Red Bull Street Style 2018
© Wilhelm Westergren
Freestyle Soccer

Yassine est le champion belge de Red Bull Street Style !

Il a remporté le Red Bull Street Style Belgium Qualifier à Bruxelles, et a ainsi décroché son ticket pour la finale mondiale qui se déroulera en novembre en Pologne !
Écrit par Red Bull Belgium
Temps de lecture estimé : 2 minutesPublié le
Avec Kevin De Bruyne, Eden Hazard, et Thibaut Courtois, nous disposons déjà de quelques-uns des meilleurs footballeurs du monde. Toutefois, le Red Bull Street Style – le championnat du monde officiel de football freestyle – est l’occasion d’admirer des magiciens du ballon comme tu ne les as probablement encore jamais vus. La finale mondiale aura lieu à Pologne le 24 novembre 2018. À cette occasion, Yassine Abderrahim de Bruxelles pourra représenter notre pays. 
Red Bull Street Style 2018
Red Bull Street Style 2018
En effet, celui-ci a remporté le Belgian Freestyle Football Championship qui s’est déroulé à Strokar Inside à Bruxelles. La victoire a donc été remportée par Yassine, lequel a été choisi par un jury composé de trois juges professionnels et expérimentés, dont Sven Fielitz, Elias Tadili et Guido Van Moorselaar. Un incroyable contrôle de la balle, des prouesses techniques, et des figures à couper le souffle : c’est cela, le football freestyle !
"Je suis hyper content, je ne peux pas y croire, c’est une sensation unique et indescriptible, en même temps c’était ma première participation et battre le multiple champion de Belgique du Red Bull Street Style ce fut inattendu et incroyable. Pour la finale Mondiale je compte m’entraîner aussi dur que je l’ai fait jusqu’à présent et essayer de représenter dans la meilleure des façons notre pays !" dit Yassine Abderrahim.

Red Bull Street Style ?

Trois minutes, deux joueurs, et un ballon, telles sont les règles relativement simples du Red Bull Street Style. Toutefois, gagner l’est beaucoup moins. Pour décrocher la victoire, Yassine a dû avoir recours à un max de style, de technique, de créativité, et de personnalité.
"C’était une finale excitante, surtout parce qu’il y a différents de critères. Difficulté, contrôle, créativité, allround... C’était un choix très très difficile pour nous mais Yassine l’a bien mérité !" dit Sven Fielitz.