Comment vous équiper pour le ski de rando ?
© Eric Berger
Ski

L'équipement ultime pour le ski de randonnée

Envie de sortir des sentiers battus cet hiver ? Suivez ce guide et équipez-vous parfaitement pour le ski de randonnée.
Écrit par Jade Chrétien
Publié le
Le givre matinal fait son apparition, les journées sont courtes, le mercure baisse, et les premiers flocons sont tombés. Place aux gros manteaux, aux écharpes et autres bonnets bien enfouis bien cachés au fond de nos placards. Enfin, la saison de ski/snowboard, va bientôt commencer, à conditions, bien sûr, que les conditions sanitaires le permettent.
Envie d'un nouveau challenge cette année ? Pourquoi ne pas tenter le ski de randonnée, une pratique qui s’est énormément développée ces dernières années ? Mais on ne lance pas sans un minimum de préparation, alors pour bien vous y préparer, voici une liste d'équipements qui vous seront indispensables.

Des vêtement multicouches

Il n'est jamais agréable de commencer une rando et d’avoir trop chaud pour ensuite passer le journée à frissonner dans des vêtements humides. Bien gérer la chaleur et ses couches de vêtements, c’est la clé! Le secret c’est de rester au sec.
Pour la première couche, optez pour la laine mérinos. Elle sèche rapidement et ne garde pas les odeurs. Si vous ne supportez pas la laine, optez pour un sous-vêtement en polyester respirant.
Pour la deuxième couche, privilégiez un isolant en duvet ou en synthétique (du style Primaloft). La grosse différence, c’est que le duvet est plus chaud et plus compressible, mais le synthétique garde ses propriétés et garde la chaleur s’il devient humide. À votre guise!
La skieuse Tatum Monod prépare son équipement pour une journée de randonnée à skis.
Tatum Monod

Bâtons de ski rétractables

Les bâtons de ski rétractables vous permettent de rester à l'aise en toutes circonstances. Vous pourriez vous retrouver à marcher en flanc de montagne et avoir besoin d’un appui plus court ou plus long d’un seul côté. La plupart des gens utilisent aussi une différente taille de bâton s'ils montent ou descendent. Pour les snowboarders, il est idéal d’avoir un modèle de bâtons rétractables qui pourront se ranger dans leur sac à dos pendant les descentes.
Michelle Parker utilise des bâtons rétractables lorsqu'elle fait du ski de randonnée.
Michelle Parker

Des gants fins

Ce n’est pas un secret, la randonnée donne chaud. Vous ne voudrez certainement pas transpirer dans de grosses mitaines et qu'elles restent humides pour le reste de la journée. Privilégiez donc une paire de gants assez fine. Elle vous permettra également de manipuler votre matériel beaucoup plus facilement.
Michelle Parker garde ses mains bien au chaud pendant une session de ski de randonnée à Pemberton.
Michelle Parker se prépare

Sac à Dos

Se munir d’un bon sac à dos peut faire toute la différence. Plusieurs marques proposent des sacs spécifiques au ski de randonnée avec des poches, un support adéquat et des attaches facile à manipuler. Une pochette pour votre casque y est également prévue pour ne pas avoir à vous soucier pendant les montées.

Bouteille d’eau isolée

Pour les journées plus froides... Puisqu’un gros glaçon n'est pas idéal.

«Ski Strap»

Demandez à n’importe quel skieur hors-piste aguerri, et il vous racontera la fois ou des «ski straps» lui ont sauvé la vie. Ces sangles en caoutchouc sont la solution idéale pour être tranquille pendant vos randonnées à ski. Que ce soit pour les mettre sur vos bottes de ski, pour gérer un problème de fixation, ou simplement parce que vous devez marcher et attacher vos skis à votre sac, vous serez ravi de les avoir avec vous.
Le skieur John Collinson fait du ski de randonnée dans les montagnes à Banff au Canada.
John Collinson à Banff, Canada

Choisir vos fixations

Il y a deux grandes familles de fixations idéales pour le ski de randonnée : les fixations Low Tech et les fixations hybrides à plaque.
La première est plus légère et requiert d’avoir des bottes avec des insertions à l’avant, deux petit trous qui permettent de refermer la fixation sur la botte. La deuxième ressemble beaucoup à une fixation alpine traditionnelle, avec un mode «walk» qui permet de lever la botte entièrement en montée. Les fixations à plaques sont plus abordables et conviennent aux bottes de ski alpin régulières.
Pour les deux types, plusieurs marques offrent une gamme de produits pouvant convenir aux besoins et budgets de tous.
Il existe deux grandes familles de fixations de ski de randonnée alpine : les fixations Low Tech et les fixations hybrides à plaque.
Pour tous les styles
Télécharge ici et gratuitement l’application Red Bull TV pour profiter de nos vidéos, directs et événements de musique et de sports extrêmes sur tous tes écrans !