Wings for Life World Run à Valence
© Aitor Alcalde pour Wings for Life World Run
Running

5 choses à savoir sur le Wings for Life World Run

Le Wings for Life World Run revient le 6 mai 2018 et les inscriptions sont désormais ouvertes. Venez défier la Catcher Car et faites avancer la recherche pour une cure contre les lésions médullaires.
Écrit par Alessandro Nocciola
Publié le
Fait partie de cet article

Wings for Life World Run 2018

France
Voir l'événement
Une course pour la bonne cause qui permet d'aider les scientifiques à trouver une cure contre les lésions médullaires. Tel est le principe du Wings for Life World Run. L'an prochain, la course revient, évidemment. Vous pouvez déjà rechercher une course proche de chez vous vous inscrire sur ce site.

1. Une ligne d'arrivée pas comme les autres

Les coureurs sont poursuivis par une voiture, la Catcher Car, qui fait figure de ligne d’arrivée. Ce ne sont pas les participants qui atteignent la ligne mais la ligne qui les rattrape, par l’intermédiaire de la Catcher Car, qui part 30 minutes après le grand départ. Certains athlètes comme David Coulthard et Carlos Sainz ont déjà tenté l'expérience.
En 2017, les records sont de 68 km chez les femmes et 92 km chez les hommes.
1 minutes
Wings for Life World Run #6: la Catcher Car

2. Vous pouvez courir en pleine nuit

La tâche des organisateurs est plutôt compliquée. Pourquoi ? Parce qu'il faut programmer un départ simultané dans 25 endroits différents (d'ailleurs, vous pouvez trouver toutes les courses organisées en 2017 ici). À Melbourne, les participants sont habitués à courir la nuit, alors qu'à Santa Clarita, il faut démarrer à 4h du matin. Oui, il faut être solide.
Les participants de la course Wings for Life World Run à Melbourne en Australie le 3 mai 2015.
À Melbourne, on s'est équipé de lampes torches

3. Vous pouvez même courir à côté de chez vous

Ici, on ne parle pas de votre jogging dominical. Vous pouvez participer au Wings For Life World Run avec une simple application. Il suffit de télécharger l'App Run. Ainsi, l'application vous suit avec une Catcher Car virtuelle dans les rues de votre ville ou dans votre parc favori.
Running · 2 minutes
Courrez avec l'App Wings for Life World Run

4. Les fonds sont redirigés vers la recherche contre les lésions médullaires

Lors du Wings for Life World Run, les participants courent pour la bonne cause.
La recherche permet d'avoir bon espoir qu'il devienne possible d'améliorer la qualité de vie des victimes de lésions de la moelle épinière et de favoriser leur guérison. Vous pouvez organiser une collecte de fonds pour faire la différence.
L’intégralité des frais d’inscription et de tous les dons recueillis grâce aux collectes de fonds est directement reversée à des projets de recherches sur la moelle épinière et à des essais cliniques dans des universités et instituts de renom. La Wings for Life Spinal Cord Research Foundation, organisation sans but lucratif, est le moteur de cette mission.
Wings for Life World Run 2018 : Le Docteur Samira Saadoun participe à la recherche.
Le docteur Samira Saadoun participe à la recherche

5. Les distances totales sont hallucinantes

En 2017, les participants ont parcouru un total incroyable de 1 431 183 kms. Un nouveau record dans l’histoire.
Au cours de ses trois premières éditions toutes confondues (2014, 2015, 2016), la Wings for Life World Run a rassemblé plus de 280 000 personnes de 193 nationalités ayant couru dans plus de 38 pays sur 6 continents. Ils ont réuni 13,8 millions d’euros tout en couvrant plus de 2,8 millions de kilomètres.
Des coureurs de l'édition 2016 de la course Wings for Life World Run à Kolomna, en Russie.
Une course entre amis
Fait partie de cet article

Wings for Life World Run 2018

France
Voir l'événement