Exploration

Les nouveaux explorateurs

© Kin Marcin/Red Bull Content Pool
Écrit par Mandy Burkholder
Des fosses marines les plus profondes jusqu'aux sommets les plus hauts, suivez les aventuriers contemporains qui changent le game de l'exploration.
Vous êtes capable de vous orienter sans Google Maps ou de prendre un TER pour Le Mans sur un coup de tête. Vous êtes un aventurier. Vous vous dites : « Suis-je le seul à vivre aussi dangereusement ? » Non. Il existe, encore, de (vrais) explorateurs en ce monde. Des hommes et des femmes qui vont là où personne n'est jamais allé - des cimes de l'Annapurna aux profondeurs abyssales de l'Océan Indien - et qui méritent d'être présentés comme il se doit.

Andrzej Bargiel

Ski · 2 minutes
La vidéo de la première descente à skis du K2 en POV
Andrzej Bargiel est un montagnard, un vrai. Plus précisément un free-skier/grimpeur connu pour être le premier à avoir descendu à ski le K2 - soit le second plus grand sommet du monde - en 2018. Un truc qui était jusqu'ici considéré comme impossible, et surtout très dangereuse, comme l'évoque Bargiel : « Il faut être bien préparé et savoir précisément à quel moment vous effectuez tel passage, pour des raisons basiques de sécurité mais aussi pour vous assurer que la neige ne soit si trop dure ni trop molle et qu'il n'y ait aucun risque d'avalanche. Même si le soleil brille, ce qui est toujours agréable, il faut vous assurer qu'il ne fasse pas trop chaud, auquel cas des blocs de glace peuvent fondre et vous tomber sur la tête. » Fort heureusement, Bargiel s'en est très bien sorti, avec à la clef un nouveau record sur les pentes de l'Himalaya.
L'alpiniste polonais Andrzej Bargiel revient sur son exploit, la première descente du K2 en ski.
Andrzej Bargiel, le premier homme à réussir une descente du K2 à skis

Nirmal Purja

Nirmal Purja, surnommé « Nims », est connu pour avoir grimpé les 6 sommets les plus hauts du monde en à peine un mois. Un statut de super grimpeur qu'il vient de compléter avec sa récente ascension de l'Annapurna, sur lequel le brave népalais a bien failli perdre un membre de son équipe. Un incident qui n'affecte pas le challenge initial de Purja pour cette année 2019 : celui de gravir 14 sommets (soit plus de 8000 mètres) en moins de 7 mois.

Leo Houlding

Leo Houlding dans une position vertigineuse
Leo Houlding dans une position vertigineuse
Leo Houlding grimpe depuis ses 10 ans, âge auquel il est devenu Champion d'Escalade de Grande-Bretagne, dans la catégorie Junior. Depuis il est considéré comme l'explorateur British par excellence, apparaissant régulièrement dans des programmes tels que Top Gear ou Extreme Lives - l'équivalent de Man vs Wild Outre-Manche - où il n'hésite pas à démontrer ses talents de grimpeur. Entre temps, Houlding s'est lancé dans une expédition en Antarctique, au cours de l'année 2013. Là-bas, aidé par une équipe de chercheurs, il a tracé une nouvelle route permettant de gagner le Nord-Est du continent. Ceci avant d'atteindre le sommet du Sceptre de l'Antarctique, une montagne - très - lointaine considérée comme le plus éloigné des territoires occupés par notre civilisation.

Brian Kakuk

Brian Kakuk n'est pas reconnu pour être un plongeur d'exception, mais plutôt pour mener des excursions réellement impressionnantes, techniquement et visuellement parlant. Que ce soit à travers des épaves, des cavernes ou d'obscurs tunnels abritant toute sortes de fossiles, l'objectif de Kakuk est le suivant : cartographier les profondeurs des Bahamas, encore inconnues à ce jour (on estime n'avoir découvert que 20% de ces territoires). De quoi occuper notre ami Brian.

Colin O'Brady

Colin O'Brady, toujours au sommet
Colin O'Brady, toujours au sommet
O'Brady est un jeune aventurier surdoué, âgé de 34 ans, détenteur de plusieurs records (dont celui de l'Explorer's Grand Slam, traduisez le Grand Chelem de l'Exploration, obtenu à seulement 22 ans). Fort de cette expérience, il s'est ensuite hissé aux 50 plus hauts sommets des États-Unis, en seulement 21 jours. Autant dire que cet homme est infatigable. La preuve : il est le premier à avoir traversé l'Antarctique en solo, confessant au bout de 33h d'expédition, sur Instagram, avoir passé les heures les plus difficiles, mais aussi les plus belles, de toute sa vie.

Ocean Ramsey

Imaginez-vous nager, paisiblement, à côté d'un grand requin blanc. Une activité apaisante et familière que pratique Ocean Ramsey, une plongeuse hawaïenne qui milite pour la protection des requins, qu'elle n'hésite pas à approcher de très près. Comme le montre cette photo, prise en janvier dernier, où l'on peut voir Ramsey nager à côté d'un énorme squale mesurant plus de 6 mètres de long.

Mike Horn

Mike Horn regardant l'horizon
Mike Horn regardant l'horizon
Mike Horn est peut-être l'un des explorateurs les plus connus de sa génération (vous avez au moins déjà vu sa tête en couverture d'un livre chez Nature et Découvertes). Ce sud-africain a traversé l'Amazone, et la quasi totalité du cercle polaire Arctique. Ce qui comblerait bien des gens, mais pas Mike. À 52 ans, l'aventurier repart à la conquête du Pôle Nord en bateau, avant d'enchaîner avec une traversée du continent en trekking.

Sarah McNair Landry

Kayak : Sarah McNair-Landry sur le tournage du documentaire Into Twin Galaxies au Groenland.
Sarah McNair-Landry, une source d'inspiration
Âgée d'à peine 18 ans, Sarah McNair Landry est partie skier au Pôle Sud, entièrement seule. Un an plus tard, elle réitère l'expérience mais au Pôle Nord, avec des chiens de neige. Deux faits d'armes qui font d'elle la plus jeune personne à avoir exploré les deux pôles. Une notoriété qui lui a permis, en 2016, de diriger une expédition de kite-ski au Groenland aux côtés d'Erik Boomer et Ben Stookesberry. Un trip mené à travers la calotte glaciaire du Groenland, pour aboutir à la première descente en pagaie de la rivière Arctic Red au monde. Sarah avait le dos cassé pendant les premières étapes de l'expédition, mais a continué malgré la douleur. Découvrez ici leur aventure épique.

Eric Hjorleifson

Les skieurs Michelle Parker et Eric Hjorleifson escaladent une montage dans le film Ruin and Roses.
Michelle Parker et Eric Hjorleifson
Le vétéran du freeski Eric Hjorleifson est progressivement passé du devant de la scène aux coulisses de l'aventure moderne. Lorsqu'il n'est pas en train d'explorer de nouvelles lignes du côté de Canmore, Alberta, il conçoit des skis pour la marque 4FRNT. Il a également été la vedette de Hoji, un film basé sur sa carrière dans l'industrie du ski.

Victor Vescovo

Victor Vescovo in full dive gear during his 2019 dives to the bottom of the Mariana Trench's Challenger Deep.
Victor Vescovo during his dives in the Marianas Trench
En avril 2019, l'homme d'affaires Victor Vescovo a mené la plongée la plus profonde jamais réalisée dans la fosse des Mariannes, atteignant 10 928 m et découvrant trois nouvelles espèces aquatiques. Un trip durant lequel il a également croisé des spatules et des vers sous-marins à des profondeurs jamais enregistrées auparavant dans la section du Challenger Deep. Avant d'explorer Sirena Deep et de récupérer une précieuse (aux yeux des scientifiques, du moins) dalle de roche mantélique.