Emily Batty Vient de Traverser l’Islande
© Adam Morka
Exploration

Gravel Bike en Islande: Les endroits préférés d’Emily Batty

Emily Batty vous explique pourquoi l’Islande est l’une des destinations de gravel bike les plus prisées au monde. Jetez un coup d'œil à ses régions et ses itinéraires.
Écrit par Alastair Spriggs
Publié le
Partie de cette histoire

Emily Batty

CanadaCanada
L’Islande est le paradis des cyclistes de gravel. Des glaciers aux déserts noirs, fjords accidentés et champs de lave aux allures apocalyptiques, l’Islande est l’un des territoires les plus sauvages. Le paysages est tout simplement incroyable, la population y est dispersée et un vaste réseau de route de terre s’étend à travers le pays — ce qui justement en fait une destination parfaite pour ton prochain voyage de gravel bike.
Pour ceux un peu moins familiers avec le monde du bikepacking, le gravel biking est une forme populaire de cyclisme qui combine plusieurs éléments du vélo de route et du vélo de montagne. Cette discipline est souvent pratiquée sur de longues distances ainsi que sur des routes non pavées. Ça sonne comme une activité spécialement conçue pour explorer l’Islande, n'est-ce pas?
Le mois d'août passé, la cycliste professionnelle Emily Batty a complété une expédition en Islande à travers les paysages les plus lointains. En empruntant que des sentiers non pavés, le groupe a pédalé un total de 975 kilomètres et grimpé plus de 40 000 pieds de dénivelé positif afin de traverser le pays d’ouest en est. Suivant des sentiers presque intouchés, il ont dû faire face à des conditions continuellement changeantes pour expérimenter tout ce que l’Islande avait à offrir aux amateurs de gravel bike.
Même si chaque journée débordait de souvenirs époustouflants et de multiples vues imprenables, nous avons réussi à dresser une liste des destinations favorites d’Emily Batty pour vous aider à planifier votre prochaine aventure en Islande.

1. Landmannalaugar

Les montagnes d'Islande.
Les montagnes d'Islande
Même si celui-ci n’était pas sur son dernier itinéraire, Emily a souligné que c’était sa destination de vélo préférée au pays.
Situé à seulement 180 kilomètres à l’est de la capitale nationale, Landmannalaugar est une oasis d’aventure dans les Southern Highlands. La région est bien connue pour ses nombreuses sources thermales, et ses randonnées pédestres de renommée mondiale à travers les montagnes rhyolitiques — la rhyolite est un type de roche volcanique très colorée pouvant varier du rouge au rose, au vert, or et bleu.
Heureusement pour nous, les sentiers bien connus de Landmannalaugar sont convenables pour les cyclistes et offrent un large éventail de terrains ainsi que des paysages à couper le souffle. Cette destination est aussi située sur la portion nord de la fameuse Laugavegur trail, une randonnée épique de 232 km connectant Landmannalaugar à l’imposante chute de Skogar.
La région de Landmannalaugar est située d’une large vallée où se situe un magasin général, un chalet de montagne pouvant accueillir 78 personnes ainsi qu’une source thermale. C’est l'endroit parfait pour un petit arrêt lors de ton prochain voyage à vélo.
La chute d'eau de Skógafoss
La chute d'eau de Skógafoss

2. East Fjords

Vue sur le fjord
Vue sur le fjord
Batty a commencé son trajet dans le petit village de Dalatangi, sur la côte Nord des East Fjords. En partant à l’ouest du phare de Dalatangi — reconnu pour sa vue spectaculaire sur l’Océan Atlantique Nord — elle a suivi la piste parsemée de roches et de plusieurs section étroites et abruptes sur la côtes des fjords pour aller rejoindre Hallormstadukskogur, la forêt la plus vaste d’Islande.
Les East Fjords Islandais se composent de 120 kilomètres de côtes connectées par de majestueux chemins de gravier, sur lesquels on y retrouve plusieurs petits villages de pêcheurs. La région est peu fréquentée par les touristes puisqu’elle est plus éloignée. Seulement 3.2% de la population y réside; attendez-vous donc à une expérience sauvage et calme.
Préparez-vous à grimper
Préparez-vous à grimper

3. West Fjords

Emily Batty roule près des fjords islandais
Emily Batty roule près des fjords islandais
Dans le dernier tronçon de son trajet, Batty est arrivée dans les WestFjords. La région se caractérise par des chaînes de montagnes et des passes infinies et d’imposants rochers surplombant la côte. De Hvammsjfordur, à Djupifjordur, jusqu’à Bjartangar, elle a parcouru un variété de routes non-pavées au long des vastes fjords — des étendues d'eau étroitess en forme de U qui s'étendent loin à l'intérieur des terres, entourées de falaises abruptes. Des sections longues et escarpées de routes de gravier se jettent dans des sections descendantes qui s'étendent jusqu'à l'horizon.
Les Westfjords se trouvent au nord-est de l’Islande et est l’une des régions les plus éloignées sur l’île. En raison de son emplacement et du manque relatif de tourisme, il y a une méconnaissance générale de ce que détiennent les Westfjords. La région abrite non seulement les plus belles routes de gravier au monde, on y retrouve des merveilles telles que Dynjandi, une chute époustouflante et Rauðasandur, une plage bordée de sable rouge et doré.

4. Húnavatnshreppur

Emily Batty avait opté pour un VTT pour cette aventure
Emily Batty avait opté pour un VTT pour cette aventure
Traversant de l’ouest jusqu’au nord-ouest de l’Islande, Batty est passé par la région rurale de Húnavatnshreppur, là où les paysages passent des fjords et montagnes aux lacs, aux glaciers et hauts plateaux de la toundra. Avec une population de 409 personnes sur un total de 3,817 kilomètres carrés, c’est l’endroit parfait pour se ressourcer et trouver la paix en plein air.
Même si Húnavatnshreppur est en région éloignée (comme le reste de l’Islande), la ville offre une multitude d’options d’hébergement, une longue liste de sites historiques et culturels comme des musées et le site de la dernière exécution d’Islande. Additionnellement, on y retrouve un réseau impressionnant de randonnées et de routes de gravier facilement accessibles.
Partie de cette histoire

Emily Batty

CanadaCanada