Running

Douze mois, douze challenges français

© Tough Mudder
Écrit par Red Bull France
Trails de légende, courses d'obstacles ou sprints dans la nuit pour échapper à des zombies : restez fit comme jamais avec ces défis sportifs en 2019.

Janvier

Le Big Up & Down
La grande messe du ski de rando à la française revient pour une nouvelle édition aux Arcs. Au programme, comme d’habitude, un mélange des genres : une montée sèche nocturne de 850 mètres (le Kilianomètre) le vendredi, une rando en peaux de phoques avec 300 mètres de dénivelé le samedi (la Belle Montée) et un cocktail final mêlant montées, descentes et derby le dimanche (le Big Nak).
Le ski de freerando ou de randonnée freeride permet d'explorer des endroits reculés.
Free rando sur poudreuse de qualité
Le tout est supervisé par l’immense Enak Gavaggio, taulier du freeride. Les inscriptions sont ouvertes et c’est déjà la semaine prochaine, alors foncez. Et si vous hésitez encore, sachez que toutes les épreuves se concluent généralement par des tournées de pintes dans des chalets d’altitude.
25, 26 et 27 janvier. Et pour en savoir plus, c'est ici que ça se passe.

Février

Le Trail des Lucioles de Riotord
Si vous aimez galérer dans la neige avec une frontale et vous payer des dénivelés sauvages, ce trail nocturne est fait pour vous. Et sa onzième édition sera organisée le 2 février à Riotord, en Auvergne. Alors oui, ce sera dur, mais les débutants sont les bienvenus, puisque trois types de courses vous attendent : une initiation au trail de 8km, un trail court de 30km et une course nature de 15 km.
Sinon, les inscriptions en ligne ferment le 31 janvier à minuit, et on vous invite donc à ne plus tergiverser. Vous avez rendez-vous avec la souffrance (et avec des pâtes en fin de course, aussi).
2 février. Et pour en savoir plus, c'est ici que ça se passe.

Mars

La Spartan Stadium du Stade de France
En général, quand vous allez au Stade de France, vous vous contentez de porter un hot-dog, et le seul truc que vous franchissez, ce sont les pieds de types déguisés en coqs en tribunes. Où vous restez assis 90 minutes. Mais en mars, tout le monde va se lever pour la Spartan Stadium. Et on ne parle pas d’un petit 5k pépère. Passages d’obstacles, sprints dans les coursives, descentes d’escaliers : seuls les warriors du cardio iront chercher la victoire. THIS IS SPARTA !
9 mars. Et pour en savoir plus, c'est ici que ça se passe.

Avril

La Frappadingue Gatine X'Trem 2019
Vous voulez encore plus d’obstacles ? Alors filez à Parthenay le 21 avril pour la Frappadingue. Le principe ? 5 à 12 km de course agrémentés de ponts de singe, de tunnels à passer, de filets à grimper ou encore de litres de boue. Et de surprises qui semblent impliquer…des clowns. Oui, des clowns. Mais pour prouver que vous n’en êtes pas un, inscrivez-vous donc avec quelques potes (la course se fait par équipes). Sans oublier de choisir le bon challenge, puisque vous avez le choix entre le S (une quinzaine d’obstacles) et le L (une quarantaine).
21 avril. Pour en savoir plus, c'est ici !

Mai

La course Vertigo
48 étages, 954 marches et 230 mètres verticaux pour arriver le premier au sommet du plus haut building français. Voilà ce que vous propose la Vertigo dans la tour First de La Défense. Mais si la victoire n’est pas accessible à tous, la course, elle, l’est totalement. En plus, vous pourrez vous faire masser après, et et vous souffrirez pour la bonne cause, puisque 100% de votre participation sera reversée à l’ONG PLAY International.
16 mai. Et pour en savoir plus, c’est là.

Juin

La Chartreuse Terminorium
Si vous connaissez les Marathons de Barkley, alors vous savez ce qui vous attend sur la version française des courses d’orientation les plus dures au monde. Au programme : 300 bornes (5 boucles de 60km) dans les vallons et les forêts du Parc Naturel Régional de Chartreuse. Sans GPS, sans assistance et sans balisage. Bref, préparez vos boussoles et bonne chance, parce que pour info, personne n’a encore réussi à la finir en deux éditions. Et attention, il vous faut une lettre de motivation pour vous inscrire.
7-8-9-10 juin. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

Juillet

London to Paris Cycle
L’Eurostar, c’est cool. Et pratique. Mais admettez que c’est quand même moins marrant que de faire 532 km à vélo entre Londres et Paris. D’abord parce que ce n’est pas en regardant des séries dans un fauteuil que vous allez bosser votre foncier, et ensuite parce que ça vous permettra de voir du pays. Le « Tour de France » de la société Discover Adventure vous propose donc de traverser la campagne du Kent et les villages du nord de la France avant de débouler sur les Champs Elysées auréolé de gloire. Le tout en 5 jours de pédalage. Bref, le meilleur moyen pour se décrasser après un week-end placé sous le signe du pudding.
Du 24 au 28 juillet 2019. Et pour en savoir plus, c’est ici que ça se passe.

Août

Les VT Summit Games 2019
Ne vous mentez pas : ce n’est pas en trottant sur la plage 10 minutes tous les matins que vous allez entretenir votre cardio en plein été. Non, pour ça, il va falloir prendre un billet pour les Summit Games de Val Thorens. Vous pourrez tenter votre chance sur le kilomètre vertical le plus haut des Alpes françaises, essayer le trail cross (dérivé du ski cross), ou vous contenter d’un 30k dans un paysage dingue. La plage, on verra après.
9, 10 et 11 août. Filez ici pour vous en savoir plus.

Septembre

Zomb’in The Dark
Le mois de septembre, c’est aussi celui du Marathon du Médoc et de son petit circuit touristique entre deux verres de rouge. Mais le sud-ouest vous offre pourtant beaucoup plus que ça. À commencer par une course d’orientation en forêt avec des zombies aux fesses. Le principe ? Cavaler dans la nuit avec une frontale, et récupérer des balises avant que des morts-vivants ne vous mangent le cerveau. Ou se contentent d’attraper les deux ceintures de vie que vous portez à la taille. Cool, non ?
22 septembre. Et pour en savoir plus, c’est ici que ça se passe.

Octobre

La Diagonale des Fous
Oui, la Diagonale des Fous (ou Grand Raid) est peut-être l’une des courses les plus dures du monde, mais après tous ces mois d’entrainement à fuir des zombies et passer des murs, vous devriez être prêts. Si vous ne connaissez pas le principe, on vous rappelle donc les grandes lignes : 163 kilomètres et quasiment 10 000 mètres de dénivelé positif à travers l’île de La Réunion. Avec l’ascension du piton de la Fournaise (2632 mètres) et des traversées de cirques naturels en prime. Bref, une course réservée aux cinglés. Ceux qui le sont assez pour aller au bout, mais surtout pour faire ça pendant les vacances.
Du 17 au 20 octobre. Cliquez-ici pour en savoir plus.

Novembre

La Yéti Race
Vous avez la chance de connaître quelqu’un qui aime autant courir dans la neige, porter des pneus et scier des bûches que vous ? Et bien c’est cool. D’abord parce que c’est rare, mais aussi parce que la Yéti Race va vous permettre de vous exprimer. Au menu : 10km de raid multisport en duo avec des épreuves spéciales en cours de route (force, endurance, agilité, endurance, concentration). Profitez donc d’un séjour de ski à Tignes pour tenter le coup. Et voir des adultes déguisés en monstres cavaler dans la poudreuse.
La date de l'édition 2019 n’est pas encore annoncée, mais surveillez ce site, ça devrait tomber rapidement.

Décembre

La Saintélyon
Finissez donc l’année en célébrant une beau morceau du patrimoine français : la plus ancienne course nature du pays. Née en 1951, cette classique nocturne vous propose de vous envoyer 80 kilomètres (des courses plus courtes sont aussi ouvertes) en solo ou à plusieurs. Et de toute façon, vous ne serez jamais vraiment seuls, puisque cette épreuve ultra-populaire attire chaque année plus de 15 000 participants. En plus, dites-vous qu’après ça, la période des fêtes sera plus douce que jamais.
Début décembre, inscriptions non-disponibles pour le moment. Surveillez donc bien ce site.