Le circuit du Castellet
© Getty Images/Red Bull Content Pool
F1

Le guide ultime du circuit Paul Ricard

Le Grand Prix de France de la saison 2021 se déroulera de nouveau sur le circuit du Castellet, cinquante ans après que la première course y a eu lieu. On vous dit tout sur ce tracé bleu blanc rouge.
Écrit par Red Bull France
Publié le
  • Construction : 1970
  • Première course en F1 : 1971
  • Localisation : Le Castellet (Var)
  • Longueur : 5,842 km
  • Nombre de virages : 15
  • Plus grand nombre de victoires au GP de France : Michael Schumacher (8)
  • Plus grand nombre de victoires sur le circuit Paul Ricard : Alain Prost (4)
  • Record du tour en course : Sebastian Vettel (1 min 32 s 740)
Depuis son inauguration en 1970, le circuit du Castellet ou circuit Paul Ricard - en l'honneur du chef d'entreprise qui a fait fortune dans la boisson alcoolisée du même nom et qui voulait créer un événement d'ampleur internationale dans la région PACA - est devenu une référence dans le monde de la Formule 1.
L'architecte d'un circuit de Formule 1 est le chef d’orchestre d’une équipe lourde en compétences explique Thierry Lombardi.
Le circuit Paul Ricard
Caractérisé par ses bandes bleues et rouges, et d'une longueur totale de 5,15 km, le tracé, qui est d'ailleurs l'un des plus longs du championnat, offre pas moins de 247 solutions différentes de pistes (allant de de 826 m à 5,861 km), 25 virages, et 2 pistes principales : la GT et la Grand Prix, sur laquelle se déroulera donc le Grand Prix de France, ce dimanche 20 juin 2021, 50 ans après la première course de F1 qui y a eu lieu.
Dessiné par Charles Deutsch, le circuit est d'abord imaginé en forme de triangle, agrémenté par deux lignes droites favorisant ainsi les pointes de vitesse. Une idée à l'origine de la célèbre ligne droite du Mistral, longue de 1,8 km, et qui permet aux pilotes d’atteindre des vitesses de 300 km/h. La largeur de la piste, elle, est définie à 12 mètres, contre 9 pour la plupart des circuits de l'époque. Aujourd'hui encore, le tracé fait partie des plus larges du calendrier.
Le virage de Signes sur le circuit Paul Ricard qui accueille le Grand Prix de France est dans les plus difficiles du calendrier du championnat du monde de Formule 1.
Le circuit Paul Ricard
“Le Paul Ricard n’est pas un circuit facile. Il y a des entrées de courbe très larges qui sont vraiment différentes des autres circuits," confirme le pilote Red Bull Racing Honda, Max Verstappen. " Mais malgré ces caractéristiques, censées favoriser les dépassements en course, le circuit du Castellet n'est pourtant pas reconnu pour son aspect spectaculaire.

Un tracé qui ne fait pas l'unanimité

En 2018, année où il réapparait au calendrier (le Grand Prix de France a eu lieu sur le circuit de Nevers Magny-Cours entre 1991 et 2008), l'épreuve est marquée par l'accrochage des pilotes français Esteban Ocon et Pierre Gasly, contraints d'abandonner dès le premier tour, et par l'accrochage de Sebastian Vettel et Valtteri Bottas, là aussi dans le premier tour. Comme en 2019, c'est le pilote de Mercedes, Lewis Hamilton qui s'empare, et marque un peu plus l'histoire de la discipline en ainsi s'impose ainsi sur chacun des circuits de l'actuel championnat du monde.
Le circuit du Castellet, où se déroule le Grand Prix de France depuis 2018.
Des lignes iconiques
"Le circuit du Castellet est situé dans bel endroit, mais je n'aime pas la piste, elle n'est pas aussi bonne que Magny-Cours", explique pourtant le pilote anglais. S'il n'a pas conquis le coeur de l'Anglais, Sergio Pérez, avait été marqué par l'atmosphère bien particulière qui se dégageait du Grand Prix en 2018. "Il y avait beaucoup d’intérêt et de bonnes énergies de la part des fans", expliquait ainsi le pilote mexicain de l'écurie aux taureaux.
Je suis super heureux de le retrouver.
Même son de cloche chez le pilote français Pierre Gasly, qui expliquait il y a quelques jours être impatient de rouler au Castellet : "Je suis super heureux de le retrouver puisque l’on n’a pas pu y aller la saison passée en raison de la crise sanitaire. Les organisateurs autorisent cette fois 15 000 spectateurs par jour, ce qui est formidable car j’espérais vraiment que les fans seraient au présent pour cette course à domicile. C’est important de pouvoir partager ce week-end avec eux et c’est significatif car ce sera la première fois que je courrai devant un public local en tant que vainqueur d’un Grand Prix, après ma victoire à Monza l’année dernière. Cela va rendre le week-end très spécial, et je suis très impatient de vivre cette expérience."
Le pilote AlphaTauri Pierre Gasly donne une conférence de presse avant le Grand Prix de France de Formule 1 2021 qui se déroulera sur le circuit du Castellet.
Gasly chez lui
Pour sa 71ème course en Formule 1, le pilote d'AlphaTauri espère briller à l’occasion de cette 7ème étape du championnat de 2021, sur un circuit qu'il juge "assez compliqué et technique, car il y a des virages au Castellet que l'on ne trouve nulle part ailleurs, comme le virage Beausset. Notre premier travail sera clairement de trouver les meilleurs réglages pour ce tracé inhabituel".
De leur côté, les pilotes Red Bull Racing Honda Max Verstappen et Sergio Pérez entendent bien faire conserver sa première place à l'écurie, après deux Grand Prix parfaitement maîtrisés par les deux coéquipiers. Rendez-vous dimanche 20 juin 2021.
Télécharge ici et gratuitement l’application Red Bull TV pour profiter de nos vidéos, directs et événements de musique et de sports extrêmes sur tous tes écrans !