Valorant
Games

7 tips pour améliorer votre visée dans Valorant

© Valorant
Si vous vous retrouvez constamment en spectateur quelques secondes après avoir lancé un match de Valorant, ne vous inquiétez pas. Ces astuces vous feront mettre des headshots en un rien de temps.
Écrit par Mitchell NewtonPublié le
Les personnages de Valorant ont tout les pouvoirs qu'il faut pour vaincre vos ennemis, mais en fin de compte, c’est votre visée et votre sens du jeu qui vous feront l’emporter dans le jeu d’équipe de Riot Games. Bien que les pouvoirs des héros soient une partie importante du jeu, Valorant a plus en commun avec un CS:GO qu’avec un hero shooter comme Overwatch.
Alors, si vous avez du mal à traverser les coins resserrés de Bind ou subir un push C sur Haven, ce guide vous aidera à envoyer vos adversaires dans les tribunes.

1. Prévoir le placement du viseur

Savoir placer son viseur est, sans aucun doute, l’aspect le plus important pour améliorer votre radio k/d sur Valorant. Cela veut dire placer votre viseur bien au centre de l’écran, à l’endroit où les têtes de vos adversaires surgiront lorsque vous traversez la carte. L’idée est de minimiser le temps qu’il vous faut pour vous replacer lorsque vous croisez un autre joueur. Si votre viseur est déjà au niveau de la tête, vous n’aurez qu’à parcourir une petite distance à l’horizontal. C’est un coup à prendre, et une volonté de faire fi de ses mauvaises habitudes. Prenez note si vous visez au sol ou gardez votre viseur dans le ciel : changez pour cette nouvelle habitude et vous verrez votre jeu s’améliorer grandement avec de la discipline. Vous êtes prévenus, il vous faut faire un effort pour changer votre style de jeu, mais vous progresserez très rapidement grâce à ça.

2. Entraînez-vous

Si vous voulez devenir expert, il vous faut dix mille heures d’entraînement. C'est peut-être un peu… excessif. Mais n’oubliez pas de visiter le mode entraînement avant chaque partie, de travailler votre visée rapide, le flick, la poursuite d’un ennemi ou simplement de vous entraîner avec chaque arme.
Vous voulez jouer l’Operator ? Allez-y, il est très puissant, mais vous devez d’abord vous y habituer. Connaître la manière dont chaque arme évolue, comme sa distance de tir, son spread et ses forces/faiblesses est important pour vous aider à trouver celles avec lesquelles vous êtes le plus à l'aise. Ne restez pas si longtemps en mode entraînement pour ne pas trop vous fatiguer et ruiner vos chances d’emporter une véritable partie. Des sessions régulières de 30 minutes sauront vous donner des résultats probants.

3. Droit dans la chaise

Call of Duty et Battlefield nous ont appris beaucoup de techniques qui ne sont absolument pas utiles dans ce jeu. Sprinter sur les cartes, tirer avec sa mitrailleuse sans viser n’est rien de plus qu’un rêve éveillé sur Valorant. Vos tirs iront n’importe où si vous tirez en courant, même si vous visez correctement. Prenez votre temps dans tous les recoins et campez. Un Vandal peut tuer un ennemi avec un bouclier lourd, mais seulement si vous lui tirez dans la tête. La main la plus sûre vainc plus souvent que la main la plus rapide.

4. Votre viseur et vous

Certains pensent que ce n’est pas important, mais trouver un style de viseur qui vous correspond est important. Réduire l’indicateur de spread et trouver une couleur qui déteint avec les cartes va énormément vous aider. Cela vous donnera aussi une référence plus précise si vous souhaitez toucher des têtes rapidement et continuellement. Une fois votre viseur ajusté, vous serez choqué de constater les résultats. En d’autres termes : votre viseur doit être simple, petit, ne pas vous déconcentrer et rester permanent. Choisissez toujours un viseur fixe plutôt que dynamique qui s’adapte lorsque vous courez ou tirez. Si votre viseur n’est pas constant, vous ne le serez pas non plus.

5. Tirer sans viser

Tirer sans viser n’est généralement pas la bonne option dans tous les shooters. Cependant, si vous ne bougez pas trop pendant que vous tirez et que votre viseur est parfaitement adapté pour vous, alors ne pas viser pourrait être le bon choix pour checker les coins des cartes rapidement. Viser vous rend plus précis, mais réduit votre cadence de tir. C’est parfait pour un tir à longue distance mais, lors des affrontements au corps à corps, ne pas viser vous donne une meilleure vision du terrain et une cadence de tir accrue lorsqu’il n’y a pas qu’une seule Sage qui vous attend.

6. Avant même de jouer

Tous ces conseils ne serviront à rien si vous ne vous êtes pas préparé correctement, donc, pour tous ceux qui pensent que tout ceci est très basique, voici un conseil que vous n’imaginez peut-être pas. Si vous n’avez toujours pas deviné : trouvez la sensibilité qui vous convient. Valorant est un jeu plus lent que la plupart du genre, donc une sensibilité plus douce peut vous aider. Ajustez votre DPI pour un réglage qui reste confortable sur tous les jeux, puis ajustez votre sensibilité en jeu au mieux que vous le pouvez. Vous pouvez trouver de multiples convertisseurs en ligne pour trouver vos réglages parfaits sur Valorant et tous vos autres jeux d’ailleurs. La plupart des joueurs pro jouent à 400 ou 800 DPI, mais trouvez ce qui marche le mieux pour vous et votre souris vous donnera l’ascendant.

7. Continuez de progresser

Si vous n’avez pas l’habitude de jouer sur PC ou n’avez jamais entraîné votre visée avec une souris, un entraîneur de visée peut être votre meilleur choix. Aim Hero, Osu, Aiming.pro et 3D Aim Trainer ont une myriade de mini jeux et modes pour vous aider sur différents aspects des jeux PC. Qu’il s’agisse de suivre votre adversaire, faire des flick shots ou tirer en vous décalant, vous aurez énormément d’options pour améliorer vos habilités. Vous pouvez trouver des entraîneurs de visée gratuits ou jusqu’à 20 dollars, avec différents jeux et tests pour vous améliorer.
Télécharge ici et gratuitement l’application Red Bull TV pour profiter de nos vidéos, directs et événements de musique et de sports extrêmes sur tous tes écrans !