Max Verstappen of Oracle Red Bull Racing at the Chinese Grand Prix on April 21, 2024.
© Getty Images/Red Bull Content Pool
F1

Verstappen étend son règne en Chine !

Max Verstappen et la F1 n’étaient plus revenus à Shanghai depuis 2019. Le champion du monde y a poursuivi sa série de victoires ce week-end.
Écrit par Matthew Clayton
Temps de lecture estimé : 5 minutesPublié le

1. Le GP de Chine en bref

Pole-sitter Max Verstappen parti en pole position, a remporté le Grand Prix de Chine pour la première fois. Le champion du monde en titre a signé sa quatrième victoire de la saison en cinq Grands Prix. La course a été interrompue par deux voitures de sécurité. Parti de la deuxième place sur la grille, Sergio Pérez a terminé troisième pour réussir son quatrième podium de l'année. Les deux coéquipiers ont été séparés par Lando Norris. Le pilote McLaren a profité d'un ravitaillement sous le régime de la voiture de sécurité.

2. Le GP de Chine en 6 images :

3. Verstappen au presque parfait

Max Verstappen of Oracle Red Bull Racing at the Chinese Grand Prix on April 21, 2024.

Verstappen had to nail the start and two restarts, but cleared away quickly

© Getty Images/Red Bull Content Pool

Beaucoup de choses ont changé en F1 depuis la dernière venue de la discipline en Chine. C’était en 2019. À l'époque, Verstappen était encore à deux ans de son premier titre mondial et ne comptait que cinq victoires en Grand Prix. Le succès de dimanche est son 53e sur les 106 courses qui ont suivi - un ratio de 50 % pour le Néerlandais, qui s'est imposé avec 13 secondes d'avance malgré le blocage de la course par 2 voitures de sécurité pour des incidents survenus plus loin dans le peloton.
Verstappen a réalisé un quasi sans-faute en Chine. Après avoir remporté la première course Sprint de la saison samedi matin (également pour 13 secondes), il a ensuite décroché sa cinquième pole position d'affilée en autant de courses depuis le début de la saison, ce qu'aucun pilote n'a fait depuis 1999 et Mika Hakkinen sur McLaren.
Verstappen n'a cédé la tête à Norris que lors de la première phase d'arrêts aux stands de la course et n'a jamais semblé vouloir relâcher son emprise sur le reste du peloton. Seul le tour le plus rapide de la course réalisé en fin de course par Fernando Alonso pour Aston Martin l'a privé d'un point supplémentaire pour couronner un week-end parfait.
La pole de Verstappen a été la 100e d'Oracle Red Bull Racing et a été signée là où en 2009 Sebastian Vettel avait réussi la 1re pole de l’histoire de l’écurie avant de remporter également sa 1er course.
Pérez, quant à lui, a joué de malchance et manque le 4e doublé en 5 courses pour l'équipe cette saison. Troisième du Sprint samedi, le Mexicain était en deuxième position dimanche lorsque Norris a profité d’un arrêt aux stands juste au moment où le peloton a été neutralisé par la voiture de sécurité. McLaren a ensuite choisi de poursuivre une stratégie à un arrêt pour Norris alors que Verstappen et Pérez ont tous deux effectué deux arrêts aux stands, ce qui a laissé Pérez derrière Norris et Charles Leclerc (Ferrari) lorsque la course a repris au 32e tour après la sortie d’une nouvelle voiture de sécurité.
Pérez a réussi à dépasser Leclerc à 17 tours de la fin pour revenir sur le podium, mais il a manqué d'adhérence pour rattraper chasser. Il termine à 19,160 secondes de Verstappen.

4. Week-end à oublier pour Visa Cash App RB

Daniel Ricciardo of Visa Cash App RB at the Chinese Grand Prix on April 21, 2024.

Not even Ricciardo's pit crew could fix the damage after his unlucky shunt

© Getty Images/Red Bull Content Pool

Il n'y a eu que trois abandons dans ce grand-prix, mais les coéquipiers de Visa Cash App RB, Daniel Ricciardo et Yuki Tsunoda, ont tous deux été impliqués dans des incidents distincts. Ils ont eu lieu à quelques instants d'intervalle lors du redémarrage de la course après une interruption due à la voiture de sécurité, causée par l'arrêt de Bottas.
Alors que le peloton se regroupait pour la reprise de la course, Alonso est parti en surrégime dans l'épingle du virage 14 et a freiné brusquement. Lance Stroll a alors foncé dans l’arrière de la RB de Ricciardo. Le pilote Aston Martin a été jugé responsable de la collision et a reçu une pénalité de 10 secondes.
Ricciardo, qui avait réussi à dépasser Tsunoda pour la première fois de la saison et qui semblait en bonne voie pour finir dans les points, a subi d'importants dégâts sur sa voiture et a été contraint à l'abandon quelques tours plus tard.
De son côté, Tsunoda a été heurté par Kevin Magnussen (Haas) au virage 6 lors de la reprise. L'impact a causé une crevaison à l'arrière droit et endommagé l'arrière de sa voiture, entraînant une pénalité de 10 secondes pour Magnussen. C'était la première fois de l'année que le pilote japonais ne terminait pas une course, après s'être qualifié en 19e position, son plus mauvais résultat de la saison.

5. La stat’ à connaître

1 : La victoire de Verstappen à Shanghai signifie qu'il ne reste maintenant qu'un seul Grand Prix sur les 24 du calendrier – celui de Singapour – qu'il n'a pas encore remporté.

6. La décla’

La voiture roulait comme sur des rails. Je pouvais faire ce que je voulais avec. C’est un sentiment fantastique pour un pilote.

7. Les chiffres qui comptent

Top 5 pilotes du championnat du monde F1

Classement

Pilote

Écurie

Points

Différence

1

Max Verstappen

Oracle Red Bull Racing

110

-

2

Sergio Pérez

Oracle Red Bull Racing

85

-25

3

Charles Leclerc

Ferrari

76

-34

4

Carlos Sainz

Ferrari

69

-41

5

Lando Norris

McLaren

58

-52

Top 5 constructeurs du championnat du monde F1

Classement

Écurie

Points

Différence

1

Oracle Red Bull Racing

195

-

2

Ferrari

151

-44

3

McLaren

96

-99

4

Mercedes

52

-143

5

Aston Martin

40

-155

9. La suite du calendrier

Manche 6 (Miami), du 3 au 5 mai
Nom et lieu du circuit : Miami International Autodrome, Floride
Longueur/nombre de tours : 5,412 km, 57 tours (Sprint : 19 tours)
Grands Prix tenus/débuts : 2, 2022
Pilote le plus victorieux : Max Verstappen (deux victoires)
Équipe la plus victorieuse : Oracle Red Bull Racing (deux victoires)
Classement de la course 2023 : 1er : Max Verstappen (Oracle Red Bull Racing), 2nd : Sergio Pérez (Oracle Red Bull Racing), 3ème : Fernando Alonso (Aston Martin)

Dans cet article

Max Verstappen

Né pour être rapide, Max Verstappen, fils du pilote de Formule 1 Jos Verstappen, est le champion du monde de F1 en titre.

Pays-BasPays-Bas

Sergio Pérez

Sergio ‘Checo’ Pérez is the most successful Mexican driver in the history of Formula One, and he’s achieving yet more success with Red Bull Racing.

MexiqueMexique

Yuki Tsunoda

Japan's newest F1 hero, Visa Cash App RB driver Yuki Tsunoda has risen like a rocket through the ranks of formula racing.

JapanJapan