégrer le programme Red Bull Basement pour jeunes innovateurs, Horner partage ses réflexions sur l'un des facteurs les plus importants de sa propre réussite: le travail d'équipe.
À l'instar des étudiants initiateurs du changement dans Red Bull Basement, Horner était jeune lorsqu'il a commencé à diriger des équipes. Il a lancé une équipe dans le championnat F3000 alors qu'il avait à peine plus de 20 ans.
« J'ai lancé ma propre équipe et roulé pour celle-ci et cela m'a beaucoup appris sur la création d'une petite entreprise et la gestion de cette équipe. Ensuite, j'ai arrêté [la course] et j'ai dirigé l'équipe en tant que chef d'écurie, j'ai remporté le championnat trois années consécutives. Et puis Red Bull m'a approché pour m'impliquer dans leur écurie de Formule 1 qu’ils venaient d’acquérir. »
Christian Horner
Il n’est pas surprenant que Horner pense que le travail d’équipe et la collaboration sont ‘extrêmement’ importants. Il dirige environ 900 personnes dans 22 départements, qui doivent tous collaborer et communiquer pour atteindre ce même objectif : gagner.
« Notre plus grand capital, ce ne sont pas les bâtiments ou les machines ; ce sont les gens et les cerveaux et la façon dont ils travaillent ensemble. Les gens se nourrissent les uns les autres. Et quand vous avez ce stimulus au sein d'un groupe, cette fusion d’idées, c'est ce qui fait avancer les performances de la voiture. Ce qui est crucial pour nous. »
« Si vous croyez en votre idée et en vous-même, vous pouvez tout réaliser »
Christian Horner
Parler de tactique avec Max Verstappen
Parler de tactique avec Max Verstappen
Beaucoup de choses ont changé en F1 depuis que Horner est entré pour la première fois dans le paddock. Mais rien n’a plus changé que la technologie désormais disponible et utilisée quotidiennement. Horner l'a adoptée a 100%.
« La technologie a vraiment fait avancer notre sport. Elle est ancrée dans l'ADN de ce que nous faisons. Du point de vue de la simulation, les outils que nous utilisons, les simulateurs de pilote, le monde virtuel dans lequel nous évoluons maintenant avec l'IA, ce sont toutes des choses qui ont changé le business de façon si incroyable, en particulier au cours des 10 dernières années. De grandes entreprises utilisent la Formule 1 comme benchmark pour leur technologie et pour tester leur technologie avant de la lancer sur le marché. »
En tant que directeur d'écurie de la nouvelle génération, Horner a été un intervenant disruptif en F1.
« Nous sommes en quelque sorte anticonformistes - les non-conformistes du paddock. Nous jouons notre musique très fort, on voit que tout le monde s'amuse. C'est tellement important et incarne l'esprit d'équipe que nous avons. Ce n'est pas moins sérieux, c'est juste une vibe différente, une ambiance plus inclusive. Les gens doivent avoir les bons forums dans lesquels ils peuvent proposer des idées et examiner objectivement les problèmes et les solutions. »

Horner est également fier de la façon dont le travail d'équipe de toute la famille de Formule 1 apporte une technologie disruptive au monde entier.

« La Formule 1 est la quintessence du travail d'équipe. Ce que nous faisons est utilisé dans beaucoup d'études de cas : notre processus décisionnel en cas de crise, quelle est notre chaîne de commandement, comment nous fonctionnons. Et récemment, avec les ventilateurs qui étaient nécessaires dans le Royaume-Uni avec la crise du COVID, la Formule 1 prêté collectivement sa « brain power » pour trouver des solutions qui auraient autrement pris trois ans. Nous y sommes parvenus en un mois environ. »

Lorsqu'on lui demande ce qu'il aime le plus dans son travail, Horner dit sans hésiter que c'est le travail collaboratif.

« J'aime travailler avec les gens. Lorsque vous vous rendez au bureau, vous ne savez jamais à quels défis vous allez être confronté. C'est une course qui commence en mars et qui dure jusque fin novembre et tout est axé sur le développement de la voiture, tirer le meilleur parti de l'équipe, les pilotes, la stratégie, tous ces éléments. Il s'agit de cet esprit d'équipe qui réunit vraiment tout. »

En tant que maître collaborateur, que pense Horner de Red Bull Basement, une collaboration mondiale qui invite les étudiants à bouleverser le monde ?

« Red Bull Basement est un excellent forum pour concrétiser vos idées - vos visions. Pour apporter une disruption mondiale, pour faire quelque chose de différent qui fera une différence. Basement consiste à encourager la créativité, à encourager l'inclusion. Si vous croyez en votre idée et vous croyez en vous-même, vous pouvez tout réaliser. C'est donc une chose phénoménale dans laquelle s'impliquer. »
Fait partie de cet article

Christian Horner OBE

United KingdomUnited Kingdom
Voir le profil