Wingsuit au-dessus de l'île en coeur
© Wolfgang Lienbacher/Red Bull Content Pool
Exploration

7 merveilles découvertes sur Google Earth

Qu’il s’agisse d’une rivière de glace dans l’Arctique, d’une île en formation ou du plus grand pont naturel du monde, voici 7 inoubliables trouvailles aériennes.
Écrit par Will Gray
Temps de lecture estimé : 5 minutesPublié le
Si vous pensez qu'il n'y a plus rien à découvrir sur cette planète, allez faire un tour sur Google Earth. L'imagerie satellite moderne permet à quiconque d'explorer des terres inconnus avec un simple ordinateur portable et une souris. Mais il faut parfois insister pour parvenir à ses fins.
Depuis la création de Google Earth, seule une poignée de personnes ont découvert des sites naturels méconnus. En voici sept parmi les plus improbables.

1. Twin Galaxies

  • Où : Groenland 
  • Découverte : 2017 
  • Découvert par : Sarah McNair-Landry, Erik Boomer et Ben Stookesberry
  • Coordonnées GPS : 71.3183N 050.7094W / 71.3639N 051.0817W
Erik Boomer été marqué par l'immensité de la côte au Groenland lors du tournage d'Into Twin Galaxies
L'immensité absolue
Ces deux courts d’eau qui s’écoulent sur la calotte glaciaire de l’Arctique sont devenus les rivières les plus septentrionales du monde, après avoir été découverte grâce à Google Earth au nord du Groenland. Un trio d’explorateurs a utilisé cette trouvaille comme base pour une expédition retracée dans le film "Into Twin Galaxies". L’objectif était de faire du kitesurf 1 000 km au-dessus de la calotte glaciaire, d’atteindre ces rivières et d’explorer ces eaux inconnues. McNair-Landry a ainsi affirmé que "Google Maps est la principale raison qui explique notre découverte de ces rivières. Mais la résolution des images n’étaient vraiment pas terrible. Elles dataient d’août 2012. Il restait donc encore beaucoup à découvrir sur place."

2. Spinning island

  • Où : Ojo de la Tierra, Paraná Delta, Argentine
  • Découverte : 2016 
  • Découvert par : Sergio Neuspiller, producteur et réalisateur de film
  • Coordonnées GPS : 34°15'07.8" S 58°49'47.4" W
Cette mystérieuse île flottante, surnommée "The Eye", est constamment en mouvement, tournant autour d’un lac circulaire légèrement plus grand dans un marécage isolé du nord-est de l’Argentine. Un réalisateur de films d’horreur cherchait en fait des lieux de tournage pour son film. Une visite sur place a finalement révélé que le méthane sous l’eau aidait probablement l’île à la faire flotter. Mais personne n’a pour l’instant expliqué sa création.

3. Fairy bridge

  • Où : Xianren, Région autonome du Guanxi, Chine
  • Découverte: 2010 
  • Découvert par : Jay Wilbur de la Natural Arch and Bridge Society (NABS) 
  • Coordonnées GPS : 24°41'15.80" N 106°47'59.94" E
Le grimpeur Jay Wilbur a découvert cette arche naturelle (la plus grande du monde) sur Google Earth.
La plus grande arche naturelle du monde
Cette arche naturelle de 120 m (la plus grande du monde) aurait pu rester méconnue sans le travail de recherche du grimpeur américain Jay Wilbur. Ce dernier a repéré, sur Google Earth, cette arche qui traverse la rivière Buliu et a été mesurée à 33,6 m, établissant ainsi un nouveau record naturel qui était détenu, jusque-là, par une autre structure dans l’Utah.

4. La forêt perdue du Mont Mabu

  • Where: Mont Mabu, Mozambique 
  • Découverte : 2005 
  • Découvert par : Les Jardins botaniques royaux de Kew 
  • Coordonnées GPS : 16°17'52"S 36°23'39"E
Distant de 1 700 mètres du mont Mabu au Mozambique, cette forêt tropicale de 43 km2 abrite de nombreux animaux inconnus de la science, comme de nouvelles espèces de caméléons, de serpents et de papillons. La forêt a été découverte par un groupe de scientifiques en quête de sites à protéger en 2008.
Une trouvaille qui a également permis de la protéger, car le gouvernement du Mozambique a par la suite établi des mesures de conservation pour empêcher l'exploitation  de ce qui est tout simplement la plus grand forêt pluviale d'altitude en Afrique.

5. Le squelette hominidé

  • Où : Cradle of Humankind, Maropeng, Afrique du Sud
  • Découverte : 2008 
  • Découvert par : Le professeur Lee Berger de l'Université de Witswatersrand (Afrique du Sud) 
  • Coordonnées GPS : 25°53'42.0"S 27°48'05.0"E
Lee Berger a combiner les vues satellites de Google Earth ses 30 années de recherches sur place.
Lee Berger et son squelette du genre Australopithecus
Le "berceau de l’humanité" est un lieu de sépulture pour de nombreux fossiles de nos ancêtres "hominidés", vieux de deux millions d’années. En combinant les vues satellites avec ses 30 années de recherches sur place, Berger a trouvé plus de 500 sites de fouilles potentiel. Et c’est sur l’un d’eux que lui et son fils Matthew ont trouvé le squelette bien conservé d'un jeune garçon ainsi que trois autres squelettes à proximité.

6. Cratère Kamil

  • Où : Cratère Kamil, Egypte
  • Découverte : 2008 
  • Découvert par : Vincenzo de Michele, ancien conservateur au Musée d'Histoires Naturelles de Milan en Italie 
  • Coordonnées GPS : 22°1'5.89"N 26°5'15.69"E
Le cratère Kamil en Egypte été découvert pour la première fois sur Google Earth en 2008.
Le cratère Kamil découvert en 2008
Ce cratère de 3 mètres de haut et de 45 mètres de diamètre, dont les lignes s’étendent depuis son centre, est le plus petit site d’impact préservé au monde sur les 175 qui ont été référencés sur la planète. Il a été découvert pour la première fois sur Google Earth en 2008. Sa présence a été attestée par des images satellite plus précises prises en 1972, confirmant ainsi qu’il s’agissait d’un cratère à rayures extrêmement rare, plus communément trouvé sur Mars.
Les scientifiques ont découvert plus de 5 000 bouts de météorite sur le site et ont estimé que la météorite originale mesurait environ 1,3 m de largeur, pesait 5 à 10 tonnes et avait frappé la Terre à une vitesse de 3,5 km par seconde. Ce genre d'impact se produit tous les 10 à 100 ans. La découverte de celui-ci a permis aux scientifiques d'obtenir plus d'informations sur les risques qu'ils représentent pour la planète.

7. L'Île de l'amour

  • Où : Galesnjak, Zadar Archipelago, Croatie
  • Découverte : 2009 
  • Découvert par : Inconnu
  • Coordonnées GPS : 443°58'41.24"N 15°23'1.14"E
Les Soul Flyers volent au-dessus de Heart Island, île en coeur découverte grâce à Google Earth.
Wingsuit au-dessus de l'île en coeur
Cette île des amoureux est située sur la côte croate. Elle est inhabitée et était jusque-là inconnue jusqu’à ce que son contour en forme de cœur ait été repéré en 2009. Désormais, les touristes sont nombreux à vouloir y effectuer des escapades romantiques. Pour être honnête, la forme de l’île a été révélée pour la première fois par le cartographe de Napoléon en 1806. Mais ce dernier n’avait pas (au contraire de Google), le pouvoir de le révéler à des milliards d’êtres humains. Les wingsuiteurs de Red Bull, Marco Waltenspiel, Amy Chmelecki et Marco Fürst ont survolé l’île en 2016.