Max à toute berzingue dans les Montagnes Rocheuses et à Miami Beach !

© Garth Millan
Après une folle virée de Daniel Ricciardo dans les rues de San Francisco et de Las Vegas, c’est à Max Verstappen de sortir son bolide pour une aventure aux États-Unis. Et quel endroit mieux choisir que le Rockies Scenic Byway, à près de 2750 mètres d’altitude. Avec un arrêt-ravitaillement au Twin Lakes General Store dans les collines du Colorado.
Ensuite, Verstappen a foncé vers Miami. Car parader dans le cadre art déco de South Beach était l’un de ses grands rêves. Il s’y est également offert un arrêt-ravitaillement... sur la plage, bien sûr ! Verstappen et Ricciardo ont ainsi pu rôder leurs bolides aux USA et sont fins prêts pour démolir la concurrence lors du GP des États-Unis.