MotoGP

Pol Espargaró de retour sur le podium à Misano

© Gold & Goose/Red Bull Content Pool
Le pilote Red Bull KTM Factory Racing Pol Espargaró a pris la troisième place du Grand Prix d'Emilie-Romagne disputé sur le circuit de Misano. Andrea Dovizioso conserve la tête du championnat.
Écrit par James W RobertsPublié le
Pour le deuxième week-end consécutif, les meilleurs pilotes moto de la planète avaient rendez-vous sur le circuit de Misano à l’ouest de l’Italie pour en découdre dans le cadre du Grand Prix Emilia Romagna.
Parti 10ème sur la grille, le leader du championnat Andrea Dovizioso a ramené sa Ducati à la huitième place. Une place qui permet à l’Italien de se maintenir en tête du championnat du monde avant le prochain Grand Prix de Catalogne avec un point d'avance sur Fabio Quartararo. Le vainqueur de la course, Maverick Viñales, est lui désormais troisième au général, à égalité avec Quartararo alors que le deuxième de la course Joan Mir est lui quatrième du classement avec sa Suzuki. Quatre points séparent les quatre premiers pilotes du championnat.
Sur cette course disputée sur le circuit transalpin, Pol Espargaró a bataillé avec Fabio Quartararo pendant une bonne partie de l’épreuve pour se maintenir en troisième position, avant de se faire doubler par Joan Mir et le Français sur la fin de course. Finalement troisième, Pol Espargaró monte pour la deuxième fois de la saison sur le podium.
Le départ a été lancé sous le grand soleil et le ciel bleu de la côte adriatique. Plusieurs pilotes sont tombés à terre dès les premiers tours, dont Valentino Rossi et Brad Binder, vainqueur de l’épreuve tchèque. Le Sud-Africain avait pourtant bien lancé sa course et lorgnait une place sur le podium quand une chute a mis fin à ses espoirs de bien figurer en Italie. L’autre pilote Red Bull KTM Factory Racing, Pol Espargaró, s’est alors battu pour se maintenir parmi les trois premiers.
Devant, l’auteur de la pole position Maverick Viñales n’a rien pu faire sur une attaque de Francesco Bagnaia. Mais l’Italien, qui pouvait espérer signer sa première victoire en MotoGP après être monté sur le premier podium de sa carrière le week-end dernier, a chuté tout seul à sept tours du but. Maverick Viñales a donc repris la tête de la course.
Derrière l’Espagnol, Espargaró et Quartararo se sont livrés une bataille intense pour la deuxième place. Le Français a mis la pression sur l’Espagnol, qui s’est défendu admirablement avec sa Red Bull KTM Factory Racing. Mais les deux hommes n’ont rien pu faire face au retour de Joan Mir, qui est allé cherché la deuxième place en doublant Paul Espargaró à deux tour de la fin. Quartararo a ensuite fait de même sur Espargaró.
Mais alors qu’il ne restait qu’un tour à parcourir, Quartararo s’est vu infliger un long lap, permettant à Espargaró de reprendre la troisième place (le Français ayant choisi de ne pas effectuer son long lap et de prendre trois secondes de pénalité après le drapeau à damiers). C’est le troisième podium d’Espargaró dans la catégorie reine.
Toujours absent pour cause de blessure, le sextuple champion du monde Marc Márquez peut tout de même avoir le sourire avec le meilleur résultat réalisé par son frère ce week-end. Alex Márquez a en effet terminé septième sur ce circuit de Misano. Devant lui, on retrouve la LCR Honda de Takaaki Nakagami, qui termine proche du vainqueur du Grand Prix de Styrie Miguel Oliveira.