Red Bull Elektropedia - FUSE
© Maanlander
Musique

« Le monde n'était pas du tout prêt pour un club de musique techno »

Red Bull Elektropedia a réalisé un documentaire au sujet de l’histoire du Fuse, ce légendaire club bruxellois de musique techno.
Écrit par Red Bull Belgium
Temps de lecture estimé : 2 minutesPublié le
Le Fuse, le temple de la techno, est une institution à Bruxelles, en Belgique, et bien au-delà des frontières belges. Toutefois, personne n’aurait pu prédire un tel engouement lors de la première ouverture des portes le samedi 16 avril 1994, et encore moins les fondateurs de cette discothèque, à savoir Peter Decuypere, et Thierry Coppens. Red Bull Elektropedia retrace l’histoire du tout premier club belge de musique techno dans un documentaire d’une demi-heure.

29 minutes

Fuse: The History Of Belgium’s Premier Techno Club.

« Nous pensions continuellement abandonnerce projet. Cela ne marchait pas, nous perdions beaucoup d’argent, et étions d’avis de tout débrancher », se souvient Thierry Coppens.
Le Fuse était et est un refuge pour tout amateur de musique techno, sans devoir réfléchir au code vestimentaire, ni à la façon dese comporter ou de danser. Chacun se rend au Fuse en ayant le même but à l’esprit: se fondre dans la musique.
Olivier ‘Nick’ Ramoudt, owner Fuse
Actuellement, les plus grands DJ du monde se produisent au Fuse, de Dave Clark à Laurent Garnier. De plus, c’est l’un des seuls clubs belges qui parvient à survivre. Même si les débuts furent extrêmement difficiles, le Fuse continuait, année après année, de déterminer la norme de la vie nocturne belge. Au fil dutemps, le Fuse s’est bâti une réputation nationale et internationale, et s’est même vu décerner six fois le prix du Meilleur Club aux Red Bull Elektropedia Awards.
Red Bull Elektropedia - Charlotte De Witte

Red Bull Elektropedia - Charlotte De Witte

© Maanlander

Le Fuse a accompli tant de choses, et durant tant de temps», nous explique Charlotte de Witte. «Il est vraiment étonnant de constater la façon dontils parviennent à maintenir la barre aussi haut. Mais c’est justement la raison pour laquelle le Fuse est le club belge de musique techno par excellence.
Charlotte de Witte
Richie Hawtin, Derrick May, Laurent Garnier, Carl Cox, Aphex Twin, The Orb, Sven Väth... la liste est longue. « Tout le monde voulait se produire au Fuse », nous confie Dave Clark dans le document de Red Bull Elektropedia. « Le club n’a pas suivi les tendances, et possède sa propre âme. C’est ce qui fait la spécificité du Fuse! »