Games

Le Onze FIFA 20 de ceux qui ne gagneront pas la Ligue des Champions 2020

© EA
Écrit par Kere
Alors que la Ligue des Champions 2019-2020 ne sait pas encore si elle aura une conclusion, certains joueurs savent qu’ils ne la gagneront pas, quoi qu’il arrive. On en a fait un Onze de rêve.
Alors que le monde du football est à l’arrêt, nous vous proposons un nouveau Onze farfelu et thématique pour FIFA 20, que vous pouvez créer en modifiant les effectifs et les mettre sous les couleurs de votre club favori, ou sur Ultimate Team avec vos cartes acquises tout au long de la saison. C’est l’occasion surtout de parler foot, car ça manque ! Le Onze du jour concerne tous ces joueurs de grands talents qui ne gagneront pas la Ligue des Champions en cours, parce qu'ils en ont déjà pris la porte ou parce que des choix de carrière les ont emmené loin des stades où résonne sa célèbre hymne. Et vous allez voir, ce Onze fait rêver !
Les joueurs Alli et Kane sont dans notre sélection FIFA 20 des joueurs qui ne gagneront pas la Ligue des Champions.
Pas de nouvelle finale pour Alli et Kane

Dans les buts, le malheureux Adrian

Liverpool et les gardiens, c’est une histoire d’amour qui prend souvent des allures de drame shakespearien. Les Reds ont eu des légendes dans les cages comme le très charismatique Bruce Grobbelaar mais aussi beaucoup de tristes aventures. Qui a oublié l’incroyable finale de Loris Karius face au Real de Zidane en 2018 et ses boulettes après sa commotion cérébrale, suite à un coup en douce de ce coquin de Sergio Ramos ? Aucun supporter des Reds. L’arrivée du fabuleux Allison Becker est venu régler le problème. L’Espagnol Adrian est arrivé cette saison pour jouer les doublures sans grande prétention. Problème : Allison s’est blessé, propulsant Adrian dans les cages du huitième de finale retour de la LdC face à l’Atlético. Une boulette gag, un but de Llorente, puis d’autres et c’est la soirée cauchemar. Adrian ne gagnera pas cette Ligue des Champions, Liverpool, tenante du titre, non plus.
Éliminé avec Liverpool dès les huitièmes de finale de la Lige des Champions, Trent Alexander-Arnold fait partie de notre onze FIFA 20 des meilleurs joueurs qui ne gagneront pas.
Alexander-Arnold

Une défense très Reds à la sauce Hummels

L’élimination de Liverpool dès les huitièmes a forcément étonné. Le club de la Mersey réalisait en parallèle une saison folle, quasi historique en Premier League. S’il est facile de tomber sur Adrian, notons que deux des pépites du club anglais sont aussi passées à travers de leur match retour à Anfield. Et c’est suffisamment rare pour le noter. Trent Alexander-Arnold et Andrew Robertson sont probablement les deux meilleurs latéraux de la planète actuellement et pourtant, ils étaient mal placés, absents et maladroits dans les minutes cruciales du choc face à l’Atlético de Simeone. Diablement doués, ils n’auront pas le plaisir de réaliser le doublé. Il en va de même pour le taulier de la défense des Reds, le Hollandais Virgil Van Djik, qui a perdu le Ballon d’Or face à Messi. Cette élimination risque de lui coûter cher pour la prochaine récompense, d’autant qu’il ne peut pas s’appuyer sur ses habituelles excellentes performances avec les Pays-Bas, les compétitions internationales ayant été décalées. Le dernier élément de notre défense est Mats Hummels, vaincu par le PSG dans un Parc des Princes vide. L’Allemand a quitté le Bayern pour retourner à Dortmund où tous les supporters le percevaient comme un traitre. Ce fabuleux défenseur, champion du monde, bourreau des Bleus en 2014, vieillit sans avoir perdu toutes ses qualités.
D’autres auraient pu figurer sur la liste, comme Archraf Hakimi, joueur prêté par le Real, excellent avec Dortmund, le très bon Jonathan Tah de Leverkusen, voire même Ruben Dias de Benfica, le défenseur qui devait aller à Lyon et qui n’est... jamais allé à Lyon.
L'Allemand Mats Hummels est l'un des défenseurs de notre onze FIFA 20 des joueurs qui ne gagneront pas la Ligue des Champions.
Retour sans succès à Dortmund pour Mats Hummels

Au milieu, un absent, un vaincu, un pari perdu

Partons sur trois milieux car l’attaque aurait pu sans souci compter une jolie vingtaine de buteurs vaincus. Nous nous sommes donc réservé un trio offensif étincelant. Le premier de ces milieux est Français et il ne gagnera pas cette Ligue des Champions car … il ne l’a pas joué. Son nom ? Paul Pogba. Alors que tout le monde le voyait au Real l’été passé, il est finalement resté dans le club traumatisé par le passage raté de Mourinho pour faire… une saison presque blanche. Sept matchs seulement en Premier League cette année. Il est indéniablement un des grands gagnants du report de l’Euro 2020. Si les Mancuniens, tombeurs du PSG l’an passé, ne sont pas en LDC, ils s’éclatent toujours en Ligue Europa. Du moins, ils s’éclataient… Le second milieu est Hollandais et lui aussi devait aller au Real l’été passé. Comme Pogba, Danny Van Beek est resté dans son club et mal lui en a pris, puisque l’Ajax n’a pas réitéré l’exploit de la saison passée, et lui s’est montré moins brillant.
On parle pourtant encore de lui à Madrid. Puisque nous parlons de l’Ajax et sa saison plus délicate, notons aussi que des pointures comme Ziyech ou Tagliafico ne soulèveront pas non plus l’imposante coupe. Et puisque nous avons évoqué Mourinho, un petit mot aussi sur la cible de ses critiques actuellement à Tottenham, Tanguy Ndombelé, l’ancien Lyonnais qui a pris la porte de cette LDC comme tous ses coéquipiers, pourtant finalistes de la dernière édition. Le dernier milieu est un audacieux : Emre Can. L’Allemand évoluait à la Juve mais s’est vu exclure de la liste de joueurs inscrits pour la compétition par le club turinois, victime de l’arrivée de Ramsey et Rabiot. Can s’est d’abord plaint avant de tenter le pari Dortmund avec un transfert au mercato hivernal. Tout de suite titulaire sous les ordres de Lucien Favre, profitant notamment de blessures, le sanguin milieu a posé problème au PSG aux côtés de Witsel, un Belge trop sous-estimé. Malheureusement pour Can, et heureusement pour les Parisiens, le parcours s’est arrêté en huitième.
FIFA 20 : Le Néerlandais Danny Van Beek et l’Ajax n’ont pas réitéré l’exploit de la saison passée en Ligue des Champions.
Van De Beel
Là encore, sur le banc, nous retrouvons d’excellents milieux qui ne seront pas sacrés cette année : le Brésilien Téte de Donetsk, le prodige Kai Havertz de Leverkusen (bientôt sur tous les écrans), le Danois Eriksen parti à l’Inter, son nouveau coéquipier De Vrij. N’oublions pas le fabuleux Hollandais de Liverpool Georginio Wijnaldum, de plus en plus surprenant et très clairement ce qui se fait actuellement de mieux en PL au milieu avec Kevin De Bruyne.
Le Français Paul Pogba est dans notre onze FIFA 20 des joueurs qui ne gagneront pas la Ligue des Champions 2020.
Saison presque blanche pour Paul Pogba

En attaque, un phénomène, un palmarès vierge et un futur Ballon d’Or ?

Les joueurs offensifs stars qui ne gagneront pas la Ligue des Champions sont nombreux ! Il y a ceux qui ne l’ont pas faite comme Lacazette, Pépé, Aubameyang, Rashford, Djeko. Il y aussi ceux qui ont participé dans des équipes outsiders (Falcao, Malcom) et qui y ont brillé, en vain (l’excellent Orsic du Dinamo Zagreb ou Bilel Omrani de Cluj). Il y a ces stars que l’on aurait aimé inclure dans les trois titulaires : le duo Lukaku/Lautaro Martinez, Jadon Sancho, Mo Salah ou Firmino. Mais voilà, il a fallu faire des choix. Voici les heureux élus offensifs du Onze qui ne gagne pas la Ligue des Champions 2019-2020 ! (la chance…)
Le premier est une évidence, un phénomène qui a brillé cette année dans deux clubs, le Red Bull Salzburg d’abord puis Dortmund ensuite, où il a conquis la Bundesliga comme personne. Son nom s’écrit Haaland, mais se prononce Holland en Norvège et Haland ailleurs (c’est le principal intéressé qui a tranché). Erling Braut Haaland est la découverte football de la saison où il a trouvé quarante fois le chemin des filets. Pas mal. Il serait passé devant Mbappé comme priorité du Real pour tenir compagnie à l’inamovible Benzema, avant que notre Kylian national ne prenne la relève (c’est le doux rêve des Meringues). Cette saison aurait pû être la sienne mais elle s’est terminée avec une élimination face à Paris et un chambrage généralisé, condamné par l’UEFA qui était une réponse au sien effectué après le match allé. Peu importe, Haaland n’est qu’au début de son aventure.
Éliminé face à Paris, Erling Braut Haaland est dans notre onze FIFA des meilleurs joueurs qui ne gagneront pas la Ligue des Champions.
Le phénomène Haaland stopé au Parc
Notre second choix a un palmarès vierge et pourtant, c’est un des meilleurs attaquants de la décennie. Harry Kane n’a en effet jamais rien gagné en club, ni en sélection, et ça ne sera pas le cas cette année encore, l’Euro étant repoussé, Tottenham étant aux fraises en PL et éliminée de LDC. Une année noire pour Kane, longuement blessé.
Notre dernier joueur offensif a perdu le Ballon d’Or cette année, provoquant une légitime polémique. Il avait donné rendez-vous au suivant, ce qui s’annonce délicat suite à l’élimination des Reds. Il s’agit bien évidemment du génial Sadio Mané, pour beaucoup le meilleur joueur de la planète dans les premiers mois de la saison. Sa fin d’hiver, à l’image de celle de Liverpool, était plus délicate. Mais Mané a des pieds en or, il serait plus que mérité qu’il ait le Ballon qui va avec.
Voilà, il ne reste plus qu’à espérer maintenant que cette liste ne s’allonge pas avec l’intégralité des joueurs des douze équipes encore en course, synonyme donc de non reprise de cette édition de la Ligue des Champions, où deux clubs français sont encore en lice, au moins jusqu’au mois de juin.