Voir la vidéo6 minutes
F1

F1, MotoGP™, Rallycross, Supervan, WRC, qui est le plus rapide ?

Red Bull a mis face à face les véhicules les plus rapides de chaque discipline pour savoir, une bonne fois pour toute, qui prend le meilleur départ.
Écrit par Paul Keith
Temps de lecture estimé : 3 minutesPublié le
« Maradona aurait mangé Cristiano Ronaldo ! Verstappen est bien meilleur que Schumacher ! » Juger des sportifs qui n’ont et n’auront jamais l’occasion de se faire face dans leur prime est toujours un exercice compliqué, si ce n’est une complète perte de temps. Qu’à cela ne tienne, Red Bull a décidé d’organiser une course entre des véhicules qui n’ont absolument pas vocation à s’affronter. C’est l’histoire d’une MotoGP™, d’un Ford SuperVan 4.2, d’une voiture de WRC, d’une formule 1 et d’une voiture de Rallycross qui s’installent sur la ligne de départ…
La course en question ? 400 mètres de ligne droite pure sur une piste d’aéroport. Alors, qui pourrait bien l’emporter ?
La question est épineuse. Comme tout le monde le sait, les Formule 1 sont les véhicules sur quatre roues les plus rapides au monde. Mais peuvent-elles suivre une motoGP™ ? Les dernières générations de voitures de WRC sont très rapides, mais celles de Rallycross sont faites pour les courtes distances. Dans un autre style, le For SuperVan 4.2 possède un boîtier automatique et part très, très fort.
01

Qui sont les pilotes sur la grille ?

Pour sélectionner les pilotes, la firme autrichienne n’a pas hésité à mettre les petits plats dans les grands : Liam Lawson, le petit nouveau du circuit Formule 1 et pilote d’essais Red Bull Racing, est au volant de la RB8. Pour les deux roues, c’est tout simplement Dani Pedrosa, 31 fois vainqueur de GP MotoGP™, plusieurs fois 2e au classement général et pilote de développement chez Red Bull KTM Factory Racing, qui pilote la RC16.
Le champion de WRX Timmy Hansen est installé dans sa Peugeot-Hansen 208 de rallycross alors que la star du WRC, Adrien Fourmaux, prend place dans une Ford Puma Hybrid Rally1. Finalement, dans le rôle du joker, c’est Romain Dumas, vainqueur des 24h du Mans, qui conduit le Ford SuperVan 4.2.
02

Les véhicules et les stats à connaître

Véhicule

Moteur

Puissance

Poids

Red Bull Racing RB8

Renault RS27 2.4 V8

850 chevaux

640kg

Red Bull KTM Factory Racing RC16

1,000cc

270 chevaux

160kg

Peugeot 208 RX1e

1,000cc Turbo

500kW (680 de puissance)

1300kg

M-Sport Ford Puma Hybrid Rally1

Moteur électrique 1.6lt Ecoboost Hybrid Turbo + 100 kW

550 chevaux

1260kg

Ford SuperVan 4.2

50kWh de batterie alimentant trois moteurs x STARD UHP de 6-phase

2,000 chevaux (1,500 kW)

1680kg

03

Qui a gagné la course ?

Dani Pedrosa et Liam Lawson pendant le tournage de la course ultime, le 26 juillet, au Royaume-Uni.

Le retraité a terminé devant le rookie

© Alex Carmichael/Carwow/Red Bull Content Pool

Race

P1

P2

1

MotoGP™

F1

2

MotoGP™

F1

3

MotoGP™

Ford Supervan

Sur les 400 mètres de course, personne n’a réussi à aller plus vite que Dani Pedrosa et sa Red Bull KTM Factory Racing RC16. Il faut dire que l’Espagnol a mis les mains dans le cambouis pour pousser les KTMs dans leurs derniers retranchements et les transformer en motos capables de gagner des courses. Il a été suivi de près par Lawson sur la RB8 lors des deux premiers essais. La vraie surprise est venue ensuite, avec la deuxième place du SuperVan de Ford, finissant 0,1 secondes devant la F1.
D’après Pedrosa, il en avait encore sous la main droite, mais il voulait garder le plus d’adhérence possible. C’est grâce à cela qu’il a pris le meilleur départ sur surface glissante : « c’était assez difficile de ne pas partir à fond, mais je voulais garder la meilleure traction possible ». Apparemment, le Supervan n’a pas eu ce genre de soucis.
Max Mad aurait-il remporté chaque course haut la main au volant de sa RB19 ? C’est possible, mais étant donné la distance entre la MotoGP™ et la F1 de Liam Lawson, le doute est permis. Finalement, cette course n’aura pas réussi à mettre fin à tous ces débats… En attendant la réponse l’année prochaine ?

Fait partie de cet article

Dani Pedrosa

EspagneEspagne

Adrien Fourmaux

France’s rising rally star, Adrien Fourmaux, has enjoyed early World Rally Championship success and is all set for further glory.

Liam Lawson

A rising star of the Red Bull Junior Team, New Zealand's Liam Lawson is currently a reserve driver for Oracle Red Bull Racing and Visa Cash App RB.

Nouvelle ZélandeNouvelle Zélande

Timmy Hansen

SuèdeSuède