Musique14 min

L’univers de Varnish La Piscine en cinq collaborations artistiques

En complément d’une carrière solo riche en projets ainsi qu’une double collab’ pour « Check Your DMs », Varnish La Piscine n’en est pas à son coup d’essai en matière de coopération musicale.
Écrit par François GrazPublié le
Au vu de ses nombreuses productions cosmiques, il y a fort à parier que la NASA envoie prochainement quelques instrus de Varnish dans l’espace afin d’en faire profiter nos voisins du troisième type.
Bien que sa galaxie soit indissociable de celle de Makala, l’artiste genevois use de ses talents pour d’autres ovnis artistiques : Bonnie Banane, Sébastien Tellier ou encore Woodie Smalls ont posé leur timbre de voix sur ses sonorités lunaires. Focus sur quelques-unes des collaborations phares de Varnish La Piscine.

1. Bonnie Banane – La Lune & Le Soleil

Leur route s’étant déjà croisée antérieurement pour le film auditif « Le Regard Qui Tue », la chanteuse française et l’artiste helvétique ont remis ça avec « La Lune & Le Soleil » en juin dernier. Le premier single du nouvel album à venir de Bonnie Banane se mue en une rythmique groovy dont seul Varnish a le secret, d’autant plus que l’instru est en symbiose avec la voix de Bonnie. Ajoutons à cela un clip signé Clifto Cream dont on connait l’amour pour les visuels vintages, et on obtient 3 minutes totalement décalées, avec en prime un Slimka grimé en…lune.
Varnish La Piscine dans le clip de Bonnie Banane
Bonnie Banane - La Lune & Le Soleil

2. Sébastien Tellier – Venezia

Lors de la conception de ses disques, Sébastien Tellier sait très bien s’entourer. Preuve en est lorsqu’en novembre 2017 au studio Venezia de Venise celui-ci s’allie à Varnish , Corentin Kerdraon ainsi que feu Philippe Zdar, moitié de Cassius et génie de la French Touch. En résultera le bien nommé « Venezia » titre smooth façon générique 80’ et accessoirement troisième piste du skeud « Domesticated ». La patte Varnish est également présente sur le titre « Hazy Feelings » issu du 6ème album studio de Sébastien Tellier.
Sebastien Tellier - Venezia
Sebastien Tellier - Venezia

3. Woodie Smalls – Give Me Just

Sorti le 20 mars 2020, « In Between Spaces » troisième projet du belge Woodie Smalls fait aisément partie des skeud les plus sous-cotés de l’année, et ce malgré une flopée de titres qualitatifs comme « Give Me Just ». Fruit de la connexion Suisso-Belge entre les deux acolytes, le morceau alterne entre les mesures anglophones de Woodie et celles de Varnish, manifestement à l’aise niveau punchlines : « J’étais dans un feeling, genre Pharrell dans Frontin’ ».
Woodie Smalls - Give Me Just
Woodie Smalls - Give Me Just

4. Gracy Hopkins – E02: Up-And-Coming [-2]

L’alliance entre le rappeur de Seine-et-Marne et le natif de Meyrin fonctionne tellement bien sur ce son qu’on a l’impression d’entendre un inédit d’Odd Future. Issu du projet-concept « For Everyone Around Rage » de Gracy Hopkins, le titre « E02: Up-And-Coming [-2] »composé par Varnish souligne clairement les influences de ce dernier en matière de production et contribue à instaurer une ambiance teintée de sonorités anxiogènes au morceau.
Gracy Hopkins – E02: Up-And-Coming [-2]
Gracy Hopkins – E02: Up-And-Coming [-2]

5. Deen Burbigo feat Makala & Caballero – Coupe le son

Contrairement à son titre évocateur, nul besoin de couper le son ici, mais plutôt d’augmenter le volume. Pour son premier album, le membre de l’Entourage s’est entouré d’une fine équipe dont Makala et Varnish qu’on retrouve sur ce banger frénétique. La team avait d’ailleurs confirmé IRL la puissance du son lors de leur passage chez Skyrock.
Preuve en est que Varnish La Piscine semble être dans son élément avec n’importe quel type d’instrumental.
Deen Burbigo - Coupe le son
Deen Burbigo - Coupe le son