Team Hai i i beim Red Bull Flugtag in Zürich 2016
© Dean Treml / Red Bull Content Pool
Red Bull Jour D'Envol

Hai i i mise sur un coussin d’air pour s’envoler vers le record du monde

Il y a cinq ans, l’équipe de iii solutions avait mis tout le monde chaos avec ses 55.5 mètres parcourus. Cette année, même un record du monde semble à sa portée.
Écrit par Tom Gilgamann
Temps de lecture estimé : 5 minutesPublié le
Dans cet article

Red Bull Flugtag

Lausanne

Red Bull Flugtag

2 Saisons · 7 épisodes
Dans son bureau, Andres Reinhard travaille entouré d’innombrables chaises. Des classiques en bois, des plus stylisées, un trône royal, un siège éjectable ou encore un tabouret à traire. Toutes sont des sources d’inspiration. Andreas et son entreprise iii solutions travaillent pour une société allemande sur une nouvelle chaise de bureau censée révolutionner le domaine.
Au Red Bull Flugtag 2016, l’équipe Hai i i s’est senti pousser des ailes.
Au Red Bull Flugtag 2016, l’équipe Hai i i s’est senti pousser des ailes.
Au beau milieu des chaises se trouve une pierre tombale sur laquelle est gravé : « Ci-gît pour l’éternité le conditionnel ». Le mot « peut-être » n’a pas sa place dans ce repère d’inventeurs. Ici, différents esprits créatifs se rencontrent pour travailler sur du concret.
Andreas est inventeur et a déjà piloté 106 objets volants différents. Il a notamment conçu une combinaison qui protège les pilotes de chasse des effets de la force centrifuge.

Il y a cinq ans, une victoire malgré un atterrissage d’urgence.

Quand iii solutions ne révolutionne pas l’aviation, l’entreprise s’adonne à des activités plus ludiques : le 19 septembre prochain, son équipe Hai i i propulsera son appareil sur la rampe du Red Bull Flugtag, tournée vers le lac Léman. Ils entendent bien survoler l’eau aussi longtemps que possible. Leurs seules sources d’énergie ? Leurs muscles, la gravité et leur imagination.
Redécouvrez dans la vidéo ci-dessous les temps forts du Red Bull Flugtag 2016 à Zurich :
Red Bull Jour D'Envol · 26 min
Zurich, Switzerland
En 2016 à Zurich, leur avion a parcouru 55.5 mètres devant une foule de 48’000 spectateurs, se plaçant ainsi en tête de la compétition Pourtant, Andreas nous confie : « Tout ne s’est pas déroulé comme prévu. On a dû atterrir d’urgence. On n’a pas pu voler comme on le souhaitait ».
Il y a donc encore matière à amélioration. Autrement dit : l’équipe Hai i i compte battre le record du monde de 78.6 mètres établi par les Chicken Whisperers en 2013 aux USA.
Voilà le vol qui a hissé les Chicken Whisperers au rang de champions du monde en 2013 :
Red Bull Jour D'Envol · 1 min
Nouveau record sur le Red Bull Flugtag World !

Si l’avion tient le coup, c’est qu’il est mal construit.

Pour voler encore plus loin, Andreas et son équipe ont encore peaufiné leur avion. Les ailes sont 20 pour cent plus grandes qu’il y a cinq ans et sont équipées de « winglets », des « oreilles » placées à la verticale. Le pilote ne s’assied plus sur l’appareil, mais est intégré directement dans l’aile centrale. Il génère ainsi moins de résistance à l’air.
C’est avec cet avion que Hai i i entend s’attaquer au record du monde.
C’est avec cet avion que Hai i i entend s’attaquer au record du monde.
L’équipe a également modifié la structure des ailes. En 2016, l’appareil était si solide qu’il a survécu au vol. Or, un avion qui se brise en se posant est synonyme d’un Red Bull Flugtag réussi ! Si rien ne se casse, c’est que l’appareil est trop solide – et donc trop lourd.
Hai i i exploite les 10 mètres d’envergure autorisés au centimètre près. L’avion mesure 5,3 mètres de long et 2,1 mètres de haut.

40 kilos de canettes de Red Bull comme masse d’inertie

Le propulseur reste à peu de choses près inchangé par rapport à 2016 : Hai i i mise à nouveau sur des roues plus grandes qu’une personne adulte. Les canettes de Red Bull fournissent 40 kilos de masse d’inertie dans les roues. Une poulie permet en outre d’accélérer, permettant à l’appareil d’atteindre environ 42 km/h.
L’équipe Hai i i en 2016...
L’équipe Hai i i en 2016...
Si l’équipe parvient à atteindre cette vitesse, c’est aussi parce qu’Andreas a reçu un conseil décisif en Chine, alors qu’il gravissait le Muztagata, haut de 7’509 mètres. Hans Spring, le médecin de la délégation olympique suisse depuis 30 ans, faisait également partie de l’expédition et a suggéré à Andreas d’appeler Beat Hefti. Cet ancien bobeur de classe mondiale poussait son bobsleigh comme personne.
Andreas a donc contacté Beat Hefti et l’a fait monter à bord. Il fournit désormais, aux côtés de trois autres bobeurs, la puissance musculaire nécessaire au départ. Andreas les surnomme tous les quatre les « moteurs-fusées humains ».

Les animaux nous montrent l’exemple

Une fois l’élan donné par l’équipe de bobeurs, l’avion doit s’envoler « de lui-même » et aller le plus loin possible grâce à une bonne dose d’ingéniosité. Mais Andreas explique : « On entend toujours que, ce qui compte, c’est d’être innovants, courageux, audacieux. C’est totalement faux ! En fait, ce sont les animaux qui montrent l’exemple ».
L’équipe Hai i i souhaite donc voler le plus longtemps possible au ras de l’eau, comme de nombreux oiseaux : les canards, les cygnes ou les albatros. Aussi proches de l’eau, les objets volants profitent de « l’effet de sol ». Celui-ci est dû au coussin d’air qui se forme entre les ailes et l’eau. « C’est sur ce coussin d’air que l’on veut planer », explique Andreas.
Récemment, lors d’un entraînement, l’avion a dû atterrir en catastrophe. La nuit de travail qui a suivi a donné du fil à retordre à l’équipe. Mais tous sont persuadés que tout se passera bien à Lausanne – car outre leurs muscles et leur ingéniosité, ils possèdent également un atout secret. Tout ce qu’Andreas accepte de nous dire, c’est que cet atout surprise viendra de l’eau...
Dans cet article

Red Bull Flugtag

Lausanne

Red Bull Flugtag

2 Saisons · 7 épisodes